Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 343 : Une approche physique

LLisa Peyton gare sa voiture non loin de Peyton Center. Elle sort du véhicule et contemple les travaux bien avancés du nouveau centre commercial. Elle peut voir sur sa gauche un énorme panneau annonçant la construction du centre commercial par la société Peyton Inc. Il est également indiqué que Peyton Center doit ouvrir ses portes en septembre prochain.

Lisa se rapproche des travaux. Un grillage empêche le public d’entrer sur le chantier. Devant elle, les bras derrière le dos, Jack Peyton regarde son « bébé » prendre forme.

Et Lisa replonge à nouveau dans le passé.

 

« Madame Peyton, c’est pour vous. » La fidèle servante de la maison des Peyton, à Denver, tendit le combiné téléphonique à Lisa. Celle-ci le saisit. « Merci, Kathy. »

Elle attendit que la servante disparaisse de son champ de vision avant de parler au téléphone. « Ici Lisa Peyton. »

« Madame Peyton, Docteur Parker à l’appareil. »

Lisa ferma un instant les yeux. Elle avait attendu ce moment avec impatience. « Je vous écoute, Docteur. »

« J’ai une bonne nouvelle à vous annoncer. Vous aviez raison. »

« Vous êtes sûr, Docteur ? »

« A cent pour cent. Félicitations, Madame Peyton, vous allez avoir d’ici huit mois un magnifique bébé. »

Lisa ne se contint plus. « Merci Docteur, merci beaucoup. »

Elle raccrocha, visiblement ravie de cette nouvelle. Elle et Jack allaient avoir un bébé. Elle devait l’annoncer immédiatement à Jack. Lisa voyait enfin le moyen de divorcer de Linden et de se marier avec Jack.

« Kathy ? »

La servante arriva. « Oui, Madame Peyton ? »

« Savez-vous où est Jack ? »

« Oui, je crois qu’il est dans le jardin, Madame. »

« Merci Kathy. »

Un grand sourire aux lèvres, Lisa se précipita dehors. Elle savait que le fumoir était l’endroit préféré de Jack. Il ne pouvait être que là. Elle s’imaginait déjà la tête qu’il ferait en apprenant la bonne nouvelle. Elle s’immobilisa soudain lorsqu’elle le vit. Lisa passa du rêve au cauchemar.

Jack était bien dans le boudoir, mais pas seul. Il était avec une femme qu’il embrassait amoureusement.

 

Lisa s’approche de Jack. « Je te félicite, Jack. Cet endroit sera superbe. »

Surpris, Jack tourne la tête vers sa belle-sœur. « Lisa, qu’est-ce que tu fais ici ? »

« Je suis venue voir à quoi ressemble Peyton Center. C’est encore plus grand que je ne le pensais. »

« Tu t’intéresses à mes affaires, maintenant ? »

« Disons que je suis curieuse. Tu ne fais pas l’unanimité avec ce centre commercial. »

« Je n’ai que faire des esprits chagrins, tu le sais bien. »

« Ce type du magasin général, Eli Carson, ne va pas se laisser faire. »

« J’ai l’habitude de me battre, tu sais. »

« Ta Betty n’est pas avec ici, avec toi, à s’extasier devant ton œuvre ? »

« Une dernière fois, Lisa. Laisse Betty tranquille. »

« Réponds-moi franchement, Jack. Qu’est-ce que tu lui trouves ? »

« Arrête. »

« Elle est meilleure que moi au lit, c’est ça ? »

Jack regarde Lisa avec dégoût. « Tu racontes n’importe quoi. Je croyais que tu ne voulais plus qu’on reparle de notre malheureuse aventure. »

« Malheureuse ? Tu ne disais pas ça à l’époque. »

« Lisa, je t’en prie. »

Lisa pose une main sur le visage de Jack. « Tu aimais mes caresses. »

Jack enlève la main de Lisa. « Tu délires. »

« Tu aimais faire l’amour avec moi. Tu m’aimais… Jack, que s’est-il passé ? »

« Il s’est passé et se passe encore que tu es la femme de mon frère. »

« J’étais prête à divorcer de Linden pour être avec toi. »

« Tu ne l’as pas fait et c’est très bien comme ça. »

« Jack… » Elle tente à nouveau une approche physique, mais Jack la repousse et lui dit. « C’est depuis l’arrivée de Betty dans ma vie que tu es comme ça. Tu es encore jalouse. Comme tu étais jalouse de Prisca. »

« Elle t’a arrachée à moi. »

« Non, Lisa. Tu es la femme de Linden. Nous n’avions aucun droit. »

Jack tourne les talons et repart vers sa voiture sans un regard pour Lisa. Celle-ci se met en colère et lui crie. « C’est ça ! Va retrouver ta traînée. Vous allez bien ensemble tous les deux. »

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 28/03/2012 10:58

Hé hé,tel père tel fils ! Le schéma familial se reproduit.
Eh bien, ce qui commençait comme une petite distraction a de sacrées conséquences ;-)
J'adore !

Mr. Peyton 28/03/2012 14:04



Oh oui, de sacrées conséquences ! Tu n'as même pas idée !!