Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 440 : Après-demain

INT. JOUR / PEYTON HILL – CHAMBRE DE LINDEN

 

Linden est assis devant la fenêtre, sur son fauteuil. Des pas claquent sur le carrelage lisse. La porte de la chambre s’ouvre et le Dr Elby entre. Il referme la porte.

 

LINDEN

Vous en avez mis du temps !

 

ELBY

Un problème délicat à régler. Quoique moins délicat que celui que vous me poser. Ecoutez, j’ai réfléchi à la situation… On pourrait peut-être s’arranger. Que diriez-vous d’un petit pourcentage sur... disons… sur les bénéfices.

 

LINDEN

Dr Elby, vous êtes quelqu’un d’abjecte. Je n’accepterais jamais votre proposition. D’une part parce que j’ai autant d’argent qu’il ne m’en faut grâce au Clarion. Et d’autre part parce que je trouve écœurant d’extorquer de l’argent à de pauvres gens qui croient faire une bonne action. Non, docteur Elby… Il n’y a aucun compromis possible. Vous allez tuer Lisa et vous allez le faire très rapidement.

 

ELBY

(soupire)

Je ne suis pas un criminel. 

 

LINDEN

Très bien, dans ce cas, je vais livrer les documents compromettants… Allez prévenir Lisa que je suis sorti de mon état catatonique. 

 

ELBY

Vous ne ferez pas ça…

 

LINDEN

Je le ferais avec le plus grand des plaisirs si vous ne faites pas ce que je dis.

 

ELBY

(après un long silence)

Comment dois-je procéder ?

 

LINDEN

(un grand sourire aux lèvres)

Ah, vous voilà revenu à la raison. C’est très simple, vous allez faire venir Lisa ici. Vous avez, dans votre armoire à pharmacie, de la strychnine, n’est-ce pas ?

 

ELBY

Inutile de dire le contraire, je suppose que vous avez déjà vérifié.

 

LINDEN

Tout à fait. Et j’ai pris des renseignements sur ce poison. Il faut en administrer une forte dose pour que la personne puisse en mourir, est-ce exact ?

 

ELBY

Oui, seulement, la strychnine a un goût très amer. Surtout à forte dose. 

 

LINDEN

Sauf dans le café. 

 

ELBY

C’est exact. Je vois que vous êtes bien renseigné.

 

LINDEN

J’ai toujours été un amateur des romans d’Agatha Christie.

 

ELBY

Mais vous n’êtes pas sans savoir que la mort n’intervient pas immédiatement, et que la personne qui avale une très grande dose de ce poison meurt dans d’atroces souffrances.

 

LINDEN

Pour la première remarque, je pense qu’une petite heure suffira à Lisa pour passer de vie à trépas. Quant à la deuxième remarque… je dirais qu’elle ne récoltera que le fruit de ce qu’elle a semé. 

 

ELBY

Et comment voulez-vous la garder une heure ici après qu’elle ait avalé son… son café… Si jamais elle veut en boire un.

 

LINDEN

Elle en boira un si vous la faite venir le matin. Lisa est une grande amatrice de café. Elle en boit un litre par jour. Elle ne refusera pas. Quant à la garder une heure ici. Ce sera très facile. Il suffira de lui dire que j’ai recouvré mes esprits et vous l’amènerez dans ma chambre. Je saurais la garder suffisamment longtemps. Une fois Lisa morte, vous conclurez à une crise cardiaque. 

 

ELBY

Vous oubliez une chose : l’autopsie décèle très facilement des traces de strychnine.

 

LINDEN

Il n’y aura pas d’autopsie. Qui irait en demander une ? Tout le monde sera bien trop content d’être débarrassé de ce fléau vivant. 

 

ELBY

Peut-être votre fils James.

 

LINDEN

Je me charge de James. Ne vous inquiétez pas pour ça. Il n’y aura pas d’autopsie. Et si jamais il y en a une, et bien… c’est vous qui avez administré le poison…

 

ELBY

Espèce de salopard. 

 

LINDEN

Tout se passera comme prévu. Vous êtes médecin et donc apte à prononcer un décès. Une fois que tout sera terminé, je vous donne la clé de mon petit coffre-fort et nous détruirons tous ces vilains documents… Alors, marché conclu ?

 

ELBY

Je n’ai pas le choix, de toute manière. Quand voulez-vous procéder ?

 

LINDEN 

Le plus tôt sera le mieux. Que diriez-vous de demain matin ?

 

ELBY

(il secoue la tête)

Il faut que je me procure un nouveau flacon de strychnine pour remplacer celui qui servira à… disons après-demain.

 


à suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 17/11/2012 00:17

Eh ben, on peut dire que Linden est bien chez lui dans cet hôpital !

Mr. Peyton 17/11/2012 13:45



Si tu entends par là qu'il est devenu fou... je crois que tu as raison