Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 288 : Je voulais lui dire...

AA l'hôpital de Peyton Place, Ada Jacks emprunte en titubant le long couloir menant à la chambre de Norman Harrington. Lorsqu'elle parvient à la porte, elle s'apprête à l'ouvrir.

"Non, Ada. Pas ça !"

Ada se retourne vivement et aperçoit Mike Rossi, en blouse blanche, qui se dirige vers elle. Ada tente de garder la tête droite. "Je suis venue voir Norman."

"Ce n'est pas une bonne idée, Ada."

"Pourquoi. C'est mon gendre, j'ai bien le droit de le voir, non ?"

"Constance m'a dit que…"

Ada l'interrompt. "Oh, au diable Constance et sa bonne morale."

"Ada, je ne peux pas vous laisser voir Norman dans l'état où vous êtes."

"De quoi avez-vous peur, Mike ? Que je prenne l'oreiller et que je l'applique sur son joli visage poupin jusqu'à temps qu'il cesse de respirer ? C'est tentant… mais non."

"Vous êtes totalement ivre, Ada. Il faut vous ressaisir."

"Me ressaisir ? Je n'ai plus rien à quoi m'accrocher. Il n'y a plus qu'un verre de whisky qui m'aide de temps en temps."

"Ce n'est pas qu'un verre de whisky. Et ce n'est pas de temps en temps, vous le savez. Vous êtes ivre tous les jours. Et cela vous empêche de penser à la situation d'une manière raisonnable."

"Mike, j'ai perdu ma fille unique et mon petit-fils. Plus rien n'est raisonnable. Laissez-moi parler à Norman."

"Qu'avez-vous à lui dire ?"

"Je voudrai lui dire…" Elle semble réfléchir. "Je voudrai lui dire…" Elle regarde Mike, désemparée, et se met à pleurer. "Je ne sais plus ce que je veux lui dire… Je veux lui dire…"

Mike pose une main sur l'épaule d'Ada. "Ada, vous feriez mieux d'aller vous reposer."

Ada tourne les talons et se marche lentement dans le couloir, en direction de la sortie. Mike la regarde s'en aller en soupirant, puis il entre dans la chambre de Norman. Il parvient à lui et sourit. "Comment va notre grand malade ?"

Norman tourne la tête vers le médecin. "Aussi bien que possible, docteur."

"Tu nous as fait une jolie peur, Norman."

"Je ne sais pas ce qui m'a pris de faire ça. Je… Je n'étais pas dans mon état normal. J'avais perdu Rita et Sam. Je ne savais plus quoi faire. J'ai certainement dû juger qu'il s'agissait là de la meilleure solution. Ou en tout cas, je n'en avais pas trouvé d'autres."

"Il en existe pourtant beaucoup d'autres, Norman."

"Et laquelle préconisez-vous ?"

"Celle que j'ai adopté l'an passé lorsque j'étais en prison. Il faut se battre. Ne jamais se laisser aller. Toujours espérer. Si je n'avais pas l'espoir, je ne m'en serais pas sorti. C'est la même chose pour toi Norman."

"Pensez-vous que je puisse avoir encore un espoir de retrouver Rita et Sam, et de reconstruire une vie de famille ?"

"Je pense qu'à ton âge, la vie n'est pas prête à se terminer. Quoiqu'il arrive."

"Docteur, n'est-ce pas Ada que j'ai entendu dans le couloir ?"

"Oui. Elle voulait te voir."

"Pourquoi n'est-elle pas entrée ?"

"Je… il faut que tu te reposes encore Norman."

"Non, il faut que je retrouve Rita et Sam. C'est mon unique but maintenant. Il est temps pour moi de me réveiller et de prendre les choses en main."

Mike sourit. "Voilà une sage décision, mon garçon."

 

A suivre...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 11/01/2012 19:13

Heureusement que le Dr Rossi était dans les parages ;-)