Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 474 : La vérité

INT. JOUR / MANOIR DES PEYTON – VESTIBULE

 

Jack entre par la porte d’entrée et secoue la neige qu’il a sur sa veste. Il enlève son chapeau tandis que Lisa descend les escaliers avec deux valises dans chaque main. 

 

JACK

Je pensais que tu serais déjà partie à mon retour.

 

LISA

Ne t’inquiète pas, je m’en vais.

 

JACK

Les jumeaux peuvent rester ici le temps que tu trouves un logement. 

 

LISA

Je ne vais certainement pas laisser les enfants seuls avec deux êtres aussi malsains que toi et ta folle de mère.  

 

JACK

Tu n’es pas juste, Lisa. Tu as ce que tu veux. Te voilà riche maintenant. 

 

LISA

Tu as joué avec mes sentiments, Jack. Si tu savais à quel point je te déteste. 

 

JACK

Je pense que tu n’as plus rien à faire à Peyton Place, maintenant. Tu vas pouvoir retourner à Denver. 

 

LISA

Ce que je vais faire ne te regarde absolument pas. 

 

JACK

Tu as raison, et je m’en fiche. 

 

Lisa s’apprête à partir, puis se retourne vers Jack.

 

LISA

Ah, au fait, j’oubliais. Je voulais te parler de Prisca.

 

Jack se raidit. 

 

JACK

Quoi Prisca ? Pourquoi est-ce que tu me parles d’elle ?

 

LISA

Parce qu’elle est ici. A Peyton Place. Depuis trois semaines. Elle a peur de venir te voir. Remarque, je la comprends. Tu terrorises tout le monde autour de toi. Et au fait, tant que j’y suis, lorsqu’elle te verra, elle te dira sûrement que si elle t’a quitté sans laisser d’adresse il y a dix-huit ans de cela, c’est à cause de moi. Elle te dira aussi qu’elle n’avait nullement envie de te quitter mais que je l’ai forcé à le faire. Et bien surtout, quand elle te dira tout cela, je te conseille de la croire sur parole parce que c’est la vérité.

 

JACK

(Abasourdi)

A cause de toi ?...

 

Lisa pousse la porte d’entrée et sort de la maison. 

 

JACK

Attends !

 

EXT. JOUR / MANOIR DES PEYTON

 

Lisa longe l’allée avec ses deux grosses valises. Jack piétine sur la neige pour la rejoindre.

 

JACK

Attends, Lisa. Qu’est-ce que tu racontes ?

 

LISA

La vérité.

 

JACK

Prisca est ici ? A Peyton Place ?

 

LISA

Depuis Noël, oui. Et c’est elle qui a renversé Betty le soir après la fête.

 

JACK

Pourquoi dis-tu que c’est à cause de toi qu’elle m’a quittée ? Qu’est-ce que tu as encore fait pour me pourrir la vie ?

 

LISA

Tu n’as qu’à le lui demander.

 

JACK

Et pourquoi me dis-tu ça maintenant ?

 

LISA

Pour que tu saches que je n’ai plus peur de toi, Jack. 

 

Lisa lance un regard de défi à Jack, puis tourne les talons et s’en va pour de bon.

 

INT. SOIREE / COLONIAL POST INN – SALON

 

L’ambiance est feutrée. On sent que le monde présent au bar est là pour décompresser après une journée agitée. 

A une table, on retrouve Paula et Betty qui sirotent un verre de vin blanc frais. 

 

BETTY

Paula, vas-tu finir par me dire ce qui se passe avec toi ?

 

PAULA

Je ne vois pas de quoi tu veux parler.

 

BETTY

Depuis la fête de Jack, tu n’es plus la même.

 

PAULA

Ton accident m’a beaucoup secoué.

 

BETTY

Paula, tu es infirmière. Un accident comme le mien, tu en voies à la pelle. Je te sens triste et vulnérable depuis Noël, et j’aimerais bien que tu te confies à moi. Je suis ton amie, ne l’oublie pas.

 

Paula baisse les yeux et ne répond pas. Betty boit une gorgée du vin et repose son verre.

 

BETTY

Très bien, c’est donc moi à moi de deviner. Est-ce que ça a un rapport avec Cal Fullerton ?

 

Paula lève brusquement la tête vers Betty, qui comprend que la réponse est « oui ».

 

BETTY

Gagnée ! Maintenant, dis-moi ce qui s’est passé avec lui. Est-ce qu’il s’est mal conduit ?

