Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 54 : Une route dangereuse

D'un pas las, Betty Harrington descend les escaliers du Colonial et s'apprête à emprunter le square pour se rendre au tribunal afin d'être présente lors de la déposition de Rita. Elle espère que tout se passera bien pour sa belle-sœur. Sa belle-sœur… pour combien de temps encore ? La nostalgie s'empare d'elle, comme à chaque fois qu'elle pense à Rodney.

 

Finalement, c'est une bonne chose que Steven ait été mis au courant. Elle avait voulu lui cacher cette séparation le plus longtemps possible, et elle ne voulait surtout pas qu'il la représente au cours du divorce. Il lui faudra encore du temps pour comprendre et digérer ce que Rodney lui a fait. La douleur qui s'est emparée d'elle lorsqu'elle l'a vu avec cette autre fille. Elle a beau ressasser sans cesse cette histoire, elle ne parvient toujours pas à comprendre pourquoi Rodney l'a laissée tomber pour cette gosse de riche.

Perdue dans ses pensées, Betty traverse la route sans même regarder. Si elle aurait été moins distraite, elle aurait vu la décapotable bleue rouler à une vitesse folle sur sa droite. Lorsqu'elle tourne la tête, elle pense qu'il est trop tard. Elle s'imagine déjà être percutée de plein fouet par le bolide.

Cependant, une main l'attrape par le bras et d'un mouvement vif, la tire vers le trottoir avant que la voiture ne soit parvenue au niveau de la jeune femme.

Encore toute étourdie et sous le choc, Betty lève les yeux et regarde son sauveur. Un homme, dans le milieu de la quarantaine, séduisant, et qu'elle voit pour la première fois. L'homme fronce les sourcils. "Est-ce que ça va ?"

Betty hoche la tête en signe d'assentiment. "Je… je ne sais pas ce qui m'a pris.

- La route est dangereuse. Il faut faire attention".

Betty retrouve ses esprits. "Je suis distraite en ce moment".

L'homme sourit. "Distraite, dites-vous. J'espère que ce joli visage ne cache pas de tourments intérieurs. Ce serait dommage".

Betty rit. "Je suis tellement distraite que j'oublie de vous remercier. Alors merci".

L'homme simule une moue. "Et c'est tout ?

- Comment cela ?

- J'aurais aimé être remercié autrement.

- Et comment ?

- En allant boire un verre ensemble, par exemple.

- Je ne crois pas. Je suis assez pressée, mais merci quand même".

L'homme lui tend la main. "Je m'appelle Jack. Jack Malone. Je débarque du Colorado et je ne connais pas la région. Je suis installé au Colonial. Vous aussi je crois. Je vous ai vu en sortir".

Betty lui sert la main. "Betty Harr… Anderson.

- Alors, vous acceptez de prendre un verre avec moi ?".

Betty lui sourit. Après tout, pourquoi se morfondre dans la dépression alors qu'un bel homme vous offre un verre. Et puis, cela n'engage à rien. "Ce soir 19 heures au bar du Colonial, ça vous va ?"

 

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article