Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 7 - Steven Cord

Maître Steven Cord a des problèmes. Il doit gérer deux gros dossiers à la fois. Le premier concerne l’accusation de meurtre du Dr Michael Rossi sur la personne de Fred Russell. Le deuxième est plus personnel. Steven Cord va devoir prouver qu’il est digne de recevoir une part de l’héritage des Peyton. L’avocat est surmené. Alors lorsqu’il pense avoir vu l’amour de sa vie, Betty Harrington, entrer au Colonial Inn, le plus chic des hôtels de Peyton Place, il se précipite à l’intérieur pour lui parler. Mais le réceptionniste de l’hôtel lui enlève toutes ses illusions. Aucune Betty n’est inscrite dans cet hôtel. Steven est pourtant persuadé que c’est bien Betty qu’il a vue. Il se précipite vers la seule personne qui pourrait l’aider : la meilleure amie de Betty. 

 


 

 

 

guillemetEt voilà, Mme Hewitt". Rita Harrington emballe avec précaution la tasse à café que vient d'acheter Mme Hewitt, la propriétaire de la pension de famille de Peyton Place. 

- Merci beaucoup Rita". Elle prend l'objet que lui tend Rita. "A bientôt". 

- Au revoir Mme Hewitt". 

Au moment où sort la dame, Ada Jacks, la propriétaire de la Taverne, entre dans le magasin général. Elle salue Mme Hewitt de la tête et sourit à Rita. 

Rita soupire. "Maman, j'espère que tu n'es pas venue m'espionner". 

- Juste voir comment tu vas. Ce n'est pas la même chose". 

- Pour la cinquantième fois depuis le début de la semaine, je vais bien, merci". 

Ada s'approche de sa fille. "Je suis convaincue que tu devrais rester couchée, ma chérie. Je pourrais m'occuper du magasin jusqu'au retour d'Eli". 

- Et la Taverne ?"

- Je peux fermer pendant deux semaines". 

- Maman, sois réaliste pour une fois. Tu ne peux pas te permettre de fermer la Taverne, et je me sens vraiment très bien. Si je reste couchée, je vais déprimer. Le Dr Morgan a dit…"

Rita n'a pas le temps de terminer sa phrase. Steven entre en trombe dans le magasin et se dirige tout droit vers Rita. "Rita, peux-tu me dire ce que Betty fait au Colonial ?".

- Quoi ?"

Steven est essoufflé. "Betty. Au Colonial. Ne fais pas celle qui ne sait rien".

- Je ne sais pas de quoi tu parles, Steven. 

- Je viens de voir Betty entrer au Colonial avec des valises. A la réception, ils m'ont dit qu'aucune Betty Harrington n'est inscrite chez eux. Qu'est-ce que c'est que cette mascarade ?".

- Steven, je ne sais absolument pas de quoi tu parles. Et même si je le savais, Betty n'est plus ton problème, pour autant que je sache."

Steven attrape le bras de Rita. 

- Rita dis-moi…"

"… Steven lâchez-là !" Ada intervient.  Steven réalise qu'il a été trop loin. Il retire son bras. 

- Excuse-moi Rita, je… je ne sais pas ce…"

Rita s'inquiète. "Steven, tu es pâle comme un linge. Tu es sûr que ça va ?"

Ada intervient encore une fois. "Steven, s'il vous plaît. Partez". 

Des perles de sueurs gouttent sur le front de Steven. Il fait demi-tour, et tel un automate, sort du magasin. Rita et Ada se regardent sans mot dire.

 

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alicia 09/09/2010 11:22


Les dialogues sont vraiment excellents, un vrai délice à lire. Au fait, mon roman avance bien, merci de t'en soucier. Je pense le terminer courant 2011. Je te tiens au courant.