Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 543 : La petite souris verte

EXT. JOUR / HOPITAL DE PEYTON PLACE

 

Plan de situation

 

INT. JOUR / HOPITAL DE PEYTON PLACE – COULOIR

 

Lisa Peyton marche le long du couloir, ses talons claquent sur le sol. Elle parvient à la porte de la chambre de James. Elle l’ouvre. Stupéfaite, elle se fige en voyant le lit vide. Elle commence à paniquer. Personne n’est dans la chambre, ni dans le couloir. Elle rebrousse chemin vers la réception.

 

INT. JOUR / HOPITAL DE PEYTON PLACE – RECEPTION

 

Lisa arrive au comptoir de la réception. Seule Mlle Choate se trouve dans cette zone. Elle est au téléphone. Lisa s’appuie sur le comptoir, et ignorant les bonnes manières, s’adresse à l’infirmière en chef alors que celle-ci parle au téléphone.

 

LISA

(D’une voix forte et déterminée)

Où est mon fils ?... Où est James ?

 

Mais Mlle Choate passe une commande au téléphone et fait signe à Lisa de patienter. Lisa ne s’en laisse pas compter.

 

LISA

(En colère)

Posez ce fichu téléphone tout de suite et dites-moi où se trouve mon fils !

 

Alerté par la voix hystérique de Lisa, Cal Fullerton, qui sort d’une pièce, se dirige vers elle.

 

CAL

Lisa !

 

A peine soulagée de voir Cal, Lisa se précipite vers lui.

 

LISA

Cal ! James n’est plus dans sa chambre. Que se passe-t-il ? Où est-il ?

 

CAL

Calme-toi, Lisa. Je pensais que tu étais au courant.

 

LISA

Au courant de quoi ? Je t’en prie, Cal. Dis-moi où est mon fils !

 

CAL

Il a été transféré à Peyton Hill.

 

LISA

(Ne comprend pas)

Peyton … Mais pourquoi ? Qui a pris cette décision ? Pourquoi personne n’est venu m’en parler ? Je suis sa mère, enfin !

 

CAL

Je ne sais pas, Lisa. J’ai appris son transfert il y a à peine une heure. Je pensais vraiment qu’on t’avait prévenu.

 

LISA

Si on m’avait prévenu, je n’aurais jamais donné mon accord, et tu le sais très bien.

 

CAL

Peyton Hill est un bon établissement, Lisa.

 

LISA

C’est là où travaillait Elby, je te rappelle.

 

CAL

Elby est parti, tu n’as rien à craindre. 

 

LISA

Qui a signé son transfert ?

 

Calmement, Cal se tourne vers Esther Choate.

 

CAL

Mlle Choate. Pouvez-vous me dire qui a signé le transfert de James Peyton à Peyton Hill ?

 

Mike, un dossier dans la main, arrive près de la réception et entend la question de Cal. Il y répond.

 

MIKE

C’est moi. Pourquoi ? Y a-t-il un problème ?

 

LISA

(S’avance vers Mike)

Comment avez-vous pu faire ça sans mon accord !

 

MIKE

Mme Peyton, l’état de James nécessitait des soins autres que ceux prodigués par notre hôpital. 

 

CAL

Mais vous deviez avoir l’accord d’un membre de la famille.

 

MIKE

J’ai eu l’accord de Jack. 

 

LISA

Jack ! Mais de quoi se mêle-t-il ? Vous n’aviez pas le droit de…

 

MIKE

Mme Peyton, je vous assure que James est entre de meilleures mains que les nôtres vu son état…

 

LISA

Peyton Hill est une maison pour les fous ! 

 

MIKE

Ce n’est pas vrai. Essayez de vous calmer et…

 

Mais Lisa n’attend pas la fin de la phrase. Elle tourne les talons. Cal la suit.

 

CAL

Attends ! Où est-ce que tu vas ?

 

LISA

Je vais aller voir mon fils et le sortir de ce sale établissement.

