Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 82 : les aventures de Tom à Boston

Tom Winter pénètre dans l'Eglise de Boston. Le Révérend Gates, son supérieur hiérarchique à l'époque où il était lui-même Révérend, est occupé à allumer des bougies. Il sourit à Tom lorsqu'il le voit. "Tom, mon ami, comment allez-vous ?

 

- Bien, merci. Et vous, Révérend ?

- Très bien, avec la grâce de Dieu. Comment se passe votre réinsertion ?

- Pas très bien justement".

Le Révérend Gates voit Tom perturbé. Il laisse tomber ses bougies et s'assoit à côté de lui sur la première rangée de banquettes en bois. "Que se passe-t-il Tom ? Vous semblez bouleversé.

- Révérend, depuis que j'ai quitté l'Eglise, je ne suis plus pareil. J'essaie de me contrôler, mais je n'y arrive pas.

- Vous contrôlez ?...

- J'ai obtenu un nouveau job, mais je n'y étais pas bien. J'ai préféré partir.

- Je suppose que vous étiez en droit de le faire. Et votre femme, qu’en dit-elle ?

- Susan… Elle est obligée de supporter mes sautes d'humeur. Ce n'est pas facile pour elle.

- Je comprends.

- Révérend, ma vocation est toujours intacte. Je veux aider les gens. Je veux leur parler de Dieu, éclairer leurs voies.

- Tom, êtes-vous en train de me dire que vous voulez redevenir prêtre ?

- C'est la seule chose qui me convient dans la vie. J'ai fait une grave erreur en quittant l'Eglise. Oui, Révérend, je veux de nouveau servir Dieu.

- Tom, lorsque vous êtes venu me voir la dernière fois, je vous avez demandé de bien réfléchir. J'avais refusé votre démission et je vous avais conseillé de ne pas renoncer au sacerdoce. Vous ne m'avez pas écouté et sur un coup de tête, vous avez tout laissé tomber.

- Je le regrette maintenant.

- Tom, c'est trop tard. Le sacerdoce n'est pas une chemise qu'on met au sale après utilisation, puis qu'on remet une fois lavé. C'est un sacre.

- Je sais, Révérend. Et j'ai compris l'erreur que j'ai commise. Que puis-je faire pour vous convaincre que ma voie est la voie de Dieu. Que dois-je faire pour réintégrer les Ordres ?

- Et bien, je pourrais en parler à l'évêque, mais je ne le ferais pas".

Tom est surpris par cette réponse. "Pourquoi ?

- Parce que je vous sens instable, Tom. Vous avez peut-être encore envie d'aider les gens, et je vous crois lorsque vous me dites que vous avez fait une erreur en renonçant au sacerdoce. Mais je ne vois plus cette lueur briller dans vos yeux. Cette lueur qui faisait de vous un homme volontaire, déterminé, prêt à tout pour aider son prochain et prêcher la parole du Seigneur.

- Et que voyez-vous maintenant dans mes yeux ?

- J'y vois de la tristesse et de l'abandon. Ne m'en veuillez pas, Tom. Mais j'aime autant être franc avec vous. Je ne veux pas vous donner l'espoir de réintégrer l'Eglise. Je n'en ai pas le droit. Si vous voulez aider votre prochain, il vous faudra être bénévole dans des centres caritatifs. Maintenant, excusez-moi mais le travail m'attend".

Gates se lève, mais Tom l'attrape par le bras et le force à lui faire face. Cette fois, c'est de la fureur que le Révérend voit dans les yeux de l'ancien serviteur de Dieu. Tom vocifère : "Vous n'allez pas vous en tirer comme ça, Révérend. Je veux reprendre ma place, et ce n'est pas vous qui allez m'en empêcher".

Gates jette un œil sur la main qui sert son bras. "Tom, vous me faites mal".

Tom s'en rend compte et relâche son étreinte. Le Révérend secoue la tête. "Vous voyez bien, vous m'avez donné une raison supplémentaire de ne pas vous faire confiance".

Avant de laisser Tom répondre, le Révérend Gates retourne au presbytère, laissant l’ex Révérend à ses réflexions.

 

 


 

 

Tom Winter déambule dans les rues de Boston, les mains dans les poches. Il est en colère contre le Révérend Gates. Il pensait être son ami. Il s'est bien trompé. Gates est comme tous les autres : médisant, égoïste.

Tom est un être altruiste. Il le sait, et il veut aider les gens. Leur faire comprendre à quel point être altruiste est quelque chose de formidable. C'est le seul moyen d'être sauvé de l'apocalypse prochaine.

Perdu dans ses pensées, il emprunte une rue peu fréquentable de Boston. Son regard se pose alors sur une vieille femme qui se dispute violemment avec une femme plus jeune. L'objet de la dispute semble être une bouteille de vin. La vieille femme reprend la bouteille de la main de jeune fille. "C'est à moi, espèce de sale garce !"

Tom croit bon d'intervenir. "Oh là, Mesdames, mais qu'est-ce qui se passe ?"

La vieille regarde Tom : "De quoi j'me mêle.

- De rien, justement, personne ne se mêle de personne. Est-ce qu'il n'est pas possible, ne serait-ce qu'une fois de marcher dans la rue et de trouver des gens qui se sourient, qui s'aiment, qui s'entraident. Nous vivons dans un monde individualiste, où tout le monde pense à soi et personne ne pense aux autres. Pourquoi ne pas partager votre bouteille…"

Tom s'aperçoit soudain qu'une petite foule s'est réunit autour de lui et des deux femmes ivrognes. Il lève la tête au ciel. Pour lui, c'est l'occasion rêvée que Dieu lui offre de prêcher la bonne parole. Il fait quelques pas et monte sur un escalier qui donne sur un appartement abandonné. Plus haut, il sera plus près de Dieu, et il sera plus écouté.

Il poursuit, plus fort pour que tout le monde entende. "Partager, voilà un mot magnifique. Ce doit être le mot clé de l'humanité. Jésus a partagé son pain et son vin, pourquoi ne pas en faire autant ? N'y a-t-il pas assez de gens qui crèvent de faim dans ce monde ? Et si ceux qui en avaient trop en donnent à ceux qui n'en ont pas assez, l'équilibre reviendrait…"

Des gens applaudissent, certains jettent des pièces au pied de l'ancien Révérend. Tom sourit. Il a enfin trouvé sa voix.

 

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article