Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 70 : le choix de Mike

guillemet… Je le jure". La main gauche posée sur la Bible et la main droite levée, le Dr Michael Rossi prête serment à la Cour. Il observe du coin de l'œil Steven Cord, toujours aussi blanc dans la figure et sa conscience professionnelle lui fait s'inquiéter pour lui.

Puis Jerry Carter se lève. "Voulez-vous décliner votre identité, s'il vous plaît ?

 

- Dr Michael Rossi.

- Dr Rossi, connaissiez-vous la victime, Fred Russell ?

- Oui, c'était l'ex mari de ma fiancée.

- Dr Rossi, comment décririez-vous vos rapports avec la victime ?

- Russell et moi n'étions pas amis, si c'est ce que vous voulez savoir.

- Il y avait une certaine hostilité entre vous, n'est-ce pas.

- C'était plus que ça, Maître. Bien plus que ça. Je détestais cet homme parce qu'il faisait souffrir Marsha.

- Le détestiez-vous au point d'avoir envie de le tuer ?"

Steven se lève. "Objection, Votre Honneur. L'avocat persécute le témoin.

- Accordée. Mr Carter, reformulez votre question".

Carter tousse avant de dire : "La question est de savoir quels étaient les sentiments de l'accusé envers la victime, et non de faire avouer au défendant le crime. Dr Rossi, la mort de Fred Russell vous affecte-t-elle ?

- Elle m’affecte dans le sens où je me trouve aujourd’hui sur le banc des accusés. Mr Carter, je suis médecin et pour moi la vie est sacrée. J'ai sauvé la vie de nombreuses personnes, amis comme ennemis. Et si j’avais pu sauver la vie de Fred Russell, je l'aurais fait.

- Alors pourquoi n'avez-vous pas appelé la police lorsque vous avez découvert Russell baignant dans son sang ?

- J'allais le faire.

- Mais vous ne l'avez pas fait, Dr Rossi. Vous l'avez regardé… longuement, jusqu'à ce que Marsha Russell et le Sergent Walker entrent dans la pièce.

- Non !

- Dr Rossi, nous avons un témoin, Mme Rita Harrington, qui nous a dit être avec vous lorsque vous avez ouvert la porte de la chambre de Russell et que vous avez découvert le corps. Ensuite, vous auriez dit à Mme Harrington de repartir car cela ne la concernait pas et vous ne vouliez pas qu'elle ait d'ennuis. Mais pendant votre discussion avec Mme Harrington et le temps qu'elle parte, et le temps que Marsha Russell et le Sergent Walker arrivent, Fred Russell était toujours en vie et vous ne lui avez pas porté secours, n'est-ce pas, Dr Rossi ?"

Mike ne répond pas. Carter hausse la voix. "N'est-ce pas Dr Rossi ?"

Mike ne répond toujours pas. Le juge intervient. "Mr Carter, votre question reste floue, reformulez-là.

- Je voudrais savoir pourquoi le Dr Rossi se contredit. Il y a un instant, il nous a vaillamment dit qu'il ferait tout et n'importe quoi pour sauver une vie, alors que les faits prouvent qu'il est resté longtemps devant le corps inanimé de Fred Russell, sans tenter de le sauver". Il regarde Mike : "A moins que cela ne se soit pas passé comme ça, Dr Rossi".

Aucune réponse de Mike. Carter en rajoute. "Est-ce que cela s'est passé comme ça, Dr Rossi. Est-ce que Rita Harrington était avec vous quand vous avez découvert Fred Russell ?"

Mike ne répond pas. Tout le monde retient son souffle. Ada a les mains crispées sur son siège. Le juge intervient. "Répondez à la question, Dr Rossi".

Carter pose à nouveau la question. "Dr Rossi, Rita Harrington était-elle avec vous lorsque vous avez découvert Fred Russell ? Vous devez répondre, je vous rappelle que vous êtes sous serment".

Ada pince les lèvres, Norman a toujours la tête baissée. On pourrait entendre une mouche voler dans la salle lorsque Mike prend enfin la parole. Un mot, un seul…

- Non".

Murmure dans la salle d'audience, le juge demande le silence en frappant avec son marteau.

Carter affiche un petit sourire avant de reprendre. "Voulez-vous dire par là que Mme Harrington a menti alors qu'elle était sous serment ?

- Ce n'était pas sa faute, elle voulait juste…

- … Répondez à la question, Mr Rossi.

- … elle voulait me protéger parce qu'elle sait que je n'ai pas…

- … Répondez par oui ou par non, Mr Rossi", insiste Carter. "Est-ce que Mme Harrington a menti à la Cour ?

- Oui".

Ada est en pleurs, Norman est effondré. Eli lui apporte son soutien. Des larmes coulent sur les joues du Dr Michael Rossi.

Le juge s'adresse aux avocats. "Je veux vous voir dans mon bureau immédiatement. La séance est suspendue jusqu'à nouvel ordre".

 

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MarIe 03/12/2010 15:22


;-)) Pas fâchée de voir que le Dr Rossi a gardé la raison !


Alicia 03/12/2010 11:54


J'étais sûre que le Dr Rossi n'allait pas mentir. Reste à savoir comment le juge va réagir. Vite lundi...