Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 398 : l'été de la saint-Martin s'achève

INT. JOUR / MANOIR DES PEYTON, CHAMBRE DE JAMES

 

James est debout. Il contemple par la fenêtre. La douce lumière des rayons du soleil lui caresse le visage. La chambre est vide. Un lit, un bureau bien rangé en face et une armoire sur la droite forment le décor de la pièce. Une grosse valise est posée en plein milieu de la chambre. Des marques sur le mur donne la preuve que des posters et autres affiches ont été retiré récemment.

 

Lisa frappe doucement à la porte, qui est à moitié ouverte.

 

LISA

Je peux entrer ?

 

James fait oui de la tête.

Lisa entre et regarde autour d’elle.

 

LISA

Alors ça y est, tu t’en vas ?

 

JAMES

Si tu es venue pour me faire la morale et me demander de rester, tu perds ton temps.

 

LISA

James, j’ai l’impression d’avoir plein de choses à te dire.

 

JAMES

Les seules choses que je voulais entendre, tu ne me les as pas dites. Tu ne m’as pas dit pourquoi Papa a tenté de se suicider et pourquoi il est dans un état végétatif à Peyton Hill. C’est tout ce que je voulais entendre, maman. Mais tu n’as rien dit.

 

LISA

Je sais. Je suis désolée si les choses ont pris cette tournure. Tu vas beaucoup me manquer, tu sais. 

 

James ne répond rien.

 

LISA

Partir en Suisse. C’est vraiment ce que tu veux ?

 

James fait oui de la tête.

 

LISA

Je n’ai pas l’intention de t’en dissuader. Mais je ne veux pas que tu partes fâché contre moi. Je ne supporterais pas cette séparation si je sais qu’à l’autre bout du monde, tu me détestes.

 

JAMES

Maman, je ne t’ai jamais détestée. Peut-être que tu as des choses à te reprocher, mais tu restes ma mère. Je n’ai pas le droit de te juger. Je voulais des explications, je n’en ai pas eu. Maintenant, je ne sais plus trop où j’en suis et cette séparation me permettra de faire le point sur moi et aussi sur ce qui s’est passé ces derniers mois.

 

Lisa étreint son fils.

 

LISA

Je t’aime tant. Promets-moi de revenir pour les prochaines vacances. S’il te plaît, promets-le-moi ! 

 

JAMES

Je te le promets.

 

EXT. JOUR / QUAI DE LA GARE DE PEYTON PLACE

 

En fond, on entend la chanson « We’ve only just begun » des Carpenters 

Sur le quai, le train entre en gare. James est avec Jack, Lisa, et les jumeaux Gary et Colleen. 

 

ELI CARSON (off)

Finalement, l’été de la Saint-Martin est pareil à toutes les saisons. Il n’empêche pas les gens de partir loin de chez eux…

 

 INT. JOUR / INTERIEUR D’UN TRAIN

 

Betty Anderson est dans le train, le visage appuyé contre la fenêtre. Elle contemple le paysage sauvage qui défile sous ses yeux.

 

ELI CARSON (off)

… d’autres de revenir d’un long voyage. Mais il ne permet pas d’effacer les souvenirs et les rancœurs tenaces du passé. D’un côté, il fait peur parce qu’il annonce l’arrivée d’un hiver long et froid…

 

 

 

EXT. JOUR / BUREAU DE POSTE DE PEYTON PLACE

 

Paula Dixon sort du bureau de poste. Elle tient dans sa main une lettre qu’on lui a expédiée en recommandé. Elle contemple l’enveloppe encore fermée. 

 

ELI CARSON (off)

…Et d’un autre côté, il exalte les esprits qui espèrent un avenir meilleur. Il est fait à l’image des habitants de Peyton Place, peuplé de contradictions. Un savant mélange dosé d’espoir et de peur, de rires et de larmes, de haine et de passions. Mais n’est-ce pas ces conflits qui font accomplir les choses de la vie ?...

 

EXT. JOUR / QUAI DE LA GARE DE PEYTON PLACE

 

James étreint Jack, puis les jumeaux, et enfin sa mère. Des larmes coulent sur les joues de Lisa. Il monte dans le train, s’installe à sa place. Le train démarre. 

 

ELI CARSON (off)

… L’été de la Saint Martin est une drôle de période.

 

Le train s’éloigne. 

Fin de la chanson des Carpenters. 

Silence

 

Sur le quai, les jumeaux jouent près d’un banc. A quelques mètres de là, Jack se tourne vers Lisa.

 

JACK

Maintenant que James est parti et que Linden est à Peyton Hill, tu n’as plus aucune raison de rester au manoir.

 

LISA

Mais… Jack…

 

JACK

Rentre au manoir et fais tes bagages immédiatement.

 

LISA

Jack, je n’ai aucun endroit où aller. Tu ne peux pas me faire ça. Penses aux jumeaux.

 

JACK

Les jumeaux peuvent rester aussi longtemps qu’ils veulent. Mais toi, tu dégages ! Et je me fiche bien de savoir où tu iras. Je ne veux plus de toi chez moi. 

 


A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 20/09/2012 08:58

Tout ce qu'on peut espérer, c'est que James ait laissé son sens des responsabilités dans l'armoire de sa chambre, et qu'il profite enfin de sa jeunesse !

Mais Jack est quand même un peu dur avec Lisa... ;-))

Mr. Peyton 21/09/2012 11:13



Pour James, nous verrons bien


Quant à Lisa, elle n'a que ce qu'elle mérite, moi je dis !