Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 527 : Persécution

EXT.JOUR / DEVANT LA DEMEURE DES PEYTON

 

Une ambulance est garée devant le manoir des Peyton. Ses gyrophares sont allumés et clignotent, projetant des éclats rouges sur l’écran. La scène débute alors que les ambulanciers ferment les portes arrières de l’ambulance.

 

ELI CARSON (Off)

La famille Peyton recèle des secrets enfuis depuis des années. Des secrets terribles qui ont déjà fait souffrir de nombreux membres de cette famille. Un de ces secrets vient d’être déterré…

 

L’ambulance part vers l’hôpital, les sirènes en marche.

 

ELI CARSON (Off) Suite

… Hannah Cord a intentionnellement raconté à James Peyton qu’il était le fils biologique de Jack et non de Linden. Cette révélation met un terme définitif à la relation amoureuse de James et Roxane. Roxane est en effet la fille cachée de Jack. Ce secret dévoilé vient de provoquer des dommages irréparables dans la vie de certaines personnes.

 

Fondu au noir.

 

EXT.JOUR / MANOIR DES PEYTON

 

Plan de situation. Sur l’écran s’affiche le message : « Quelques heures plus tôt ».

 

INT. JOUR / MANOIR PEYTON – VESTIBULE

 

En furie, James entre dans le vestibule. Il se dirige vers le salon.

 

INT. JOUR / MANOIR PEYTON – SALON

 

Dans une colère intense, James se précipite vers le bar. Il saisit une bouteille de vodka, l’ouvre et boit au goulot. L’alcool (qu’il n’a pas l’habitude de boire) lui brûle la gorge au point qu’il en recrache un peu. Il reprend son souffle et boit une nouvelle gorgée. Puis il s’affale près du bar en pleurant. Il boit une nouvelle gorgée. La colère revient de plus belle. Il jette la bouteille de l’autre côté de la pièce. Elle vient se briser au pied de la petite table. Il se lève. Sa colère est telle qu’il ressent le besoin de se défouler. Il se précipite vers le vaisselier et le renverse. Le brut est assourdissant. Il se dirige vers la petite table et la renverse. L’échiquier qui tenait tant à cœur à Martin Peyton n’y échappe pas. Il le renverse également. Sur sa droite se trouve un buffet. Il renverse tout ce qu’il y a dessus en poussant un cri de rage. Il s’attaque ensuite au guéridon, qu’il prend à bout de bras et qu’il jette sur la télévision. Celle-ci s’effondre avec le guéridon. Une boite s’éjecte du tiroir du guéridon et vient s’échouer au pied d’un fauteuil. Le choc fait s’ouvrir la boite en carton et l’objet brillant qui s’y trouvait attire l’attention de James. Doucement, James s’approche de l’objet. Il est en sueur, le visage rouge de colère et de fatigue. La sueur fait coller ses cheveux sur son front. Parvenu à l’objet brillant, il s’agenouille et le prend dans la main. Il s’agit d’un revolver. James regarde longuement le revolver.

 

 Il semble en transe. Mary, la servante, entre dans la pièce, ne sachant pas ce qui se passe.

 

MARY

Qui fait tout ce bruit ?!

 

Interloquée, elle se fige en voyant le salon en désordre. Enfin, elle voit James accroupie dans un coin de la pièce. Il lui tourne le dos, de fait qu’elle ne voit pas qu’il tient une arme.

 

MARY

Mr James ? Mr James, est-ce que ça va ? 

 

James ne répond pas. Il lui tourne toujours le dos.

 

MARY

C’est vous qui avez fait ça, je suppose.

 

Elle ramasse une chaise.

 

MARY

(Elle soupire et tout en parlant, elle range un peu)

Il ne faut pas vous mettre dans des états pareils. C’est à cause de Mr Jack ? Vous savez, je le connais bien. Il n’est pas facile à vivre, mais ce n’est pas une raison pour…

 

Elle voit enfin le revolver que James tient fermement dans sa main. James est en transe. Toujours agenouillé, il se balance de gauche à droite. Il ne semble même pas s’apercevoir de la présence de Mary. Celle-ci s’affole.

 

MARY

Mr James, vous devriez poser cet objet du Diable. Vous allez blesser quelqu’un. 

