Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

épisode 266 : Pauvre Norman

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Norman et Rita Harrington avaient décidé de donner une nouvelle chance à leur couple. Ils voulaient se réconcilier, pour le bien de Samuel, leur fils, mais aussi parce qu'ils s'aiment. Mais un coup du sort en a décidé autrement. Un moment d'inattention et tout bascule dans l'horreur. Si Norman n'avait pas eu cet accident de voiture, il serait rentré tôt à la maison pour dîner avec Rita. Et Rita n'aurait pas cru qu'il lui posait un lapin. Elle ne serait pas partie de chez elle avec Samuel. Plus d'une semaine a passé maintenant depuis le départ de Rita et personne n'a eu de nouvelles d'elle. Tout le monde s'inquiète. Mais Norman, lui, n'a pas supporté le poids de la culpabilité.

 

 

UUne ambulance, gyrophares hurlants, fonce vers l'hôpital de Peyton Place. La porte d'entrée à double battant de l'hôpital s'ouvre brusquement. Norman est conduit aux urgences sur un brancard.

 

Dans la zone de réception de l'hôpital, Linden Peyton est au téléphone avec sa femme Lisa. Il soupire. "Je ne sais pas, Lisa. Je voudrais attendre d'avoir de ses nouvelles. Il était dans un sale état quand je l'ai découvert."

Lisa est au manoir, dans leur chambre. "Linden, pourquoi diable es-tu allé voir Norman Harrington ?"

A l'hôpital, Linden est choqué. "Heureusement que je suis allé le voir. Il serait déjà mort sinon.

- Oui… oui tu as raison. Quand comptes-tu rentrer ?

- Dès que j'aurais vu un médecin.

- Linden, ça peut prendre des heures. Tu peux plus rien maintenant pour ce pauvre Norman.

- Je veux savoir s'il va s'en sortir. Il est dans un état critique.

- Tu pourras téléphoner plus tard à l'hôpital…

- Lisa, pourquoi tiens-tu absolument à me voir ?"

Lisa pince les lèvres. "Parce qu'ici le dîner va être prêt et que je n'ai pas envie de me retrouver seule à table avec ton horrible cousin et sa sorcière de mère, voilà pourquoi."

Dans le hall de l'hôpital, Linden aperçoit Steven Cord et sa fiancée, Betty Anderson, passer la porte d’entrée. Linden se retourne. "Il faut que je te laisse, Lisa. On se voit plus tard."

Linden raccroche. Lisa, au manoir, n'en revient pas. "Linden ? Linden !" Elle raccroche rageusement le combiné.

 

A l'hôpital, Linden se dirige vers Steven et Betty, qui parlent à Mlle Choate, à la réception. Il toussote. "Hm, excusez-moi."

Steven et Betty se retournent. Linden regarde l'avocat. "Vous devez être Steven Cord. Je suis Linden Bruce Peyton." Il tend la main à Steven, qui l'ignore. Steven fronce les sourcils. "Vous êtes le frère de Jack, n'est-ce pas ?

- C'est ce que j'ai cru pendant de très nombreuses années. En fait, je suis son cousin.

- Que faites-vous ici ?

- C'est moi qui ai découvert Norman dans son appartement."

Betty ouvre de grands yeux. "Vous ?"

Steven enchaîne. "Que diable faisiez-vous avec Norman ?

- Je voulais lui parler.

- Pourquoi ? Je suis au courant pour l'accident et les poursuites. Vous vouliez enfoncer un peu plus le couteau dans la plaie. Et bien laissez-moi vous dire que ça a réussi. Sauf que le couteau s'est transformé en lame de rasoir.

- Steven …. " Betty pense que son fiancé va trop loin.

Linden baisse les yeux. "Je pense que je l'ai mérité."

Steven se ressaisit. "Excusez-moi, je n'aurais pas dû laisser m'emporter."

Betty s'avance vers Linden. "Que s'est-il passé au juste ?

- Je suis allé voir Norman afin de lui dire que je suis de tout cœur avec lui dans l'épreuve qu'il subit, et je l'ai découvert…"

Le Dr Michael Rossi parvient à eux. "Steven…"

Tous trois se retournent vers le médecin. Steven est blafard. "Mike, comment va-t-il ?

