Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 496 : Le départ

INT. JOUR / FABRIQUE PEYTON – SECRETARIAT

 

Comme au début de l’épisode 491, nous avons un gros plan sur les lèvres pincées d’Hannah qui crie : 

 

HANNAH

Blanche ! 

 

Mais Blanche n’est pas à son bureau. 

 

HANNAH

(Elle insiste, plus fort)

Blanche !

 

Hannah se résigne : Blanche n’est pas à son bureau.

 

HANNAH

(Pour elle-même)

La garce ! Où est-elle passée ?

 

INT. JOUR / PEYTON PROFESSIONNAL – SECRETARIAT DE STEVEN CORD

 

Blanche Deveaux est assise en face de Mlle Nolan, la secrétaire de Steven. Elle soupire.

 

BLANCHE

Je suis fichue ! 

 

MLLE NOLAN

Pourquoi dis-tu ça ? Mme Cord est une femme sévère, mais toi, tu es une excellente secrétaire. Elle le sait et elle ne te laissera pas tomber.

 

BLANCHE

Après ce que je lui ai fait, je crains que si. 

(Elle fait un geste de la main)

Oh, et puis après tout, je voulais partir de toute façon. Cette femme est une sorcière. Je ne supporte plus de travailler pour elle.

 

Les portes de l’ascenseur s’ouvrent. Steven et Betty sortent de la cage et se dirigent vers les deux secrétaires. 

 

MLLE NOLAN

Bonjour, Mr Cord... Mlle Anderson…

 

STEVEN

Des messages ?

 

MLLE nolan

Mr Nothern a appelé, il voudrait vous voir à 11 heures ce matin. 

 

STEVEN

Parfait. J’ai un courrier à vous dicter. 

 

MLLE NOLAN

Bien Monsieur. 

 

Mlle Nolan suit Steven dans son bureazu. Seule avec Blanche, Betty s’approche d’elle. 

 

BETTY

Merci, Blanche. Pour ce que vous avez fait.

 

BLANCHE

Mme Cord avait besoin d’une bonne leçon. Ce n’est pas pour vous que je l’ai fait.

 

BETTY

Je sais. Blanche, pourriez-vous monter un instant dans mon bureau ?

 

INT. JOUR / BEPALISS – BUREAU DE BETTY

 

Blanche est à en face de Betty. Celle-ci est assise à son bureau.

 

BETTY

C’est très courageux, ce que vous avez fait.

 

BLANCHE

Si trahir quelqu’un est courageux pour vous…

 

BETTY

Vous avez fait ce qu’il fallait. Je vous dois…

 

BLANCHE

Vous ne me devez rien, Mlle Anderson. Je vous l’ai dit : je ne l’ai pas fait pour vous.

 

BETTY

Vous allez vous attirer les foudres de Mme Cord, vous le savez ? Elle doit savoir que c’est vous qui m’avez donné le dossier.

 

BLANCHE

(Elle hausse les épaules)

De toute façon, je ne veux plus travailler pour elle.

 

BETTY

Ça tombe bien, parce que je cherche une secrétaire.

 

BLANCHE

(Surprise)

Vous voulez m’embaucher ? Vous plaisantez ?

 

BETTY

Non. Nous avons eu des différends lorsque j’étais votre patronne, mais j’ai toujours su reconnaître vos capacités. 

 

BLANCHE

On ne s’entend pas vous et moi, vous en êtes consciente ? 

 

BETTY

Nous ne sommes effectivement pas des amies, mais je n’ai pas besoin d’une amie comme secrétaire. Je veux quelqu’un de compétent.

 

BLANCHE

Ça ne va pas être facile, vous le savez. Nous avons des caractères très opposés. Il risque d’y avoir des clashes entre nous.

 

BETTY

Je prends le risque. 

 

BLANCHE

Je commence quand ? 

 

BETTY

Allez signifier votre congé à Mme Cord et venez ici demain.

 

EXT. JOUR / RUE PRINCIPALE EN FACE DU SQUARE

 

Lisa Peyton marche sur le trottoir. Elle semble désemparée. Sa promenade l’amène à la société d’assurances de Rodney Harrington. Elle s’arrête brusquement lorsqu’elle voit un homme en haut d’un escabeau, occupé à enlever le panneau de l’assurance. La porte est ouverte et Lisa entre. Rodney range des dossiers dans des cartons. Il sourit à Lisa.

 

RODNEY

Bonjour, Lisa. 

 

LISA

(Surprise)

Vous partez ?

