Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 89 : le plan de Steven

guillemet Pour la cinquantième fois, Mr Cord… Oui, vous êtes superbe".

Appuyée contre la porte d'entrée du bureau de Steven Cord, Mlle Nolan soupire tout en croisant les bras.

Steven, vêtu du costume sombre dernier cri qu'il vient de s'acheter, se regarde dans la glace. Il touche son épaule et fronce les sourcils. "Vous ne trouvez pas qu'il a un défaut, là ?"

Mlle Nolan soupire à nouveau. "Steven, si vous voulez mon avis, c'est vous qui avez un défaut quelque part.

- Ca c'est bien envoyé !". Mlle Nolan et Steven se tournent pour apercevoir Eric Bullock entrer en riant. "Steven, vous êtes superbe".

Mlle Nolan lève les bras au ciel. "C'est ce que je n'arrête pas de lui répéter". Puis elle retourne à son bureau, laissant Eric et Steven seuls.

Steven continue à se regarder dans la glace. "C'est qu'il faut que je sois impeccable. Rendez-vous compte que Betty a enfin accepté de dîner avec moi. J'attendais ce moment avec tellement d'impatience…

- Comment comptez-vous procéder, avec Betty ?

- J'avais élaboré un plan, comme d'habitude.

- Mais ?...

- Mais je me suis dit qu'il me faut simplement être sincère et jouer de mon charme. Et tout devait bien se passer.

- Je vous sens très optimiste sur ce coup.

- J'aime Betty, Eric. Je l'ai toujours aimé et je sais que quelque part au fond d'elle, elle m'aime aussi. Il suffit simplement de lui ouvrir les yeux et le tour est joué".

Steven ajuste une dernière fois sa cravate. "Au fait, comment ça va entre vous et Paula ?

- Et bien ma foi, je ne suis pas loin de penser que j'ai trouvé la femme de ma vie.

- Je suis vraiment heureux pour vous, Eric.

- Merci".

La conversation des deux hommes est interrompue par Mlle Nolan qui ouvre la porte. "Excusez-moi, Mr Cord. Mais l'interphone ne fonctionne plus de nouveau. Il faudra penser à le faire réparer.

- Qu'y a-t-il, Mlle Nolan ?

- Susan Winter est ici. Elle souhaite parler à Mr Bullock".

Steven se dirige vers la porte. "Vous pouvez utiliser mon bureau. Je dois y aller.

- Bonne chance", sourit Eric à Steven.

Steven redresse une énième fois sa cravate. "Je crois que j'en ai besoin".

Tout en partant vers le secrétariat, Steven fronce les sourcils. "Mlle Nolan, vous êtes vraiment sûre que la cravate se marie bien avec la veste ?"

Mlle Nolan lève à nouveau les bras au ciel. "Mr Cord, vous allez me rendre chèvre…"

Eric sourit. Susan entre dans le bureau et le sourire de l'avocat disparaît en voyant l'angoisse se peindre sur le visage de Susan.

- Susan. Quelque chose ne va pas ?

- Il faut que je te parle, Eric. C'est important.

- Je t'écoute. Qu'y a-t-il ?

- C'est au sujet de Tom".

Eric soupire. "Qu'a-t-il fait cette fois-ci ?

- Il a disparu".

Eric est sur le point de dire : "Grand bien lui en a prit", mais se ravise. Ce ne serait pas correct vis-à-vis de Susan. Il se contente de dire : "Assieds-toi et raconte-moi tout".

Susan s'assied tandis qu'Eric lui sert un jus de fruits, sachant pertinemment que c'est une ancienne alcoolique. Susan prend le verre que lui tend Eric et commence son histoire. "Juste avant les fêtes, Tom avait eu une révélation. Il voulait redevenir prêtre afin d'aider à nouveau les gens. Il était persuadé qu'il est fait pour ce métier. Tu comprends Eric, il a passé toute sa vie à aider les gens.

- Non, je ne comprends pas, mais passons. Qu'est-il arrivé ensuite ?

- Il est parti à Boston afin de voir le Révérend Gates, un vieil ami. Il voulait un soutien de sa part lors de son entretien avec l'évêque. Il est donc parti à Boston… et il n'est plus revenu. Ca fait plus de trois semaines qu'il est parti et je n'ai plus aucune nouvelle de lui. Je suis terriblement inquiète à son sujet.

- Qu'attends-tu de moi, Susan ?

- Que tu m'aides à le retrouver".

Eric soupire. "Susan, c'est de la folie. Je pense que ton mari est un être dangereux et je ne veux en aucune façon le retrouver pour qu'il te fasse encore du mal.

- Eric, que tu le veuilles ou non, je compte partir à Boston le chercher. Je voulais simplement ton aide, en tant qu'avocat, mais aussi en tant qu'ami.

- Si j'ai bien compris, tu veux que je t'accompagne à Boston…

- Nous pourrions aller voir le Révérend Gates dans un premier temps.

- Nous pourrions l'appeler aussi, ce serait plus pratique.

- Je préfère lui parler de vive voix. Et puis, je compte de toute façon me rendre à Boston. Il faut que je retrouve Tom.

- Susan, tu es une fille intelligente. Je ne comprends pas pourquoi tu te raccroches à ce type.

- Ce type, comme tu dis, est mon mari. Je dois le retrouver".

Eric soupire et ne répond rien. Susan, blessée, prend cela pour un non et se lève. "Très bien, j'ai compris. Laisse tomber, ce n'est pas grave, je vais me débrouiller seule".

Elle se dirige vers la porte. Eric tente de la retenir : "Susan, attends !"

Mais Susan a déjà claqué la porte derrière.

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article