Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 579 : La nouvelle Lisa

EXT. JOUR / HOPITAL DE PEYTON PLACE

 

Plan de situation

INT. JOUR / HOPITAL DE PEYTON PLACE – SERVICE DES URGENCES

 

Betty Anderson est debout dans le couloir, devant la vitre d’où elle peut voir Steven Cord sur son lit. Il a des perfusions et une machine l’aide à respirer. Betty fixe Steven du regard d’un air désespéré. On entend des talons claquer sur le sol carrelé du couloir. Lisa Peyton s’approche de Betty. Elle se place à côté d’elle et regarde Steven.

 

LISA

Paula m’a dit que je te trouverais ici. Comment va-t-il ?

 

BETTY

Toujours pareil. Les médecins ne se prononcent toujours pas.

 

LISA

Il est en vie. Plus le temps passe et plus il a de chances de s’en sortir.

 

BETTY

Lisa, tu es la dernière personne que j’ai envie de voir en ce moment. Si tu as quelque chose à me dire, fais vite et va-t’en.

 

LISA

J’ai décidé de vendre mes parts de Bepaliss.

 

Surprise, Betty se tourne vers Lisa.

 

BETTY

Quoi ?

 

LISA

Tu as bien entendu. 

 

BETTY

Pourquoi ? Je pensais que Bepaliss te tenait à cœur. 

 

LISA

Il faut être réaliste, Betty. On se déteste toi et moi. Nous n’arriverons jamais à travailler convenablement toutes les deux ensemble. Et puis, j’ai toujours détesté cette petite ville. J’avais donné à Linden six mois d’essai, et ça fait presque trois ans maintenant que j’habite ici. 

 

BETTY

Eh bien, je te mentirais en te disant que tu vas tous nous manquer.

 

LISA

Je… enfin, c’était plutôt sympa cette petite association, non ? 

 

BETTY

Où comptes-tu aller ?

 

LISA

Est-ce que ça t’intéresse vraiment ?

 

BETTY

Non. 

 

LISA

(Avec un petit sourire)

C’est bien ce que je pensais.

 

Sans attendre de réponse, Lisa fait demi-tour et s’en va, faisant de nouveau claquer ses talons sur le carrelage du couloir. 

 

int. Jour / MANOIR DES PEYTON - SALON

 

Hannah Cord sirote son café à la table du petit déjeuner, tout en lisant le Clarion lorsque Jim Stanford entre en souriant. Il va se servir un café au buffet du petit déjeuner.

 

STANFORD

Je suppose que le journal ne parle que de ça ce matin.

 

HANNAH

Dix pages pleines. 

 

STANFORD

Que raconte-t-il ?

 

HANNAH

Que mon fils est entre la vie et la mort à cause d’un de tes gardes.

 

Jim s’assoit en face d’elle.

 

STANFORD

Hannah, je suis désolé, vraiment. 

 

HANNAH

Je t’ai attendu hier soir, tu es rentré tard.

 

STANFORD

J’avais un débriefing avec mes collaborateurs. Si je deviens président, il va falloir t’y habituer.

 

HANNAH

(L’air absent)

Oui, sans doute. 

 

STANFORD

Est-ce que tu veux me parler du cauchemar que tu as fait tout à l’heure ?

 

HANNAH

(L’air vague)

Oh, ce n’est rien. J’ai déjà oublié.

 

STANFORD

Que vas-tu faire aujourd’hui ?

 

HANNAH

Je vais passer la journée à l’hôpital. Mon fils passe avant tout.

 

STANFORD

Je comprends.

 

HANNAH

Et toi, que comptes-tu faire de ta journée ?

 

STANFORD

Régler des détails. J’aimerais que l’on se voie pour déjeuner. Que dirais-tu du Colonial à midi ? Ne dis pas non, ça te changera les idées.

 

HANNAH

Très bien. 

 

INT. JOUR / PEYTON HILL – CHAMBRE DE JAMES PEYTON

 

James est assis sur une chaise. Il est habillé d’un jean et d’une chemise légère. Roxanne est assise au bord du lit.

 

JAMES

Ce n’est pas si grave que ça. A mon avis, tu te fais un sang d’encre pour rien. Il est possible que ta mère soit repartie à Anchorage voir ton père.

