Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 441 : La vilaine rumeur

EXT.JOUR / DEVANT LA TAVERNE D’ADA JACKS

 

Il commence à pleuvoir. Saisit par le froid et la pluie, Lisa enfile sa capuche. Elle passe devant la Taverne d’Ada Jacks et voit un écriteau « Cherche Serveuse ».

INT. JOUR / TAVERNE D’ADA JACKS

 

Ada Jacks est derrière son comptoir. Seuls deux clients consomment à une table. Ada est au téléphone avec Rita.

 

ADA

Non chérie, je n’ai encore trouvé personne. Mais en ce moment, les affaires sont calmes… Oui… je viens dimanche, sans problème. J’ai bien le droit de m’accorder ce petit repos dominical pour aller rendre visite à ma fille et à mon petit-fils…

 

Lisa entre doucement dans la Taverne. Ada lui lance un regard méfiant.

 

ADA 

(Au téléphone)

D’accord. Embrasse Norm et Sam pour moi, veux-tu. A dimanche.

 

Elle raccroche tandis que Lisa parvient au comptoir.

 

ADA

(froidement)

Vous désirez ?...

 

LISA

En fait, je viens pour l’annonce. Vous recherchez une serveuse.

 

ADA

Une serveuse expérimentée.

 

LISA

J’ai travaillé au magasin général d’Eli Carson.

 

ADA

Vous n’y travaillez plus ? Que s’est-il passé ?

 

LISA

(hausse les épaules)

Divergence d’opinion. 

 

ADA

Je connais très bien Eli. C’est un vieil ami. Il m’a déjà parlé de vous. A mon avis, vous n’aurez aucune chance de trouver du travail ailleurs. 

 

LISA

Donc vous refusez de m’embaucher ?

 

ADA

Ecoutez, même si vous auriez été élue meilleure serveuse de l’année, je ne vous aurais pas engagé. Vous, les Peyton du Colorado, n’avez fait qu’amener les problèmes dans notre ville avec le centre commercial.

 

LISA

Vous parlez de Jack. Je n’y suis pour rien.

 

ADA

Vous faites partie de la même famille. Pour moi, c’est pareil. Je ne veux rien avoir à faire avec un Peyton. Maintenant, si vous voulez bien m’excuser, j’ai des clients à servir.

 

EXT. JOUR / HOPITAL DE PEYTON PLACE

 

Plan de situation.

INT. JOUR / HOPITAL DE PEYTON PLACE – SALLE DES MEDECINS

Cal Fullerton est seul dans la salle de repos. Il sirote un café. Paula Dixon entre dans la pièce. Cal lui sourit. 

 

CAL

Salut, vous…

 

Il n’a pas le temps de terminer sa phrase. Paula le gifle violemment. Dans la surprise, il laisse tomber son gobelet de café. Il porte une main à sa joue brûlante.

 

CAL

Mais qu’est-ce qui vous arrive ?

 

PAULA

Comment avez-vous pu faire une chose pareille !

 

CAL

Quoi ?

 

PAULA

Ne faites pas l’innocent. Vous n’êtes pas malin. Ici, tout ce que vous dites est répété, amplifié et la plupart du temps déformé.

 

CAL

Je ne vois pas de quoi vous voulez parler.

 

PAULA

Vous avez été dire au Dr Burns que j’avais une aventure avec le Dr Rossi.

 

CAL

(secoue la tête)

Je n’ai jamais dit une chose pareille !

 

PAULA

Le Dr Burns est donc un menteur, selon vous ?

 

CAL

Je lui ai simplement dit que le Dr Rossi avait des vus sur vous. Enfin, c’est ce que je pense. 

 

PAULA

Alors gardez vos pensées pour vous, docteur. Nous sommes tous ici pour soigner des gens, pas pour papoter à l’instar des grands-mères dans des salons de thé. Vos propos sont passés du Dr Burns à Jane, qui l’a rapporté à Mlle Choate. Vous avez colporté une fausse rumeur. Si jamais cette rumeur parvient aux oreilles du Dr Rossi…

 

MIKE

Quelle rumeur ?

 

Paula et Cal se retournent, surpris. Le Dr Michael Rossi se trouve devant eux. Ils gardent le silence.

 

MIKE

Eh bien, je vous écoute… quelle rumeur ?

 

CAL

Dr Rossi… Je… tout ceci n’est qu’un malentendu.

 

MIKE

(il hausse la voix)

Quelle rumeur… Dr Fullerton ?

 

PAULA

C’est sans importance, Docteur.

 

MIKE

Paula, voulez-vous nous laisser seuls Cal et moi, s’il vous plaît.

 

Paula regarde Cal, puis s’en va. Mike s’avance vers lui. 

 

MIKE

Ecoutez-moi bien, Fullerton. Je sais que vous ne m’aimez pas… Pas plus que je vous aime. Cependant, vous êtes un bon médecin. C’est pourquoi je vous garde dans cet hôpital. Mais je vous préviens, encore une incartade de ce genre, et je vous mets à la porte à coup de pieds dans le derrière. Est-ce que je me suis bien fait comprendre ?

 

CAL

(baisse la tête)

Oui, docteur… Je suis désolé.

 

MIKE

(pointe un index sur Cal)

Vous êtes ici pour faire un travail, et vous le faites bien. Contentez-vous de ça et arrêtez de vous mêler de ma vie, de celle de Paula ou de tout autre membre du personnel de cet hôpital. Tenez-vous à carreau, ou sinon vous aurez à faire à moi. D’accord ?

 

Cal ne répond pas. Mike le regarde encore un moment dans les yeux, puis tourne les talons et s’en va.

 


à suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 19/11/2012 21:56

Que voilà des points mis brutalement sur les I !

Mr. Peyton 20/11/2012 08:26



Oui, c'était un épisode spécial "recadrage", faut dire qu'il y a certains personnages qui ont vraiment besoin d'être recadrés