 

Voyant que James ne réagit pas, elle s’avance doucement.

 

MARY

Mr James… Vous m’entendez, Mr ?

 

James lève enfin la tête vers Mary et se rend compte de sa présence. 

 

MARY

Mr James, je ne sais pas ce qu’il se passe, mais je vous assure que vous devriez poser cette arme.

 

JAMES

Quoi ?

 

MARY

Le revolver…

 

James regarde dans sa main et semble apercevoir le revolver pour la première fois. Mary s’approche. Soudain, James pointe son arme vers elle, l’air menaçant. Mary se fige et pousse un petit cri. 

 

EXT. JOUR / HOPITAL DE PEYTON PLACE 

 

Plan de situation

 

EXT. JOUR / HOPITAL DE PEYTON PLACE – PARKING

 

Paula Dixon se gare à sa place. Elle éteint le moteur. Au moment où elle veut sortir de son véhicule, la voiture de Cal Fullerton se gare juste en face d’elle. Cal lui sourit. Paula ne répond pas à son sourire. Préférant l’éviter, elle sort de sa voiture et marche rapidement en direction de l’entrée de l’hôpital. Elle presse le pas car elle sent que Cal la suit. Il court après elle.

 

CAL

Paula ! 

 

Paula ne répond pas et continue de marcher. Il la rattrape et la retient par le bras. Paula se retourne brusquement et lui jette un regard noir.

 

PAULA

Ne m’approchez pas ! 

 

Cal enlève sa main de l’épaule et lève les bras comme pour dire qu’il n’a rien fait de mal.

 

CAL

Paula, je n’ai commis aucun crime. Je voulais simplement vous dire que vous n’avez pas verrouillé la portière de votre voiture. Vous savez qu’il y a déjà eu pas mal de vol dans ce parking.

 

Sans répondre, Paula retourne à son véhicule et ferme la porte. Elle se retourne et sursaute en voyant Cal juste à côté d’elle.

 

CAL

Vous n’êtes guère prudente ces derniers temps. Vous devriez faire plus attention.

 

PAULA

Est-ce une menace ?

 

CAL

(Il secoue la tête)

Bien sûr que non. Paula, pourquoi est-ce que vous avez toujours peur de moi ? 

 

PAULA

Parce que je vous connais. 

 

CAL

Je ne vous ferai jamais de mal. 

 

PAULA

Et à Lisa Peyton ?

 

CAL

(Ne comprend pas)

Quoi ?

 

PAULA

Vous sortez bien avec Lisa, je me trompe ?

 

CAL

(Sourire en coin)

Vous êtes jalouse ?

 

PAULA

Vous êtes vraiment odieux, Dr Fullerton. Je pense à Lisa et aux jumeaux.  Et au danger qu’ils encourent en vous fréquentant.

 

CAL

(Il rit)

Vous êtes jalouse, tout simplement. Mais vous n’avez rien à craindre Paula.

 

PAULA

Lisa semble forte vu de l’extérieur, mais intérieurement, elle est vulnérable.

 

CAL

Je n’ai que faire de Lisa, Paula.

 

PAULA

Quoi ?

 

CAL

(Il tient Paula par le bras)

Lisa n’est qu’un amusement pour moi. C’est vous que j’aime, Paula. C’est vous que je veux et je sais que vous m’aimez aussi.

 

PAULA

Lâchez-moi ou je crie.

 

CAL

Vous ne crierez pas. Je sais que vous avez des sentiments pour moi.

 

PAULA

Vous êtes complètement dingue !

 

CAL

Dingue de vous.

 

Cal essaie d’embrasser Paula, mais elle se dégage avec une force dont elle n’avait même pas conscience. Elle rejette Cal. 

 

PAULA

(Pointe un index menaçant sur Cal)

Vous m’approchez encore une fois, et j’appelle la police.


 


à suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 16/04/2013 20:30

Et comment que je fais pour dormir cette nuit moi, après cet épisode angoissant ;-o ?!?

Mr. Peyton 17/04/2013 17:22



Je peux te chanter une berceuse si tu veux. Heu, finalement non, à bien y réfléchir ce n'est pas une bonne idée, je pense que nous avons eu assez de neige cet hiver