Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 468 : L'esprit de Noël (8)

noel8.jpg

I/E. SOIR / MAISON DES PEYTON

 

Les invités prennent congé et remercient Hannah et Jack. Paula, Cal, Rodney et Betty sont ensemble dans le vestibule.

 

PAULA

Betty, tu es sûre de vouloir rester ?

 

BETTY

Ca va aller. Je suis trop curieuse de savoir pourquoi Jack veut me parler.

 

RODNEY

Je t’attends…

 

BETTY

Ce n’est pas la peine, Rod. J’ai ma voiture.

 

Rodney embrasse Betty sur la joue.

 

RODNEY

Fais attention à toi.

 

Paula, Cal et Rodney s’en vont. Hannah referme la porte. Betty, Jack et Hannah sont seuls dans le vestibule. Betty s’avance vers Jack.

 

BETTY

Très bien, je t’écoute.

 

JACK

Passons à la bibliothèque.

 

HANNAH

Je vais me coucher. Bonne nuit.

 

INT. SOIR / MAISON DES PEYTON – BIBLIOTHEQUE

 

Jack entre, suivit de Betty.

 

JACK

Je te sers un verre ?

 

BETTY

Je crois que j’ai suffisamment bu durant la soirée. Dis-moi plutôt ce que tu as à me dire. Je suis fatiguée et j’aimerais rentrer.

 

JACK

Toujours la même Betty. Droit au but.

 

BETTY

Jack, je t’en prie…

 

JACK

Très bien… très bien. Je voulais te dire qu’en cette période de Noël, je me suis mis à réfléchir à la situation…

 

BETTY

Jack, s’il te plaît, épargne-moi ton discours.

 

JACK

Il y a six mois, nous étions sur le point de nous marier. Et regarde ce que nous sommes devenus…

 

BETTY

(Elle s’impatiente)

Jack, je suis fatiguée.

 

JACK

Je voulais te dire que je suis désolé de tout ce qui s’est passé entre nous depuis l’annulation du mariage. J’étais en colère, tu peux au moins comprendre ça. Je t’aimais et j’ai été abandonné.

 

BETTY

Je peux le comprendre, en effet. Je t’ai fait mes excuses à ce sujet. Excuses que tu n’as pas acceptées. A la place de cela, tu as donné mon poste de Directrice de la Fabrique à ma pire ennemie. On peut dire que la vengeance était salée. 

 

JACK

Je le regrette maintenant. Il est évident que tu faisais un meilleur travail qu’elle.

 

BETTY

Qu’est-ce que tu cherches à me dire, Jack ? Que tu vires Hannah et que tu me reprends à la Direction ?

 

JACK

Malheureusement, ce n’est pas aussi simple. Lorsque Hannah a accepté le poste, elle m’a fait signé un document m’interdisant de la licencier.

 

BETTY

Bravo ! Te voilà pieds et poings liés.

 

JACK

Je sais. Mais je sais aussi que tu es une très bonne femme d’affaires. Tu excellais dans cet emploi. En plus, tout le monde t’adorait. Je voudrais me racheter auprès de toi. Tu es faite pour diriger, Betty. Tu es une femme d’affaires. Pas une ménagère qui fait cuire des cookies à longueur de journée. Ma société immobilière a créé plusieurs succursales dans des grandes villes. Un poste de directeur d’agence est disponible à New York. Je voudrais que tu l’acceptes.

 

BETTY

(Comprenant le manège de Jack)

Je n’arrive pas à croire que tu sois aussi stupide pour me demander une chose pareille !

 

JACK

Stupide ? Je t’offre un poste en or et je suis stupide ?

 

BETTY

Tu m’offres ce poste pour que je débarrasse le plancher. Tu veux que je quitte Peyton Place parce que je suis une menace pour toi et ton obsession à vouloir bâtir autour du littoral. Je te mets des bâtons dans les roues et tu n’aimes pas ça. 

 

JACK

C’est exact. Je n’insulterais pas ton intelligence en prétendant le contraire. Je te considère comme dangereuse pour mon projet. Je sais que tu as pris contact avec Caleb ces dernières semaines et tu as réussi à reculer leur décision. Dieu sait ce que tu es encore capable de faire.

 

BETTY

Tu as peur de moi, Jack ?

 

JACK

Rien ni personne ne me fait peur. Les gens qui sont contre moi, je les écrase comme des mouches. Je n’ai pas envie de t’écraser, c’est pourquoi je te propose cette autre alternative.

 

BETTY

Qu’est-ce qui te dit que je vais accepter ?

 

JACK

Rien. J’espère simplement que tu seras assez intelligente pour accepter. Tu n’as pas d’avenir à Peyton Place. A New York, tu as la possibilité de devenir quelqu’un d’important. Tu ne vas pas laisser passer une occasion pareille.

 

BETTY

Tu as tort, Jack : tu insultes bel et bien mon intelligence. Dans ton petit plan malsain, tu as oublié quelque chose : je ne suis pas à vendre.

 

JACK

Tu ne peux pas refuser, Betty. Et tu le sais. 

 

BETTY

Jack, regarde-moi bien dans les yeux : je refuse !

 

Elle tourne les talons pour quitter la pièce, puis se ravise et se retourne vers Jack en fronçant les sourcils.

 

BETTY

Attends un peu… Pourquoi New York ?

 

JACK

(Perdant contenance)

Pourquoi quoi ?

 

BETTY

Pourquoi me proposes-tu New York ? Ce n’est pas si loin d’ici. Tu aurais pu me proposer d’aller à l’autre bout du pays. Los Angeles, par exemple.

 

JACK

Tu veux aller à Los Angeles ?

 

BETTY

Tu n’as pas compris. Je reste ici. A Peyton Place. Je me demande simplement pourquoi tu as choisi New York. C’est un choix bizarre.

 

JACK

Je t’ai dit qu’un poste était disponible là-bas.

 

BETTY

Laisse tomber, Jack. Je crois que j’ai compris.

 

JACK

Compris quoi ?

 

Betty ouvre la porte et sort. 

 

JACK

(appelle)

Betty ! 

 

INT. SOIR / MAISON DES PEYTON – VESTIBULE

 

Lisa Peyton descend les escaliers tandis que Betty Anderson sort de la bibliothèque.

 

LISA

Betty ? Que faites-vous encore ici.

 

BETTY

(Rouge de colère)

Vous tombez bien, Lisa. Votre proposition, je l’accepte. 

 

LISA

Parfait. Il vous reste à convaincre Paula et toutes les trois, nous mettrons Jack à terre.

 


à suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 26/12/2012 18:56

A moins que Jack connaisse assez Betty pour savoir qu'en l'incitant à partir, il la décidera à rester... ? ;-)

Mr. Peyton 27/12/2012 11:26



Va savoir ! Mais c'était tout de même une sacrée aubaine pour Betty ce job.