Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 71 : quel sort pour Rita ?

Un mot, un seul, aura suffit à faire basculer la vie de nombreux habitants de la petite ville de Peyton Place. "Non"… ce simple mot prononcé au cours du procès par le Dr Michael Rossi, accusé du meurtre de Fred Russell, aura de graves conséquences sur l'avenir de Rita Harrington et du bébé qu'elle attend. Par ce "non", le médecin a ainsi refusé de mentir à la Cour, qui est maintenant au courant du parjure de Rita.

 

Tribunal du Comté de Peyton. Le juge entre dans son bureau, suivit par Steven Cord, Eric Bullock et Jerry Carter. Le juge s'assoit.

- J'aimerais savoir ce qui se passe. Je suis chargé d'instruire un procès pour meurtre et j'ai l'impression d'assister à un numéro de cirque".

Carter prend la parole. "Votre Honneur, personne n'a cru Rita Harrington lorsqu'elle a affirmé être avec le Dr Rossi au moment de la découverte de la victime. J'ai simplement voulu le démontrer aux jurés.

- En voulant faire un numéro", vocifère Steven.

"Ce n'est pas mon témoin qui a menti, c'est le vôtre", rétorque Carter.

"Rita est une personne fragile et vous l'avez détruite en agissant de la sorte.

- Je n'ai fait que mon travail de procureur.

- Vous avez fait un numéro".

Le juge intervient. "Ca suffit, Messieurs !". Il se tourne vers Steven. "Mr Cord, saviez-vous que Rita Harrington s'était parjurée devant la Cour ?

- Oui, Monsieur. Mais j'ignorais qu'elle allait le faire lorsque je l'ai interrogé.

- Certes, Mr Cord. Mais lorsqu'elle a témoigné, vous saviez qu'elle mentait.

- Je pensais qu'elle mentait, mais je n'en étais pas certain.

- Foutaises", ricane Carter.

Steven se tourne vers Carter. "Je n'étais ni avec Rita Harrington, ni avec Michael Rossi le jour où l'on a fracassé le crâne de Fred Russell".

Le juge prend la parole. "Vous pataugez dans la mêlasse avec vos explications, Mr Cord. Il se trouve que vous saviez, ou du moins vous aviez de forts doutes sur le bien-fondé du témoignage de Mme Harrington, et que vous ne m'en avez pas parlé. Votre attitude est inacceptable vis-à-vis de la Cour et je peux vous rayer du barreau illico presto si je voulais. Cependant, je me laisse un temps de réflexion vous concernant, Mr Cord. Parlons maintenant de Mme Harrington."

Steven s'approche du bureau du juge. "Votre Honneur, je vous demande d'être clément envers Rita Harrington. Je prends l'entière responsabilité de mes actes, et je laisse mon comportement à votre appréciation. Quoique vous décidiez me concernant, je l'accepterai. Cependant, Rita Harrington est victime des circonstances. C'est ma belle sœur et j'ai de l'affection pour elle. Il se trouve qu'elle est enceinte et qu'une maladie du cœur la contraint à se ménager. La moindre contrariété pourrait lui faire perdre le bébé. Ce qui serait catastrophique pour elle. Elle a déjà perdu un bébé et ne supporterait pas une deuxième perte.

- Souhaiteriez-vous que je passe l'éponge sur cette affaire, Mr Cord ?

- Pour Rita, oui.

- Mr Carter, avez-vous quelque chose à rajouter ?

- Je pense que Mr Cord a raison en ce qui concerne Mme Harrington. Je n'engagerais pas de poursuite contre elle et m'engage à ne pas lui faire subir de contre interrogatoire.

- Très bien, très bien. Nous allons donc laisser Mme Harrington se battre seule avec sa conscience. Elle ne sera pas inquiétée, Mr Cord. Je vous laisse conclure ce procès et à l'issu de celui-ci, je déciderai de votre sort et de celui de Mr Bullock".

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article