Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 292 : Les doutes de Steven

DDans le salon de l'ancienne maison des Manfredi, Hannah Cord est assise devant la cheminée. Elle est plongée dans la lecture du roman "La Guerre des Mondes", de H.G. Wells. Elle entend soudain la porte d'entrée s'ouvrir. Brusquement, elle ferme le livre et court le remettre à sa place, sur l'étagère contenant toute une collection de livres de science-fiction. Puis elle saisit sa canne et se rassoit sur le même fauteuil, en face de la cheminée.

Steven entre dans le salon. Hannah tourne la tête, sans rien regarder de précis. "Est-ce toi, Steven ?"

"Oui, Mère."

"Je suis contente que tu sois de retour. Quelle heure est-il ?"

Steven prend un verre au bar situé à quelques pas de la cheminée. "Six heures."

"Parfait. Birgit ne va pas tarder à servir le dîner. Comment s'est passée ta journée ?"

"Aussi bien que possible. Et toi ?"

Hannah soupire. "Oh, moi, tu sais, je passe mes journées comme mes nuits, dans le noir absolu."

"Mike Rossi dit que ta cécité est due au choc de l'accident de voiture. Ce n'est donc pas irréversible."

"Qu'en sait-il, Mike Rossi ? Ca fait plusieurs mois maintenant et je n'ai toujours pas recouvré la vue. Je t'avoue que je n'y crois plus."

Steven s'approche d'Hannah. "Il faut pourtant y croire. Si tu n'y crois plus, ça ne risque pas d'arriver."

"Je sais, Steven, je sais. En tout cas, je suis vraiment heureuse que tu aies accepté de venir vivre avec moi dans cette maison. Tu m'es d'une aide très précieuse."

Steven boit une gorgée de whisky. "J'ai reçu tout à l'heure un appel du Palais de Justice. Betty a trouvé un avocat pour la défendre. L'audience pour la caution aura lieu dès demain."

Hannah pince les lèvres. "Veux-tu dire qu'elle peut sortir de prison ?"

"Je pense qu'elle devrait pouvoir être libérée sous caution."

"Quel est son avocat ?"

"Un certain Martin Esposito, du Cabinet Winter à Boston."

Hannah fait la moue. "Je parie que c'est Jack qui le paye. En tout cas, je suis contente de savoir que tu n'es pas son avocat."

"Mère, es-tu vraiment sûre de ce qui s'est passé avec Betty le jour où tu es tombée des escaliers ?"

"Mettrais-tu ma parole en doute, Steven ?"

"J'essaie simplement de comprendre ce qui est arrivé. Peut-être as-tu cru qu'elle t'a poussée. Après tout, tu as perdu conscience. Il est possible que tu aies rêvé."

"Je n'ai rien rêvé du tout, Steven. Cette femme m'a poussée. Elle ne voulait pas que je parle. Elle ne voulait pas que je te dise tout le mal qu'elle m'a fait. Elle ne voulait pas que tu saches qu'elle est la cause de ma cécité."

Steven secoue la tête. "Betty a des défauts, mais ce n'est pas une meurtrière."

Hannah ricane. "Tu es encore aveuglé par l'amour. Quand comprendras-tu que vous n'êtes pas fait pour être ensemble ? Je veux que tu m'emmènes à l'audience demain. Je veux être sûre que Betty Anderson ne sortira pas de prison."

Birgit, la nouvelle servante, entre dans la pièce. "Excusez-moi, Madame, Monsieur. Le dîner est servi."

Hannah se lève. "Parfait."

 

A suivre...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 17/01/2012 11:06

Mais quelle peste :@

Dommage qu'elle n'ait pas débauché la Mary de Jack... elle, elle ne se laisserait pas berner par sa petite comédie de la cécité ;-)

Mr. Peyton 17/01/2012 17:33



Oui, avec Mary, l'histoire aurait été vite expédiée et la storyline bouclée dès la fin de cette semaine