Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 85 : Steven insiste

Norman et Rita pénètrent dans l'appartement, au dessus du drugstore, suivit par Ada Jacks et Betty Harrington. Rita est exténuée. Elle s'assoit sur le canapé. Elle caresse son ventre arrondi. "Quelle journée misérable !"

Norman s'approche d'elle, l'air défait. "Chéri, tu devrais aller te reposer.

 

- Je vais bien, Norman. Je te promets".

Betty se rend dans la cuisine. Devant le lavabo, elle craque et se met à pleurer. Ada vient la rejoindre. "Allons, Betty, il faut être forte".

Betty se reprend : "Comment est-ce que cela a pu arriver.

- Le bateau a chaviré et…

- Je ne parlais pas de l'accident, je parlais de nous. Rod et moi. Nous étions pourtant si heureux à Boston. Du jour au lendemain, Rod s'est entiché d'une autre femme. Le pire, c'est que je n'ai rien vu venir.

- Je peux comprendre votre déception, votre colère et votre chagrin. Je suis passé par les mêmes étapes lorsqu'Eddie est parti chercher un paquet de cigarettes et n'est revenu que 20 ans plus tard.

- Et vous avez dû élever Rita seule.

- Je ne le regrette pas. Rita est ma plus grande joie. La meilleure chose que j'ai jamais faite. Elle est ma fierté".

Betty lui offre un timide sourire et sèche ses larmes tandis qu'on frappe à la porte d'entrée. Elles retournent au salon au moment où Norman ouvre la porte à Steven. "Qu'est-ce que tu viens faire ici ?

- Rod était mon frère. J'ai le droit d'être ici. Je veux partager ma peine avec vous.

- Ta peine ? Tu n'éprouve aucun sentiment d'habitude, pourquoi aurais-tu de la peine ?

- Je peux entrer ?

- Tu n'es pas le bienvenu".

Rita se lève péniblement du canapé. "Norman, laisse-le entrer".

Sans un mot, Norman le laisse passer. Steven se dirige vers Betty. "Betty, crois-le ou non, je suis terriblement désolé.

- Je te crois, Steven", dit Betty d'un ton las.

- Est-ce qu'il y a quelque chose que je peux faire ?"

Norman soupire. "Oui, prendre la porte.

- Norman !", réprimande Rita.

- Laisse, Rita. Ton mari et moi n'avons jamais été sur la même longueur d'onde, de toute façon." Il se rapproche de Norman. "Norm, je me fiche de savoir ce que tu penses de moi. Tu peux me haïr, ça m'est totalement égal. Mais je t'interdis de me dire que la mort de Rodney ne m'atteint pas. C'était mon frère. Nous avons le même sang qui coule dans nos veines. J'aimais Rodney à ma façon, et je te défend de penser le contraire".

Le téléphone sonne. Norman, tout en regardant Steven d'un air de défi, va décrocher. Après quelques instants, il tend le combiné à Steven. "C'est pour toi.

- J'avais prévenu Mlle Nolan que je viendrais ici. Ce doit être elle… Allô ?... Oui, Mlle Nolan… très bien, j'arrive tout de suite".

Il raccroche et regarde l'assistance. "Les jurés sont sur le point de rendre leur verdict".

Steven se précipite vers la sortie. Betty le suit. "Je viens avec toi.

- Moi aussi". Norman s'habille. Rita prend également son manteau. Norman la regarde. "Rita, ce n'est pas une bonne idée. Il faut que tu te reposes.

- Mais je vais très bien", s'exaspère Rita.

Ada met un bras autour de sa fille. "Chérie, Norman a raison. Pense au bébé. Nous reviendrons tout de suite après la lecture du verdict".

Rita soupire. "Très bien, je vous attend".

Steven est déjà parti avec Betty. Norman sort avec Ada, laissant Rita seule.

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

MarIe 25/12/2010 01:10


Pauvre Steven... Comment cette famille peut-elle défendre aussi vigoureusement un de ses membres, et en rejeter aussi vivement un autre ? Décidément, ce n'est pas eux que j'accueillerais à ma table
de réveillon...
A ce propos, je passais aussi pour vous souhaiter de superbes fêtes de fin d'année.


Mr. Peyton 25/12/2010 03:11



Merci MarIe. Passez également d'excellentes fêtes de fin d'année. Et puisque le jour s'y prête : Joyeux Noël !


J'en profite aussi pour vous dire que le site va bientôt prendre une petite semaine de vacances. Il y aura encore un épisode lundi (le verdict du procès), puis un épisode spécial mardi soir (à 20
h) et ensuite, on met la clé sous la porte pendant une semaine. Retour prévu le mercredi 5 janvier.