 

PAULA

Ça a été un véritable cauchemar. Lorsqu’il m’a raccompagnée, ce fameux soir, il voulait que je l’invite à prendre un dernier verre à la maison. 

 

BETTY

Et tu as refusé, évidemment.

 

PAULA

Evidemment. Seulement, il n’était pas content. Il s’est mis en colère et m’a frappée.

 

BETTY

Mon Dieu, Paula. Quelle ordure, ce type. Est-ce qu’il t’as…

 

PAULA

Non. Il a voulu s’excuser, mais je n’ai rien voulu entendre. Je me suis réfugiée à la maison. Il a frappé à la porte pendant cinq bonnes minutes. Puis il est reparti.

 

BETTY

Paula, il faut que tu en parles au Dr Rossi.

 

PAULA

Pas question !

 

BETTY

Pourquoi ?

 

PAULA

D’abord parce que ça ne s’est pas passé à l’hôpital, et puis le Dr Rossi ne peut rien y faire. 

 

Prisca Wyatt est au bar et observe depuis un moment Betty et Paula.

 

BETTY

Paula, tu ne peux pas rester comme ça. Il faut que tu en parles à Mike Rossi. C’est le chef du personnel de l’hôpital, il prendra des mesures.

 

PAULA

Quelles mesures veux-tu qu’il prenne, Betty ? Tout ce qui se passe en dehors de l’hôpital ne le concerne pas. Je ne veux pas le mêler à tout ceci. 

 

Prisca se décide finalement à venir voir Betty et Paula. 

 

PRISCA

Excusez-moi.

 

Betty et Paula lèvent la tête vers elle.

 

PRISCA

(regardant Betty)

Vous êtes Betty Anderson ?

 

BETTY

Oui. Et vous êtes…

 

PRISCA

La femme qui vous a renversé en voiture. Je vous ai vu et je suis venue vous dire à quel point j’étais désolée de ce qui s’est passé.

 

BETTY

Vous n’avez pas à être désolée, ce n’était pas votre faute. C’est moi qui n’ai pas fait attention en traversant.

 

PRISCA

Un conducteur doit toujours être maître de son véhicule.

 

BETTY

Sauf quand le conducteur a affaire à quelqu’un d’aussi distrait que moi. 

 

Prisca sourit et tend la main à Betty.

 

PRISCA

Je m’appelle Prisca Wyatt.

 

Betty sert la main de Prisca.

 

BETTY

Enchantée. Et voici mon amie Paula Dixon. 

 

Prisca lui fait un sourire. 

 

BETTY

Cela fait maintenant trois semaines que vous êtes à Peyton Place. Vous y avez de la famille ?

 

PRISCA

Pas exactement, en fait.

 

Elle hésite, mais pas longtemps car Lisa, qui est à la réception de l’hôtel, aperçoit les femmes et va vers elle.

 

LISA

Parfait, je vois que vous avez fait connaissance toutes les trois.

 

BETTY

Lisa. je vous présente Prisca…

 

LISA

(Interrompant grossièrement Betty)

Je connais très bien Prisca.

 

PAULA

Vraiment ?

 

LISA

Mais oui. Prisca, tu ne leur a rien dit… 

(à Betty)

Prisca est mon ex belle-sœur. C’est l’ex-femme de Jack. 

(A Prisca)

Je pensais que tu lui avais dit. 

 

PRISCA

J’étais sur le point de le faire lorsque tu es arrivée. 

 

LISA

Je tombe mal ?

 

PRISCA

Ta présence n’étant jamais la bienvenue… alors oui, tu tombes mal. 

 

LISA

(Hausse les épaules)

Très bien, dans ce cas…

 

Elle tourne les talons et retourne à la réception.

S’ensuit un silence gêné entre Betty, Paula et Prisca.

 

PRISCA

Je suis… Enfin, je sais que vous étiez sur le point de vous marier avec Jack. Lisa m’a tout raconté. Je suis un peu gênée…

 

BETTY

Vous n’avez pas à être gênée, Prisca. De plus, il me semble que vos relations avec votre ex belle-sœur sont plutôt… tendues.

 

PRISCA

Je la déteste.

 

BETTY

(Elle sourit)

Dans ce cas, bienvenue au Club.

 


à suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 17/01/2013 10:07

C'est bien gentil d'accueillir les gens chaleureusement... mais les filles auraient déjà dû comprendre qu'à Peyton Place, les nouveaux arrivants amènent rarement la joie et l'harmonie ;-))

Mr. Peyton 17/01/2013 14:45



Ce n'est pas faux, en effet. Mais bon, voilà encore une ennemie supplémentaire pour Lisa