Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 565 : La seule solution

ext. jour / square de Peyton Place

 

Les préparatifs pour la parade de demain vont bon train. On installe des banderoles et on décore le kiosque à musique des couleurs du pays. Au centre du kiosque, Jim Stanford parle à un homme tout en montrant un document (son discours de demain). Deux gardes du corps l’entourent. Roxanne Brandt, dans une des allées du square, s’avance timidement vers le kiosque à musique. Elle monte les marches et s’approche de Jim.

 

ROXANNE

M. Stanford ?

 

Immédiatement, les gardes du corps font un pas vers Roxanne. Jim les arrête d’une main.

 

ROXANNE

(Elle tend la main à Stanford)

Je m’appelle Roxanne Brandt. Je suis désolée de vous importuner, mais je dois vous dire que je suis une de vos plus fervente admiratrice. J’apprécie beaucoup vos idées politiques, notamment au sujet de l’économie et des affaires étrangères. 

 

Jim Stanford est subjugué par la jeune fille. 

 

STANFORD

(Il sourit)

Et de mon côté, j’apprécie les gens qui m’apprécient. L’économie et les affaires étrangères sont mes points forts de la campagne. 

 

ROXANNE

Je pense que vous feriez un excellent Président. 

 

STANFORD

Ravi de vous l’entendre dire, Mlle Brandt. 

 

ROXANNE

Je me destine à une carrière politique et je dois vous dire que vous m’avez inspiré cette vocation.

 

STANFORD

J’en suis très flatté. Quelle école fréquentez-vous ?

 

ROXANNE

J’étais dans un collège en Suisse, mais je compte intégrer Harvard l’an prochain. 

 

STANFORD

Mlle Brandt, avez-vous des projets pour cet été ?

 

ROXANNE

J’avoue que non.

 

STANFORD

Que diriez-vous d’intégrer mon équipe ?

 

ROXANNE

(Excitée par l’idée)

Vous êtes sérieux !

 

STANFORD

Nous avons besoin d’un maximum de personnel jusqu’à la Convention du parti. Et espérons-le après la Convention. 

 

ROXANNE

(Son visage s’illumine)

Ce serait formidable. 

 

STANFORD

Je vous propose un stage non rémunéré. Une sorte de bénévolat. Mais je pense que vous pourrez beaucoup apprendre à mes côtés. 

 

ROXANNE

Eh bien, c’est à mon tour d’être flattée par cette proposition.

 

STANFORD

Est-ce que cela veut dire que vous acceptez ?

 

ROXANNE

Je vais demander l’autorisation à mes parents…

 

STANFORD

Cela va de soi.

 

ROXANNE

Je serais plus que ravie d’intégrer votre équipe, Mr Stanford. 

 

INT. JOUR / MAISON DE PRISCA – SALLE A MANGER

 

Roxanne est en face de Prisca. 

 

ROXANNE

Maman, c’est très important pour moi, tu sais. C’est une opportunité que je n’aurais plus jamais. Et de toute façon, si tu refuses, je contacte Papa à Anchorage et je suis sûre qu’il me donnera son accord. 

 

Curieusement, Prisca prend la chose calmement.

 

PRISCA

Il t’a proposé quoi au juste ?

 

ROXANNE

Un poste de stagiaire pendant l’été, au moins jusqu’à la Convention du parti. Maman, c’est très important pour moi. Je sais que tu ne partages pas ses idées, et je le respecte, mais tu dois comprendre qu’une chance comme celle-ci ne se reproduira pas une deuxième fois. 

 

PRISCA

(Dubitative)

Une chance ?... Bien, fais comme bon te semble. 

 

ROXANNE

(Surprise que sa mère capitule aussi vite)

Tu acceptes ?

 

PRISCA

Je n’ai pas le choix. 

 

Roxanne embrasse sa mère. 

 

ROXANNE

Merci Maman ! Je vais aller annoncer la bonne nouvelle à James.

 

PRISCA

Sois de retour pour le dîner. Je prépare une salade d’avocats.

 

ROXANNE

Un de mes plats préférés. Merci. 

 

Roxanne s’en va avec allégresse. Une fois seule, Prisca, tel un robot, monte dans sa chambre. Une fois dans la pièce, elle pose une chaise près d’une armoire, monte sur la chaise et trouve, tout au fond de la dernière étagère, une boite à chapeau. Elle l’ouvre et en sort un revolver qu’elle contemple longuement. Des gouttes de sueurs perlent sur son front. 

 

PRISCA

(Pour elle)

C’est désormais la seule solution. 

 


à suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 09/06/2013 10:45

Que pourrait-elle faire d'autre pour protéger sa fille, puisque tout le monde l'a abandonnée à son sort ? :-(

Mr. Peyton 10/06/2013 17:20



Oui, une mère est prête à tout pour protéger son enfant, quelles que peuvent en être les conséquences.