Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 421 : entre frères

EXT. JOUR / PEYTON HILL

 

Plan de situation

INT. JOUR / PEYTON HILL – CHAMBRE DE LINDEN PEYTON

 

Jack est dans la chambre. Derrière lui, le Dr Elby. Jack observe Linden assis dans un fauteuil et contemplant inlassablement la lumière de la fenêtre. Jack soupire et se tourne vers le médecin.

 

JACK

Aucune amélioration ?

 

DR ELBY

Non, désolé.

 

JACK

Qu’est-ce qui a pu se passer pour qu’il en arrive là ?

 

DR ELBY

Je pense que seul Linden le sait, Mr Peyton. S’il reste prostré de la sorte, c’est qu’il refuse la réalité. Il se raccroche à la lumière comme à une bouée de sauvetage.

 

JACK

Existe-t-il un moyen de le faire sortir de sa torpeur ? Je ne sais pas, un électrochoc, par exemple ?

 

DR ELBY

Ce n’est pas si facile. Mais gardez espoir. Il est possible que son état ne soit que provisoire. 

 

INT. JOUR / HÔPITAL DE PEYTON PLACE – BUREAU DE MIKE ROSSI

 

Mike est assis à son bureau. Paula est en face de lui. Il se lève.

 

MIKE

Eh bien, Paula. C’est une surprise. Vous voilà riche.

 

PAULA

Pas encore. Les actionnaires contestent le testament. Il me faudra donc quelques jours pour me rendre à Houston, au siège des raffineries Bullock.

 

Mike ouvre la porte et sort dans le couloir, suivit de Paula.

 

MIKE 

Vous allez tenter de les convaincre ?

 

PAULA

Le problème, c’est que je n’ai aucune expérience dans le domaine du pétrole, ni d’expérience pour diriger une société aussi importante. Et ça, ils le savent. Ils ne vont pas me faire de cadeaux.

 

MIKE

Vous avez toutes les capacités pour cela et vous le savez.

 

Earl, un interne passe devant eux.

 

MIKE (suite)

Vous avez droit à cet héritage. Vous allez simplement leur prouver que vous pouvez administrer les raffineries Bullock. J’ai confiance en vous. Mais je dois vous avouer que vous allez me manquer.

 

PAULA

Je ne pars que pour quelques jours.

 

MIKE

Je veux dire à l’hôpital. Vous avez toujours fait du bon travail.

 

PAULA

Mais Dr Rossi, je ne compte pas arrêter mon travail ici. 

 

MIKE

Vous allez vous trouver à la tête d’une grosse fortune. Vous ne vous en rendez pas compte. Pourquoi continuer à travailler ?

 

PAULA

Parce que j’aime mon travail. Ma vie est ici, à l’hôpital. Quoi qu’il arrive.

 

MIKE

Vous dites cela maintenant. Mais ça ne sera pas aussi simple, vous verrez.

 

INT. JOUR / PEYTON PROFESSIONAL – BUREAU DE STEVEN

 

Steven étudie un dossier, debout devant la fenêtre. Quelqu’un frappe à la porte. 

 

STEVEN

(sans lever la tête de son dossier)

Oui ?

 

Rodney Harrington ouvre la porte et entre.

 

RODNEY

Salut frangin.

 

STEVEN

(lève la tête, étonné)

Rod ? C’est une surprise.

 

RODNEY

Bonne ou mauvaise ?

 

STEVEN

Une surprise, tout simplement. Depuis quand es-tu à Peyton Place ?

 

RODNEY

Quelques jours. J’avais pensé qu’on pourrait prendre un petit déjeuner ensemble, qu’est-ce que tu en dis ?

 

INT. JOUR / DRUGSTORE DE PEYTON PLACE

 

Rodney engloutit une tranche de bacon. Assis en face de lui, Steven sourit.

 

STEVEN

Tu n’as pas perdu ton légendaire appétit, à ce que je vois.

 

Ils sont seuls dans la salle. Les autres tables sont vides. Deux clients sont au comptoir du drugstore.

 

RODNEY

Ce drugstore a toujours fait les meilleurs petits déjeuners que j’ai jamais mangés.

 

STEVEN

Tu aurais pu me prévenir avant de ta présence ici. Je suis ton frère, tout de même.

 

RODNEY

Demi-frère. En fait, je reviens de Boston. Je suis allé rendre visite à Norman et Rita.

 

STEVEN

Comment vont-ils ?

 

RODNEY

Je crois qu’ils sont enfin heureux. Et le petit Sam grandit à vue d’œil. 

 

STEVEN

Pourquoi es-tu revenu, Rod ?

 

RODNEY

Pour Betty principalement.

 

STEVEN

Ca a au moins l’avantage d’être honnête.

 

RODNEY

Steven, je voulais connaître tes sentiments à son égard.

 

STEVEN

En quoi cela t’intéresse-t-il ?

 

RODNEY

Est-ce que tu l’aimes encore ?

 

STEVEN

Si je te réponds oui, ça changera quoi pour toi ?

 

RODNEY

Je saurais à quoi m’en tenir.

 

STEVEN

Donc, tu veux la reconquérir, mais elle ne veut plus de toi. Ai-je bien résumé la situation ?

 

RODNEY

Je sais qu’elle m’aime encore.

 

BETTY

Betty a toujours su ce qu’elle voulait. Si elle ne veut plus de toi, c’est qu’elle ne t’aime plus, Rod. Reviens un peu sur terre. Elle te croyait mort et soudain, le jour de son mariage, tu débarques. 

 

RODNEY

Je sais que j’ai été très maladroit. J’ai agi comme un imbécile. Mais le fait est qu’avant toute cette histoire, Betty et moi vivions à Boston et nous étions mariés.

 

STEVEN

Ça ne change rien au fait que de l’eau a coulé sous les ponts.

 

RODNEY

Je voudrais juste ton avis. Est-ce que j’ai encore une chance avec elle ?

 

STEVEN

Pour être franc, je n’en sais rien. Tu devrais lui demander.

 

RODNEY

Elle refuse de me parler.

 

STEVEN

Donc, tu as la réponse.

 


à suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 22/10/2012 23:12

Sympa de donner des nouvelles de Rita, Norman et du petit Sam =D

Mr. Peyton 23/10/2012 08:25



Enfin heureux loin de Peyton Place