 

RODNEY

Oui. J’ai trouvé un local à New York. 

 

LISA

(Désemparée)

Mais… mais vous ne pouvez pas partir ! Non ! 

 

RODNEY

(Il laisse ses cartons et s’approche d’elle)

J’ai fait trop de mal autour de moi. Surtout à Betty. Je suis revenu à Peyton Place pour de mauvaises raisons. J’ai pris un nouveau départ sur de mauvaises bases et je veux repartir de zéro, cette fois sans mensonge. 

 

LISA

Mais… J’ai… J’ai

 

Soudain, le stress accumulé par Lisa se déverse en un flot de pleurs qu’elle n’arrive pas à contrôler. Elle pleure comme une enfant. Rodney la regarde sans comprendre.

 

RODNEY

Lisa, que se passe-t-il ?

 

LISA

Je… je … 

 

Mais elle n’arrive pas à parler tant elle pleure. 

 

RODNEY

(Doucement)

Calmez-vous… Respirez profondément et dites-moi ce que ne va pas. Ce n’est pas mon départ qui vous met dans tous vos états, n’est-ce pas ?

 

LISA

Je… Vous êtes le seul ami que j’ai ici, Rodney. A qui vais-je confier mes doutes, mes peines et mes problèmes ?

 

RODNEY

Vous avez des problèmes ?

 

LISA

Non, laissez tomber. 

 

RODNEY

Et si vous partiez avec moi à New York.

 

LISA

Quoi ?

 

RODNEY

C’est une grande ville. Vous y auriez votre place. Et je suis sûr que vous vous feriez beaucoup d’amis. Vous êtes fait pour vivre dans une grande ville. 

 

LISA

C’est gentil, mais j’ai beaucoup investit dans ma nouvelle société. Moi aussi j’ai pris un nouveau départ. J’espérais repartir d’un bon pied, mais…

 

RODNEY

Mais…

 

LISA

(Elle tente de sourire)

Oubliez ça, Rodney. Je vous souhaite tout le bonheur du monde à New York. Vous le méritez !

 

Elle l’embrasse sur la joue et tourne rapidement les talons pour s’en aller, ne laissant pas le temps à Rodney de répondre. 

 

INT. JOUR / BEPALISS – BUREAU DE BETTY

 

Betty est assise à son bureau, ignorant le bruit des ouvriers. Elle joue avec un morceau de papier dans la main. Elle est pensive. Elle regarde à nouveau ce qu’il est inscrit sur le papier : « Je prends le bus de 2 heures 30 pour New York. Viens me dire au revoir. Rodney. »

 

EXT. JOUR / ARRÊT D’AUTOBUS

 

Sur la musique du thème de Peyton Place, Rodney attend le bus. Il est seul à l’arrêt. A côté de lui, deux énormes valises. Rodney regarde tout autour de lui, cherchant Betty du regard. Mais il ne voit personne à l’horizon. Il soupire, regarde sa montre. Puis à nouveau lève la tête et voit finalement Betty à quelques mètres de lui. Elle s’avance. 

 

RODNEY

Je suis content. Je ne pensais pas que tu viendrais.

 

BETTY

Je n’aurais pas dû.

 

RODNEY

Pourtant, tu es là.

 

BETTY

Donc tu t’en vas.

 

RODNEY

C’est la seule solution. Et puis, c’était prévu comme ça.

 

BETTY

C’est Hannah qui te paye ton voyage ?

 

RODNEY

J’ai mérité tes sarcasmes. Non, Hannah n’a plus rien à voir avec tout ça. C’était une erreur. Je pensais me servir d’elle pour te récupérer. Je me suis bien trompé. Betty, je t’aime toujours, tu sais.

 

BETTY

Je pense que tu es sincère.

 

RODNEY

Tu peux encore changer d’avis et venir avec moi à New York.

 

Le bus arrive.

 

BETTY

Fais un bon voyage, Rod. 

 

Elle l’embrasse sur la joue et s’en va. Tandis que Rodney la regarde partir et que le bus klaxonne, Betty a un léger sourire sur les lèvres, comme si elle venait de tirer un trait sur quelque chose. 

 


à suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 18/02/2013 18:26

Bel épisode positif aujourd'hui !

Sage décision que de quitter le service d'Hannah... surtout après le coup tordu que Blanche lui a fait ;-)

Mr. Peyton 19/02/2013 09:38



Comme quoi, il n'arrive pas que des choses négatives au Royaume de Peyton Place. Profitons-en