- Pas très bien, je le crains.

- Que voulez-vous dire ?", demande Betty.

"Il a perdu beaucoup de sang. Les prochaines heures seront critiques.

- Mon Dieu. Mais il va s'en sortir ?", demande Linden.

"Pour être honnête, nous n'en savons rien. Vous devriez aller vous reposer. Norman est entre de bonnes mains".

 

***

 

guillemetTu ne dis rien, Lisa ?" Jack Peyton regarde Lisa, les yeux rieurs, tandis qu'il avale une cuillère de soupe aux poissons concoctée par Mary.

Lisa joue avec sa cuillère dans la soupe. Assise en face d'Hannah Cord et à la gauche de Jack, elle est mal à l'aise.

Jack insiste. "La soupe n'est pas bonne ?"

Hannah lève la tête. "Jack, je t'en prie, laisse la tranquille. Lisa, vous n'avez aucune raison de vous sentir mal à l'aise, vous savez.

- Tiens, tiens… ma chère mère qui prononce des paroles saines et pleines de bon sens…

- Tais-toi, Jack !", crie Hannah.

Lisa toussote. "En fait, je n'ai pas très faim.

- Au fait, où sont James et Linden ?

- James est invité chez un de ses camarades de classe pour la soirée."

Jack sourit. "Bien, je suis content qu'il se soit déjà fait des amis… Et Linden ?

- Il boucle la dernière édition du Clarion. En fait, il est à l'hôpital."

Hannah est surprise. "A l'hôpital ?

- Oui. Norman Harrington y a été admis. Il a tenté de se suicider."

Jack lâche sa cuillère. "Quoi ? Norman ? Et c'est maintenant que tu nous le dis ?"

Lisa hausse les épaules. "Je ne connais pas le degré de soutien et de solidarité que vous portez au reste de la famille, toi et ta mère."

Hannah hausse les épaules et dit, d'un air détaché. "Pauvre Norman. Il ne comprend rien à la vie. Il devrait se battre plutôt que de baisser les bras."

Hannah reprend une cuillère de soupe avant de poursuivre. "Lisa très chère. Je sais que vous ne vous sentez pas vraiment à l'aise ici. J'ai une maison, près de la plage, qui est inoccupée pour l'instant. Vous pourriez peut-être songé à y installer votre petite famille, qu'en pensez-vous ?"

Jack fronce les sourcils. "Je ne crois pas que ce soit une très bonne idée, Hannah.

- Pourquoi ça ?

- Parce que vous m'avez donné jouissance de cette propriété et que j'y loge déjà l'architecte de Peyton Center."

Lisa, de plus en plus mal à l'aise, se lève. "Excusez-moi. Je n'ai pas très faim. Je vais aller me reposer."

Elle quitte précipitamment la salle à manger.

Jack regarde sa mère. "Vous faites fuir tout le monde, vous le savez, ça ?

- Jack, pourquoi avoir menti ?

- Pardon ?

- Je ne t'ai absolument pas donné la jouissance de la propriété des Manfredi, Et je sais qu'elle est toujours inoccupée. Alors, pourquoi avoir dit le contraire ?

- Linden, Lisa et les enfants font partie de ma famille et je veux qu'ils restent au manoir avec moi. L'union fait la force. Je veux ma famille autour de moi."

Hannah ricane. "Allons, Jack, tu ne vas pas me faire avaler cette pilule, elle est un peu grosse. Tu ne fais jamais rien sans rien. Tu veux que Linden et Lisa restent ici pour une bonne raison. J'ignore laquelle, et pour tout te dire je m'en fiche."

Jack se renfrogne. "Votre soupe va refroidir, mère.

- En fait, tout ce qui me préoccupe, c'est Steven. As-tu pu lui parler ?

- Pas encore. Je compte le faire dès demain.

- N'oublie pas que je veux le voir, lui et sa garce de fiancée, le plus vite possible."

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 05/12/2011 12:49

Ambiance électrique aujourd'hui... est-ce la neige qui va arriver ? ;-)

Mr Peyton 05/12/2011 16:11



La neige... ou un gros orage