 

CAL

Laisse-moi d’abord t’expliquer…

 

LISA

Je n’ai pas le temps, Cal. Je dois aller voir James. Il a besoin de moi.

 

Elle le regarde un instant, puis se précipite hors de l’hôpital.

 

EXT. JOUR / CHESNUT STREET 

 

Plan de situation. Panoramique de la rue, puis en fondu enchaîné, le plan de la maison de Prisca Wyatt. On entend le téléphone sonner.

 

INT. JOUR / MAISON DE PRISCA – SALON

 

Prisca se dirige vers le téléphone situé sur une petite table près du canapé. Elle décroche et s’assoit sur le canapé. 

 

PRISCA

Allô…

 

HOMME MYSTERIEUX

La phase finale de notre plan est en marche. 

 

PRISCA

Si tu m’appelles pour me dire ça…

 

HOMME

Je t’appelle pour te prévenir. Tu es surveillée.

 

PRISCA

Je sais. 

 

HOMME

Il te faut être prudente. Le plan ne doit pas échouer. Nous avons travaillé trop dur. 

 

PRISCA

J’ai vraiment hâte que tout soit terminé.

 

HOMME

KC est sur une piste. Elle pense qu’une société du nom de Malooga serait en fait une société fantôme créée par Hannah Cord.

 

PRISCA

Je sais, mais elle n’a aucune preuve. Et le temps presse. 

 

HOMME

Le principal est de ne pas paniquer. « Il » arrive aujourd’hui.

 

PRISCA

(Etonnée et paniquée)

Quoi ! Mais ce n’est pas possible… Il devait être ici en fin de semaine. Nous n’aurons jamais le temps…

 

HOMME

Pas de panique. La parade est toujours prévue pour samedi. Il reste donc une bonne semaine à Peyton Place. 

 

PRISCA

Je ne sais pas si ça sera suffisant.

 

HOMME

Fais confiance à KC. Elle a prouvé à plusieurs reprises ses capacités.

 

INT. JOUR / FABRIQUE PEYTON – BUREAU DE HANNAH CORD

 

Sans transition avec la scène précédente, nous retrouvons la blonde KC Reid qui fouille le bureau d’Hannah d’un air décontracté. Elle regarde dans les tiroirs, dans les armoires, tout en chantonnant.

 

KC

(En chantonnant)

Où te trouves-tu… petit dossier… Petit Malooga…

 

Elle trouve un tiroir fermé à clé.

 

KC

(En chantonnant)

Petit tiroir secret… Petite cachottière… Hannah…

 

Tout en fredonnant, elle saisit une épingle à cheveux de sa tignasse blonde et s’apprête à maltraiter la serrure du tiroir lorsque le ding de l’ascenseur retentit. Le plus calmement du monde, KC remet son épingle dans ses cheveux et se rend près d’une plante verte non loin de la fenêtre. Juste à côté, KC avait posé un arrosoir avant d’entreprendre sa fouille. Elle le saisit, récupère au passage son air naïf et arrose la plante. Hannah surgit dans le bureau, suivit d’un homme d’âge mur. Hannah est stupéfaite de voir KC dans son bureau.

 

HANNAH

(D’un ton sec)

Qu’est-ce que vous faites ici ?

 

KC

J’arrose les plantes. Papa dit qu’une plante doit être arrosée au moins deux fois par semaine. Vous savez qu’une plante est un organisme vivant et qu’il doit sentir qu’on…

 

HANNAH

(L’interrompant)

La prochaine fois que vous devez arroser cet… organisme vivant, faites-le en ma présence. Je ne tolère personne dans mon bureau si je n’y suis pas présente. Il me semble pourtant vous l’avoir dit.

 

KC

C’est que vous dites beaucoup de choses, Madame. Parfois j’oublie. 

 

Elle regarde l’homme, intriguée.

 

KC

Excusez-moi, mais… Je vous connais ! Je vous ai vu la télé… Vous êtes quelqu’un de connu, non ?

