Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 99 : Dans une rue de Boston

A Boston, des badauds sont réunis autour d'une petite estrade de fortune. Bien emmitouflés dans leurs manteaux d'hiver, ils écoutent la parole du "Révérend" Tom Winter. Celui-ci s'agite dans tous les sens en parlant, ponctuant chaque phrase par un "alléluia mon frère", et levant de temps en temps les bras au Ciel comme pour faire croire que la parole vient de Dieu.

"… C'était le soir de Noël, je déambulais dans les rues, à la recherche d'un signe du Seigneur, et cette jeune fille m'est apparue, triste, mourrant de faim et de froid. J'ai vu la tristesse dans ses yeux. Et j'ai su que notre Seigneur m'envoyait cette jeune enfant comme un signe. Je l'ai prise dans mes bras et je l'ai réchauffée". Il se met à pleurer : "Elle était si fragile, si douce, si gentille. Elle m'a regardé, ses yeux se sont adoucis et depuis, elle n'a plus peur du néant, plus peur du froid. Pourquoi, mes frères et mes sœurs, pourquoi n'a-t-elle plus peur ? Parce qu'entre mes bras, elle s'est réchauffée au feu du Seigneur…"

Pendant que Tom continue son allocution, une jeune fille qui doit avoir à peine 18 ans passe entre la foule avec une gamelle rouillée dans les mains. Les gens, imprégnés des paroles de Tom, jettent de l'argent à l’intérieur du récipient.

Tom termine son allocution. "… merci, merci mon frère, Dieu te le rendra".

La foule se disperse. Le sermon du pseudo révérend est terminé. Tom s'approche de la jeune fille. Elle lui tend la gamelle. Tom compte l'argent. "Pas mal cette fois. Allez, viens". Ils entrent dans un immeuble désaffecté qu'ils squattent. La pièce qu'ils occupent est un taudis. Les murs lambrissés d’un papier peint défraîchi. Un matelas et un réchaud sont les seuls meubles qu'ils possèdent.

Tom pose la gamelle à côté du matelas. "C'était une bonne journée, Jill".

La jeune fille soupire. "William, je te le répète, je ne m'appelle pas Jill, mais Cyndie".

Tom semble ne pas entendre. "Maintenant, mettons-nous à genoux et prions le Seigneur de nous avoir donné une bonne journée".

Ils s'agenouillent et prient en silence. Pendant la prière, Tom tremble de tous ses membres. Cyndie l'observe du coin de l'œil. Une fois la prière terminée, Tom se relève et sourit. "C'était une prière magnifique, Jill, j'étais en contact avec le Seigneur. J'ai senti sa chaleur envahir tout mon corps. Il m'a aussi fait comprendre qu'on allait faire de belles choses ensemble".

Tom prend le visage de Cyndie entre ses mains. Au visage de la jeune fille se substitue celui de Jill Smith. "Ma Jill, rien ne nous arrêtera".

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article