Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Personnage : Dr Michael Rossi

C'est le personnage qui a donné naissance à la version télévisée de Peyton Place. Mike Rossi débarque dans la petite ville au cours du premier épisode de la série. Originaire de New York, il a préféré la vie paisible d'une petite ville de la Nouvelle Angleterre. Dès son arrivée, il s'aperçoit que Peyton Place n'est pas aussi paisible qu'elle y paraît...

 

ednelson.jpgMike Rossi a eu des aventures au cours des 514 épisodes du feuilleton. D'abord avec Ann Howard, la sœur jumelle de l'avocat Steven Cord. Mais Ann Howard est morte assassinée et le Dr Rossi a eu beaucoup de mal à s'en remettre.

 

Il trouve cependant le bonheur avec Marsha Russell. Un bonheur de courte durée. Marsha est l'ex femme de Fred Russell, qui vit désormais à Boston avec Donna Franklin. Russell est un être sans scrupule qui fera tout son possible pour empêcher l'union de Marsha et Mike. Fred Russell a reçu un coup mortel à la tête. Avant de mourir, il dit à Marsha que c'est Mike Rossi qui l'a frappé. Le médecin clame son innocence, mais il est logiquement accusé du meurtre de Russell et enfermé en prison en attendant l'audience préliminaire qui déterminera si oui ou non il y aura procès.

 

Le personnage de Michael Rossi est un des rares avoir été présent durant toute la série. Pour l'anecdote, il débute dans la première scène du premier épisode et se retrouve dans la dernière scène du dernier épisode où on le voit faire les cent pas dans la cellule de la prison de Peyton Place.

 

A-t-il tué Fred Russell ? Sera-t-il condamné ? Les réponses (et bien d'autres encore) dans "Les Plaisirs de l'Enfer".

 

C'est l'acteur Ed Nelson qui a prêté ses traits au Dr Michael Rossi. Né le 21 décembre 1928, il avait 41 ans lorsque "Peyton Place" s'est achevée. Cette série lui a apporté une grande notoriété et reste le plus grand rôle de sa vie. Il a également joué le rôle du Sénateur Mark Denning dans le soap des années 80 "Capitol".

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article