Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 296 : Au tribunal

Si vous interrogez les habitants de Peyton Place sur ce qui se passe dans leur ville actuellement, les langues se délient rapidement. On vous dira que Betty Anderson est en prison parce qu'elle a tenté d'assassiner Hannah Cord. D'autres vous diront que Betty n'est pas une meurtrière et qu'Hannah est une "fichtre" menteuse. On parle aussi beaucoup de la disparition de Rita Harrington et de son bébé, et on ne peut que faire le rapprochement avec la disparition, il y a quelques années, d'Allison Mackenzie. Mais les habitants préfèrent surtout parler des scandales passés. Ainsi on vous parlera de Stella Chernak. Une jeune fille dont le frère, Joe, est mort par accident. Rodney Harrington avait été arrêté pour meurtre. Stella était persuadée que Rodney était coupable et elle n'avait pas hésité à faire un faux témoignage au cours du procès, insistant sur le fait que Rodney avait menacé de mort Joe. Après être revenue sur son témoignage et dit enfin la vérité, la jeune femme a quitté Peyton Place. Plus personne n'a entendu parler d'elle. Stella Chernak demeure un mystère pour les habitants de cette petite ville de la Nouvelle Angleterre.

 

AAlan Sawyer raccroche le téléphone. C'est une femme qui vient d'entrer. Il s'agit de l'épouse d'Alan Sawyer. Stella Chernak.

Elle entre dans la pièce. Alan lui sourit. "Bonjour, Chérie. Bonne journée à la pharmacie ?"

Stella s'avance vers le parc d'enfant. Elle saisit le bébé et le prend dans ses bras. Puis elle l'embrasse. "Plutôt bonne merci. Mr Struggles m'a encore commandé dix flacons de son produit miracle. J'espère qu'il ne saura jamais qu'il s'agit d'un placebo."

Stella s'assoit sur le canapé avec le bébé sur ses genoux. "Je meure de faim."

Alan sourit. "Au menu, filet de merlu sauce Alan."

"Tu es un véritable génie en cuisine, tu sais ça ?"

"Je sais, oui." Il s'approche et se penche sur Stella pour l'embrasser tendrement sur la bouche. "Pas qu'en cuisine, j'espère."

Stella sourit. "Pas qu'en cuisine, je confirme."

Alan se rend dans la cuisine afin de vérifier les plats qui mijotent. Il crie à l'attention de Stella. "Jason s'est encore mis debout aujourd'hui. Je crois qu'il y prend goût."

Stella embrasse tendrement l'enfant sur la joue. Alan revient dans la salle à manger. "Le dîner sera prêt dans un quart d'heure."

"Parfait, je vais aller prendre une douche." Elle dépose le bébé dans le parc d'enfant et le regarde tendrement. "Alan, je suis tellement heureuse depuis que Jason est ici. On a enfin réussit à avoir un bébé. J'ai tellement espéré ce moment. Je n'y croyais plus. Et enfin le miracle se produit."

Alan s'approche de Stella et l'embrasse sur la joue. "Je t'avais bien dit qu'il ne fallait pas désespérer. Nous formons une vraie famille, à présent."

 

***

 

AAu tribunal du comté de Peyton, à Peyton Place, les gens commencent à affluer dans la salle d'audience. Betty Anderson est installée à côté de son avocat, Martin Esposito. Jack Peyton se trouve au premier rang, juste derrière eux. Il se penche vers Betty. "Est-ce que ça va ?"

Betty ne répond pas. Elle vient de voir arriver Steven et Hannah Cord. Son cœur bat très fort à la vue de Steven. Et il se serre lorsqu'elle le voit avec Hannah. "Que font-ils ici ?", demande-t-elle.

Jack se retourne et les voit prendre place au premier rang, mais dans l'allée opposée. "Steven a fait son choix, Betty."

Jack se lève et s'approche de sa mère et de Steven. "Steven, Hannah. Je ne pensais pas vous voir ici."

Hannah pose sa canne à côté d'elle. Elle joue à la perfection le rôle de l'aveugle. "Je suis tout de même la première intéressée de cette affaire. Je te rappelle que c'est moi que Betty a tenté de tuer."

"Allons, à qui veux-tu faire avaler cette couleuvre ?", réplique Jack. Puis il se tourne vers Steven. "Ce qui m'étonne le plus, c'est que tu es prêt à la croire. Tu m'étonneras toujours."

"Laisse tomber, Jack."

"Je pensais que tu avais encore des sentiments pour Betty."

Steven ironise : "Oh, le grand et beau Jack qui parle de sentiments. Un mot que je croyais banni de ton vocabulaire depuis le jour où tu as laissé mourir ton père adoptif."

Jack a un rictus. "Si nous n'étions pas dans un tribunal et en public, je t'aurais volontiers cassé la figure."

Steven sourit. "C'est sans doute parce que tu as toujours eu l'habitude de faire tes coups en douce."

Un bloc papier et un stylo dans la main, Linden Peyton entre dans la salle. Il aperçoit Martin et Betty, déjà installés. Ils s'approchent d'eux. "Betty, comment allez-vous ?"

"Je me sentirai mieux une fois que tout ceci sera terminé."

"J'imagine." Linden se tourne vers Martin. "Maître Esposito, je suppose. Je suis Linden Peyton, le frère de Jack."

Martin sert la main de Linden. "Enchanté."

"Je suis aussi le rédacteur en chef du Clarion, le quotidien de Peyton Place."

"Je vois."

"Maître Esposito. J'ai beaucoup entendu parler de vous et du Cabinet Winter. Notamment la façon dont vous avez gagné le procès dans l'affaire Strangis."

"Ce n'était pas une mince affaire."

"J'aimerais beaucoup faire un reportage sur vous. Si vous n'y voyais pas d'inconvénients."

"Et bien soit. Déjeunons ensemble, si vous voulez."

"Parfait. Au Cider Barrel ? A midi ?"

"D'accord."

Jack revient vers eux. "Je vois que vous avez fait connaissance."

Linden pose une main sur l'épaule de Betty. "Bonne chance, Betty. Vous devriez pouvoir sortir rapidement."

Betty sourit faiblement. "Si la caution n'est pas trop élevée."

 

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 23/01/2012 13:56

De plus en plus intrigant ce qui se passe autour de Rita et Samuel... :-)

Mr. Peyton 23/01/2012 17:01



Une intrigue de plus, dirons-nous