Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 466 : L'esprit de Noël (6)

 

noel6.jpg

 

I/E. SOIR – MANOIR DES PEYTON

 

Une chorale d’enfants interprète très joliment le chant « Douce Nuit ». Sur le pas de la porte, Jack, Hannah, Betty, Rodney, Lisa, James, Debbie, Eli, Steven et plein d’autres personnes écoutent chanter avec émotion. Au bout d’un moment, Steven aperçoit Jasper Caleb, le président du Consortium des pêcheurs, qui rentre dans la salle pour se restaurer. Il décide de le suivre. 

 

STEVEN

Jasper, je suis surpris de vous voir ici.

 

JASPER CALEB

Je ne voulais pas manquer ce simulacre de fête de Noël à la gloire du Dieu Peyton.

 

STEVEN

Doit-on en conclure que votre décision est prise concernant l’entrepôt des pêcheurs ?

 

JASPER

Nous retardons au maximum l’échéance, mais nous sommes pris à la gorge. Peyton nous offre un nouvel entrepôt à la place du vieux. Vous êtes avocat, Steven, vous devez savoir que l’inspection sanitaire nous tombera dessus un jour où l’autre. 

 

STEVEN

En clair, vous n’avez pas d’autre choix.

 

JASPER

Jack Peyton me donne envie de vomir. Mais non, je n’ai pas d’autre choix. 

 

STEVEN

(Mettant une bouchée de toast dans sa bouche)

Joyeux Noël, Jasper.

 

Puis il s’éloigne.

 

Les invités reviennent petit à petit dans la salle à manger car le tour de chant des enfants est terminé. Paula, Betty et Cal sont ensemble. 

 

PAULA

C’était vraiment très beau. 

 

CAL

C’était merveilleux. Paula chérie, désirez-vous quelque chose ?

 

PAULA

(Embarrassée)

Un verre de champagne, s’il vous plaît.

 

Cal s’exécute, laissant Betty et Paula seules.

 

BETTY

(Amusée)

« Paula chérie »… Ouh, mais dis donc, ça devient du sérieux entre vous deux…

 

PAULA

Arrête, Betty. Ce n’est pas drôle.

(Elle soupire)

Cette soirée ne se terminera donc jamais ! Au fait, où est Rodney ?

 

BETTY

Je ne sais pas. Il ne doit pas être bien loin.

 

INT. SOIR / MAISON DES PEYTON – SALON + VESTIBULE

 

Dans le vestibule, un verre à la main, Rodney entend quelqu’un sangloter dans le salon. Il décide d’aller voir. 

Dans le salon, Lisa est assise sur le canapé. Elle pleure. Rodney s’approche d’elle.

 

RODNEY

Lisa… Lisa qu’est-ce qui ne va pas ?

 

LISA

(Entre deux sanglots)

Ce n’est rien.

 

RODNEY

Non, ce n’est pas rien. Vous pleurez.

 

LISA

C’est Noël qui me rend nostalgique. Le premier Noël sans Linden.

 

Rodney s’assoit près de Lisa sur le canapé.

 

RODNEY

Quelque chose me dit que ce n’est pas seulement ça qui vous fait pleurer.

 

LISA

J’avais oublié à quel point vous êtes perspicace.

 

RODNEY

C’est James, n’est-ce pas ?

 

LISA

(Elle hoche la tête)

Il ne veut pas me pardonner. Je l’aime. Et j’aimais Linden. James pense que c’est ma faute s’il est mort. 

 

RODNEY

Et vous le croyez aussi.

 

LISA

Qu’est-ce qui vous fait dire ça ?

 

RODNEY

Parce que vous venez de dire que James ne veut pas vous pardonner. Donc, vous pensez qu’il doit vous pardonner et par ce fait, vous culpabilisez pour la mort de Linden. On dirait que vous avez quelque chose à vous reprocher, je me trompe ?

 

LISA

Et bien… je n’ai peut-être pas fait ce qu’il fallait avec mon mariage. J’ai sans doute négligé Linden. 

 

RODNEY

Il ne faut pas vous sentir coupable, Lisa. Si vous agissez en tant que tel, James pensera toujours que vous êtes fautive et vos rapports avec lui ne vont pas aller en s’améliorant.

 

LISA

Vous avez sans doute raison. Mais j’ai l’impression que James me déteste.

 

RODNEY

Il ne vous déteste pas. C’est votre fils. Il n’est pas du genre à détester sa mère. Parlez-lui.

 

LISA

Il ne veut pas m’écouter.

 

RODNEY

Il faut insister, Lisa. Encore et encore… Jusqu’à ce qu’il vous écoute.

 

LISA

(Petit sourire)

Vous êtes quelqu’un de formidable, Rodney. On ne vous l’a jamais dit ?

 

RODNEY

Pas suffisamment à mon goût.

 

Soudain, Rodney et Lisa se regardent dans les yeux. Puis leurs visages se rapprochent doucement. Encore et encore. Leurs lèvres se touchent et ils s’embrassent.

 


à suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 25/12/2012 22:03

Et en plus, ils n'étaient pas sous le gui !
JOYEUX NOËL très cher Monsieur Peyton ;-))

Mr. Peyton 26/12/2012 14:31



Merci beaucoup. Et très bonnes fêtes de fin d'année à toi aussi, très chère amie