 

JIM STANFORD

(Amusé par la situation)

Je suis le Sénateur Jim Stanford. Ravi de faire votre connaissance, Mademoiselle.

 

KC

Oui, je me rappelle maintenant. J’ai vu un reportage sur vous. Vous voulez devenir Président des Etats-Unis.

 

STANFORD

Vous avez bien résumé la situation.

 

HANNAH

KC, vous n’avez pas un rapport à taper ?

 

KC

Si, Madame.

 

HANNAH

Alors qu’attendez-vous ?

 

KC marche vers la porte tout en regardant Jim Stanford, l’air impressionné par l’homme. Elle part en fermant la porte. Jim se met à rire.

 

STANFORD

Tu choisis tes secrétaires en fonction de quel critère ?

 

HANNAH

C’était un cas de force majeure. Ma dernière secrétaire m’a lâchée du jour au lendemain. Et puis KC tape à la machine à une vitesse impressionnante. 

 

STANFORD

Difficile à croire.

 

HANNAH

De toute façon, je ne compte pas la garder…

 

La caméra montre la plante verte en gros plan.

 

 

INT. JOUR / FABRIQUE PEYTON – SECRETARIAT

 

KC est retournée à son bureau. Elle ouvre un tiroir dans lequel se trouve une machine qui permet d’enregistrer et d’écouter une conversation. Elle saisit un casque et le porte à ses oreilles. Elle entend ainsi la conversation d’Hannah et de Jim. 

 

HANNAH (off dans le casque)

… Cette petite idiote m’est bien utile en ce moment. Ce n’est pas elle qui ira fouiner dans nos affaires, elle est bien trop stupide pour ça.

 

KC hausse les sourcils. 

 

KC

(pour elle-même)

Nous allons bien voir qui est la plus idiote des deux, petite Hannah.

 

INT. JOUR / FABRIQUE PEYTON – BUREAU D’HANNAH CORD

 

Hannah tend un verre de whisky à Jim Stanford. Celui-ci le saisit.

 

JIM

Tu ne m’as pas dit ce qui est arrivé à ton ancienne secrétaire.

 

HANNAH

J’ai eu un problème avec elle. Et ça concerne Malooga. 

 

INT. JOUR / SECRETARIAT

 

KC se redresse brusquement, attentive.

 

INT. JOUR / BUREAU DE HANNAH

 

Les muscles du visage de Jim se tendent. Hannah lève la main pour le rassurer.

 

HANNAH

Rien de grave, je te rassure. 

 

JIM

Que s’est-il passé ?

 

HANNAH

Blanche est tombée par hasard sur le dossier Malooga. 

 

JIM

(Il panique)

C’est pas vrai ! 

 

HANNAH

Ne panique pas. Il s’agissait simplement d’un document prouvant que j’étais la propriétaire de Malooga. En aucune façon, ton nom était cité dans ce papier. 

 

JIM

J’espère bien. Si notre « arrangement » fini par se savoir, je suis un homme mort.

 

Hannah s’approche de lui.

 

HANNAH

Tu n’as rien à craindre, Jimmy. Notre secret est bien gardé. Fais-moi confiance. J’ai beaucoup trop investi dans ce projet pour le faire échouer maintenant. 

 

INT. JOUR / SECRETARIAT

 

Retour sur KC qui enlève le casque et le remet dans le tiroir où se trouve la machine à enregistrer. Elle sourit. 

 

KC

(En chantonnant)

La petite souris verte va manger le vilain chat… tout cru. 

 

 


à suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 09/05/2013 12:55

Décidément !
Nous faire gamberger pour essayer de découvrir le rapport entre K.C., Prisca et Hannah ne te suffisait pas ! Il fallait que tu nous insères cette chanson dans la tête...

*Un-e souris vert-e Qui courait dans l'herb-e...*

Ah oui, merci :D

Mr. Peyton 09/05/2013 15:27



Hahaha, mais c'est une jolie chanson... non ?