Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 38 - Susan Winter

Assis à une table du Cider Barrel, Eric Bullock déguste son café. Il regarde sa montre. Il doit être dans une demi-heure au tribunal pour la reprise de l'audience. Cette affaire n'est pas facile. Il espère avoir des nouvelles de ses détectives de Boston dès ce soir à propos de Franklin. 

 

Susan apparaît sur le pas de la porte. Eric lui fait un signe et lui sourit. Susan se dirige vers lui. "Je suis allée au tribunal et on m'a dit que tu étais ici. 

- Tu veux me parler ?

- Oui". Susan s'assoit en face d'Eric. Charlie arrive. "Bonjour Susan. Je vous sers quelque chose ?"

- Un verre de lait caramélisé, merci Charlie". 

Charlie s'éloigne pour aller préparer la boisson. Susan préfère aller droit au but avec Eric. "J'ai parlé à Tom tout à l'heure". 

- Il s'est enfin décidé à te parler. 

- Oui.

- Et …?

- Eric, je ne m'étais pas rendue compte de certaines choses. J'ai eu tort de te parler de son histoire avec Jill Smith. 

Eric hausse les épaules. "Pourquoi, tu m'as dit que tout le monde était au courant, ici. 

- Il a eu l'impression d'être trahi.

- Par quoi ?

- Par moi.

- Susan, je ne comprends pas. Explique-toi.

- Lorsque nous avons décidé de vivre de nouveau ensemble, nous nous étions promis de laisser le passé derrière nous. En te parlant de Jill, j'ai rompu le pacte. 

- Je vois…

- Eric, je ne sais pas comment te dire ça. Mes problèmes avec Tom ne sont pas encore tout à fait réglés. Il faudra du temps et…

- Tu veux que je parte de chez vous, c'est ça ?"

Susan ferme les yeux. "C'est ça, oui. Je suis désolée, mais…

- Tu n'as aucune explication à me donner, Susan. Je ne me sentais pas à l'aise de toute façon chez vous. Je sentais qu'il y avait une personne de trop. Après l'audience, j'irais voir au Colonial s'ils ont une chambre. 

- Merci d'être aussi compréhensif, Eric. 

- Je ne dirais pas ça à ta place". 

Susan hausse les épaules. Charlie arrive avec le breuvage. Susan le remercie de la tête et Charlie repart. "Pourquoi ?"

Eric prend une profonde respiration. "Susan, je vais te parler franchement. Je n'aime pas ton mari. Je peux me tromper, mais je pense que tu n'es pas faite pour vivre avec lui. 

- Mais je l'aime. Je l'ai toujours aimé. 

- Parfois, l'amour ne suffit pas. 

- Qu'as-tu à reprocher à Tom ?

- Je le trouve possessif. Un possessif maladif, à la limite schizo".

Susan s'offusque. "Eric… je suis mariée à Tom depuis très longtemps et je peux te dire qu'il n'est rien de tout ça". 

Eric se lève et jette un billet de cinq dollars sur la table. Il hausse les sourcils. "Vraiment, Susan ?". 

Il laisse sa phrase en suspens et s'en va.

 

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article