Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 434 : Le bon vieux temps

EXT. JOUR / DEVANT L’ECOLE PRIMAIRE DE PEYTON PLACE

 

Betty attend la fin des cours devant l’école, parmi d’autres parents. Rodney Harrington arrive doucement près d’elle.

 

RODNEY

Salut Betty.

 

BETTY

(elle sursaute et se retourne)

Rod, mais qu’est-ce que tu fais ici ?

 

RODNEY

Je t’ai aperçu de loin, donc je suis venu te dire bonjour.

 

BETTY

Comme ça ? Tu passais dans le coin ?

 

RODNEY

Exactement.

 

BETTY

Et peut-on savoir ce que tu fais devant cette école ? Tu n’y a pas d’enfant, et je doute que tu démarches des mamans devant les écoles pour leur faire signer un contrat d’assurance.

 

RODNEY

(il sourit)

J’ai toujours admiré ta perspicacité et ton intelligence.

 

BETTY

Dans ce cas réponds-moi franchement. Et dis-moi la vérité. Ça nous fera gagner du temps.

 

La cloche sonne et les enfants se précipitent joyeusement dehors.

 

RODNEY

Je suis allé chez toi pour te parler. Paula m’a dit où tu étais. C’est aussi simple que ça. 

 

BETTY

Et de quoi voulais-tu me parler ? Parce que je crois qu’on s’est déjà tout dit, non ?

 

Colleen et Gary Peyton aperçoivent Betty et courent vers elle. 

 

GARY

Tante Betty !

 

BETTY

(souriant)

Salut les enfants. 

 

COLLEEN

Où est maman ?

 

BETTY

Elle avait un empêchement et m’a demandé de venir vous chercher. Ça ne vous dérange pas. 

 

GARY

Oh non, c’est cool. 

 

COLLEEN

(regarde Rodney d’un air interrogateur)

Qui t’es, toi ?

 

RODNEY

Je m’appelle Rod. Je suis… un ami de tante Betty.

 

GARY

(en gloussant)

T’es son amoureux ?

 

RODNEY

Et bien…

 

BETTY

(interrompant cette conversation qu’elle juge gênante)

… Et si on allait manger une crêpe au Cider Barrell ?

 

GARY

Oh oui, celle avec de la vanille dedans. Elle est délicieuse. 

 

BETTY

(elle rit) 

Tu as bon goût. C’est aussi ma préférée.

 

COLLEEN

(à Rodney)

Tu viens avec nous ?

 

RODNEY

Et bien…

 

BETTY

(l’interrompant à nouveau)

… Rodney doit aller travailler.

 

GARY

Oh, allez… viens avec nous. Tu travailleras après. 

 

RODNEY

(profitant de l’occasion)

Et bien… en fait, je meurs de faim.

 

INT. JOUR / CIDER BARRELL

 

Il y a beaucoup de monde. Betty, Rodney et les jumeaux sont assis à une table. Gary mord sa crêpe avec appétit. 

 

RODNEY

Ça fait plaisir de te voir manger avec autant d’appétit.

 

COLLEEN

Tu viens souvent ici.

 

RODNEY

Avant, quand j’avais votre âge, mon père m’y emmenait presque toutes les semaines.

 

GARY

Et il est où maintenant, ton père ?

 

RODNEY

En Europe.

 

GARY

Moi, mon papa, il est à l’hôpital. 

 

Petit silence gêné, uniquement pour les adultes. Rodney et Betty se regardent.

 

GARY

Il y avait aussi des crêpes à la vanille ?

 

RODNEY

Oui, et c’était déjà Charlie qui s’en occupait. En fait, mon père m’emmenait ici lorsque j’avais de bonnes notes. 

 

COLLEEN

Et tu avais toujours de bonnes notes ?

 

RODNEY

Bien sûr.

 

Betty toussote.

 

BETTY

Je crois que Rod ne vous dit pas tout.

 

RODNEY

Très bien. Betty m’aidait à avoir de bonnes notes.

 

GARY

Tu copiais sur elle ?

 

BETTY

Non, mais je l’aidais toujours à faire ses devoirs, surtout en algèbre. 

 

RODNEY

Je sais pourquoi tu m’aidais.

 

BETTY

Ah bon, et pourquoi ?

 

RODNEY

Allons, tu venais toujours m’aider à faire mes devoirs le jour précis où mon père nous emmenait ici. Ainsi tu étais sûre de pouvoir manger ta crêpe aux myrtilles.

 

BETTY

Tu te souviens de ça, toi ?

 

RODNEY

Bien sûr. Je me souviens surtout des traces de myrtilles qu’il y avait autour de ta bouche. 

 

Les jumeaux se mettent à rire. 

 

BETTY

Tu as raison. J’étais une fille intéressée à l’époque. 

 

RODNEY

Et ça ne me déplaisait pas. C’était une bonne époque.

 

Betty et Rodney se regardent. Quelque chose se passe dans leurs yeux. 

 


à suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 08/11/2012 14:10

euh... vraiment seulement à l'époque ? N'y avait-il pas eu une histoire de mariage pour un héritage il y a quelques années ;-P

Mr. Peyton 10/11/2012 01:28



Exact. Quelle assiduité, je suis impressionné  Mais bon, sûrement que Betty préfère oublier cette époque là.