Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 62 : Steven face à Rita

Dans l'appartement au dessus du drugstore, Ada Jacks porte un bol de soupe de poissons à Rita. "Mange ça, ma chérie. Ca te fera du bien".

 

Rita sourit faiblement en guise de réponse. Ada pose le bol sur la petite table, près du canapé où Rita, une couverture sur elle, est assise. Norman sort doucement de la chambre et parvient jusqu'à Rita et Ada. "Je viens de parler avec Carter au téléphone. Il n'a rien voulu dire mais il m'a fait comprendre qu'il allait t'appeler à la barre pour un contre-interrogatoire".

Ada soupire. "Norman, on ne pourrait pas parler de ça demain".

Norman se tourne vers sa belle-mère, l'air grave. "Je ne crois pas non".

Ada insiste. "Rita a besoin de repos. Elle a traversé un mauvais moment aujourd'hui…"

Rita l'interrompt. "Maman, pour la dernière fois, je vais bien".

Quelqu'un frappe à la porte. Ada se dirige vers l'entrée. "J'y vais".

Elle ouvre la porte. Steven enlève son chapeau. "Je viens voir Rita.

- Steven, je ne crois pas…

- … Laisse-le entrer, Maman".

Ada soupire et s'exécute. Steven entre. Rita se lève et se dirige vers sa mère. "Maman, je sais que tu t'inquiètes à mon sujet, mais tu le vois, je vais très bien. Tu n'as pas à t'en faire. Retourne à la Taverne, on se verra demain, d'accord ?

- Chérie, tu es sûre…"

Rita sourit. "J'en suis sûre, Maman". En guise d'au revoir, elle embrasse sa mère sur la joue. "A demain".

Ada ne peut faire autrement que de partir et laisser sa fille face à l'avocat du Dr Rossi. Une fois sa mère partie, Rita se tourne vers Steven. "Je t'écoute, dit-elle d'une voix claire. Que va-t-il se passer demain ?"

Steven pèse ses mots. "L'audience reprendra à dix heures. Le juge t'avait posé la question de savoir pourquoi tu n'as pas dit lors de l’audience préliminaire que tu étais avec Mike le jour de la mort de Fred Russell. Prions le ciel pour qu'il ne se souvienne plus t'avoir posé cette question. Mais le connaissant, j'en doute. Tu vas donc devoir répondre à sa question. Que comptes-tu lui dire ?

- Que le Dr Rossi m'avait supplié de ne rien dire parce qu'il ne voulait pas m'impliquer dans cette histoire. Il avait peur que je perde le bébé".

Norman soupire. Steven regarde Rita droit dans les yeux. "Tu as tout préparé, à ce que je vois. Ce que tu oublies, Rita, c'est que le Dr Rossi n'était pas au courant de ta grossesse. Il l'a appris alors qu'il était déjà en prison.

- Ca, personne ne le sait".

Norman affiche une moue. "Rita, mais qu'est-ce qui se passe dans ta tête, je ne te reconnais plus. Tu es à nouveau prête à mentir devant la Cour".

Steven reprend. "Je t'ai déjà dit que tu peux encourir une peine de prison pour parjure".

Rita le regarde, un air de défi dans les yeux. "J'en prends le risque".

Steven poursuit. "Très bien, très bien. Passons maintenant à la phase suivante. La plus pénible : Jerry Carter, le procureur, va faire un contre-interrogatoire. Est-ce que tu es prête pour cela ?

- Oui, Steven. J'y ai pensé".

Steven secoue la tête. "Tu y as pensé ! Tu y as pensé !". Il se retourne, prend une inspiration pour se retourne à nouveau pour faire face à Rita. Il hausse la voix, se prenant pour Carter. "Mme Harrington, expliquez-nous pourquoi vous avez obtempéré lorsque le Dr Rossi vous a demandé de ne rien dire. Et pourquoi nous avoir avoué la vérité maintenant ? Si c'est vraiment la vérité, Mme Harrington. Vous étiez également sous serment au cours de l'audience préliminaire. Le fait de ne pas avoir délibérément mentionné un fait important pour l'enquête peut être considéré comme un parjure, Mme Harrington, saviez-vous cela ?  D'une façon comme une autre, vous nous avez menti. Vous avez délibérément menti à cette Cour. Mme Harrington, comment le jury ici présent pourra croire une personne dont on sait qu'elle a déjà menti ?".

Rita secoue la tête. "Arrête".

Mais Steven continue et approche de plus en plus son visage de celui - effrayé - de Rita. "Mme Harrington, vous êtes allé rendre visite au Dr Rossi dans sa cellule la veille de votre déposition, n'est-ce pas ? Que vous a-t-il dit, Mme Harrington ? Ne vous a-t-il pas plutôt dit de mentir à cette Cour et de dire que vous étiez avec lui au moment où il a découvert Fred Russell baignant dans son sang ?"

Rita se met à sangloter. "Arrêtes, je t'en prie".

Norman intervient. "Ca suffit Steven !".

Steven regarde toujours Rita tout en parlant à Norman. "Je veux lui faire comprendre l'ampleur du désastre qu'elle a provoqué aujourd'hui. Je veux qu'elle se mette dans la tête que ce n'est pas fini pour elle, qu'elle va s'attirer des ennuis qu'elle aurait pu éviter. Des ennuis pour elle, mais aussi pour Mike".

Quelqu'un frappe à la porte. Norman laisse Steven regagner son calme et va ouvrir. Il a la surprise de voir, sur son palier, Eric Bullock accompagné de Paula Dixon. Il les fait entrer. Eric voit Steven. "Steven, je suis content que vous soyez là".

Steven affiche sa surprise. "Eric, mais que faites-vous ici ?

- Steven, vous connaissez Paula Dixon. Elle est infirmière à l'hôpital de Peyton Place.

- Oui, bien sûr. Comment allez-vous Paula ?"

En guise de réponse, Paula lui sourit.

Eric reprend. "J'ai déjeuné avec Paula ce soir et nous avons parlé de Rita et de son témoignage. Paula pense avoir trouvé une solution pour ne pas faire témoigner Rita demain".

 

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article