 

ROXANNE

Ça m’étonnerait.

 

Roxanne se met à pleurer. Bouleversé, James se lève et l’étreint pour la consoler.

 

JAMES

Ca va aller.

 

ROXANNE

(Toujours en pleurant)

Non ça ne va pas aller. Tout recommence comme avant. 

 

JAMES

Qu’est-ce que tu veux dire ?

 

ROXANNE

Ma mère a déjà agi de la sorte. 

 

JAMES

Tu veux dire que ce n’est pas la première fois qu’elle disparaît ?

 

ROXANNE

C’est déjà arrivé à la fin de l’année dernière. Elle a quitté Anchorage et n’a plus donné de nouvelle… Jusqu’à ce que je la retrouve ici. Quelque chose ne va pas chez elle… Dans sa vie… Je l’ai toujours su. Elle a des secrets que je n’ai jamais réussi à percer. 

 

James reste un moment à consoler Roxanne. Puis il prend la parole.

 

JAMES

Ecoute, je connais le rédacteur en chef du Clarion. J’ai travaillé là-bas l’année dernière. Je vais aller le voir et lui demander de mettre une annonce dans le journal pour la retrouver. Qu’est-ce que tu en penses ?

 

ROXANNE

(Elle sourit à travers ses larmes)

Tu es le cousin le plus gentil que j’ai jamais eu.

 

JAMES

Normal, je suis le seul ! 

 

La porte s’ouvre et Lisa entre dans la pièce. Roxanne se lève. 

 

ROXANNE

Je vous laisse. J’ai une course à faire.

 

Elle s’en va sans saluer Lisa. 

 

JAMES

Eh bien, je vois que l’ambiance est toujours électrique entre vous deux. 

 

LISA

Je n’ai pas été très juste avec elle et je le regrette.

 

JAMES

(Etonné)

Quoi ?

 

LISA

Je pense que tu vas avoir besoin de Roxanne dans les prochains jours. Elle t’aidera à surmonter ton amnésie. J’en suis sûre maintenant. 

 

JAMES

(En plaisantant)

Vous n’êtes pas ma mère ! Qu’avez-vous fait de ma mère !

 

LISA

(Elle sourit)

James, je dois te parler. 

 

Devant l’air grave de sa mère, James s’inquiète.

 

JAMES

Qu’y a-t-il Maman ?

 

LISA

Je viens de parler au Dr Candrell. Tu vas bientôt pouvoir sortir d’ici. Je veux que tu ailles vivre chez ton oncle au manoir.

 

JAMES

(Surpris)

Chez Oncle Jack ? Mais pourquoi pas chez toi ?

 

LISA

James, je… J’ai décidé de quitter Peyton Place.

 

JAMES

Pourquoi ?

 

LISA

Je ne me suis jamais adaptée à la vie en petite communauté. Il me faut de l’espace, de la foule. 

 

JAMES

Tu retournes au Colorado ?

 

LISA

Non. Je ne sais pas encore où je vais aller. 

 

JAMES

Et les jumeaux ?

 

LISA

Gary et Colleen viennent avec moi. Dès que je me serais installée, je t’appelle et tu viendras me rejoindre, si tu le souhaites.

 

JAMES

Maman, j’ai le sentiment que tu me caches quelque chose.

 

LISA

(D’un air faussement enjoué)

Mais non, qu’est-ce que tu vas chercher là !

 

JAMES

Ce départ ressemble plus à une fuite.

 

LISA

Je crois que tu dois passer un peu de temps avec Jack. Vous avez des choses à vous dire.

 

Elle serre très fort James contre elle. Une larme coule sur ses joues, qu’elle essuie tout de suite. Elle se force à sourire.

 

LISA

Au revoir, mon fils. Je t’appelle bientôt.

 

Elle sort aussitôt de la chambre. 

 

INT. JOUR / PEYTON HILL - COULOIR

 

Lisa s’adosse à la porte et se met à pleurer. 

 


à suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 27/06/2013 18:22

Ouais, étrange ! Et on se pose la question :
Qu'a-t-elle fait de Cal ??? :-)

Mr. Peyton 28/06/2013 15:23



On va le savoir très bientôt...