Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 551 : Un cadavre dans le salon

ext. nuit / peyton place – manoir des peyton

 

Plan de situation.

 

int. nuit / manoir des peyton – salon

 

Hannah Cord et Jim Stanford entrent dans le salon.  

 

JIM

Le dîner était excellent, Hannah. 

 

HANNAN

Ça m’a fait plaisir de t’inviter à la maison ce soir.

 

JIM

Je doute que cela aurait plu à ton fils. 

 

HANNAH

Jack n’est pas là. Inutile de gâcher la soirée en parlant de lui. Je te sers un cognac ?

 

JIM

Oui, s’il te plaît… Avoue que c’est un peu grâce à Jack Peyton que nous allons réussir notre plan. 

 

HANNAH

Tu as raison… Mais c’est bien contre son gré. Si jamais il savait…

 

JIM

Comment pourrait-il l’apprendre ?

 

Hannah tend le verre de cognac à Jim et tous les deux s’assoient sur le canapé, en face de la table en forme d’échiquier.

 

HANNAH

Jim… Il y a quelque chose que je ne t’ai pas encore dite.

 

JIM

(Devant l’embarras soudain d’Hannah, il fronce les sourcils)

Qu’est-ce qu’il y a ?

 

HANNAH

Jack enquête sur Malooga.

 

JIM

(Paniquée, il se lève)

C’est pas vrai ! Il risque de tout foutre en l’air.

 

HANNAH

Ne t’inquiète pas. Il ne sait rien et je ne vois pas comment il pourrait apprendre quelque chose.

 

JIM

Pourtant, il connaît Malooga. C’est déjà trop ! 

 

HANNAH

(Elle se lève à son tour)

Jack n’est pas un problème, je peux te l’assurer. Il n’arrivera jamais à prouver que l’on se sert de la Fabrique Peyton pour…

 

JIM

S’il venait à tout découvrir, je suis un homme fini. 

(Il saisit le bras d’Hannah d’un air menaçant)

J’espère que tu en es consciente. 

 

HANNAH

(D’un air de défi)

Enlève ta main de là ! Nous sommes dans la même galère. Nous formons une équipe. 

 

JIM

Si je tombe… Tu tombes.

 

HANNAH

Personne ne va tomber. Notre plan va fonctionner. Samedi prochain, après la parade, tu annonceras notre prochain mariage. Et dans moins d’un an, tu seras Président des Etats-Unis…

 

JIM

Et toi Première Dame de ce beau pays.

 

HANNAH

(Elle sourit)

On formera une sacrée équipe.

 

Ils s’embrassent passionnément. 

 

ext. nuit / chesnut street

 

Plan de situation. La rue est calme. On entend le son des grillons.

 

int. nuit / maison de lisa peyton – chambre

 

Lisa Peyton est couchée dans son lit. La lune éclaire la scène. Elle est allongée sur le dos. Elle tourne la tête et regarde Cal Fullerton qui est à ses côtés. Il dort profondément. Lisa n’a pas sommeil. Elle se lève doucement. Assise sur le lit, elle tourne la tête pour observer Cal, comme si elle voulait pénétrer son esprit. Elle met ses pantoufles et va regarder par la fenêtre, l’air pensif. Depuis sa fenêtre, elle voit de la lumière dans le salon de chez Prisca Wyatt. La caméra zoome sur la fenêtre éclairée comme un prélude à la prochaine scène.

 

int. nuit / maison de prisca wyatt – salon

 

La caméra se focalise dans un premier temps sur le corps d’un homme étendu sur le ventre, près du canapé, un couteau dans le dos, puis nous montre Steven Cord devant Prisca Wyatt et KC Reid. Personne ne parle. Steven se dirige vers le téléphone.

 

PRISCA

(Paniquée)

Steven, qu’est-ce que vous faites ?

 

STEVEN

Il y a un homme mort assassiné dans votre salon. Je préviens la police.

 

PRISCA

(Suppliante)

Ne le faites pas, je vous en conjure ! 

 

STEVEN

Donnez-moi une bonne raison de ne pas le faire.

 

KC

En voici une ! 

 

KC Reid pointe un revolver vers Steven. 

 

PRISCA

KC ! Non ! 

 

STEVEN

(Ironique)

Eh bien, Mademoiselle… Vous n’avez plus de couteau en stock ?

 

KC

Contrairement à ce que vous pouvez penser, je n’ai pas tué cet homme. 

 

STEVEN

Vous me tenez en joue avec un revolver parce que je veux appeler la police, et il faudrait que je vous croie innocente de ce crime. Désolé, mais je n’arrive pas à m’y résoudre. 

 

PRISCA

Steven, c’est la vérité. Cet homme se trouvait sur le palier de ma maison… Il était déjà mort quand j’ai ouvert la porte. 

 

STEVEN

Prisca, ne me demandez surtout pas de vous croire ! Depuis votre arrivée à Peyton Place, vous n’avez fait que mentir ! Chaque mot qui sort de votre bouche est autant de mensonges. N’espérez surtout pas me faire gober un truc pareil.

 

KC

Il faudra bien vous résoudre à nous croire, Maître Cord.

 

STEVEN

(Il lève les bras au ciel)

Très bien… Très bien… Mettons que je vous croie. Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? On reste planté là comme des statues de pierre, ou bien vous m’expliquez ce qui se passe ? 

 

PRISCA

C’est très compliqué. 

 

STEVEN

Pourtant il va bien falloir le faire. Parce que vous êtes dans l’impasse. 

 

KC

(L’air suspicieux)

En parlant d’explication. Une de votre part serait nécessaire. Qu’êtes-vous venu faire chez Prisca à une heure aussi avancée de la nuit ?

 

STEVEN

Prisca le sait. On m’a demandé d’enquêter sur elle et son passé. Il s’avère que j’ai envoyé un de mes meilleurs détectives à Anchorage et qu’il a été assassiné. 

 

PRISCA

(Abattue par la nouvelle)

Mon Dieu.

 

KC

Prisca n’a rien à voir avec ça.

 

STEVEN

Je trouve qu’il y a beaucoup trop de cadavres autour d’elle. 

 

KC

Laissez-nous tranquilles.

 

STEVEN

(Il n’en croit pas ses oreilles)

Attendez, vous plaisantez ! Vous voulez que j’oublie qu’il y a un cadavre dans ce salon ? Vous voulez que j’oublie qu’un de mes amis est mort à l’autre bout du pays à cause de cette femme ? (il désigne Prisca du doigt).

 

PRISCA

Steven a raison. J’ai causé énormément de souffrances et de mort autour de moi. Il faut que cela s’arrête. 

 

KC

Prisca, nous sommes si près du but ! 

 

PRISCA

Peut-être que Steven pourrait nous aider. 

 

KC

Il ne peut rien.

 

STEVEN

Vous n’avez pas le choix ! Comprenez-le bien. Il est trop tard maintenant. Alors il va falloir tout m’expliquer. Depuis le début. 

 


à suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 22/05/2013 22:05

Hannah pense se marier ?! Ca pour une nouvelle !
En plus, elle semble avoir trouvé son double dans la magouille... Que demander de plus ? :-)