Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 26 - La famille Miles

guillemetJe n'ai jamais mangé d'aussi délicieux œufs brouillés". Le Dr Harry Miles est assis à la table de la cuisine, dégustant les œufs, tandis qu'Alma est occupée à faire frire du bacon. 

 

Elle sourit. "Tu pensais vraiment me faire rougir avec une remarque pareille ?". 

-Je le pense. Sincèrement… Lew n'est pas encore descendu ?

-Non

-Il faut qu'il se dépêche. Nous devons partir pour l'hôpital dans un quart d'heure".

Lew apparaît sur le pas de la porte de la cuisine. Il sourit et se dirige vers sa mère pour l'embrasser. "Mmm, ça sent drôlement bon". 

-Ce n'est que du bacon frit. Sans plus. 

-Ah Maman, tu es toujours aussi modeste". Lew salue son père, prend une tasse de chocolat chaud et s'assoit à la table. "Vous n'avez pas vu Vickie ?"

Alma apporte le bacon. "Elle doit sûrement encore dormir. Ce n'est pas une lève-tôt.

-Non. Je suis allé dans sa chambre et elle n'y était pas". 

Alma regarde Harry, qui hausse les épaules.

Lew reprend : "En plus, son lit était fait…". Il regarde son père. "Ou peut-être qu'il n'a pas été défait".

-Tu penses que Vickie est partie ?", demande Alma à son fils. 

-Je n'en sais rien". Indifférent, Lew se lève et se tourne vers son père. "Tu viens, Papa. Nous allons être en retard sinon". 

 

 


 

guillemetCe n'est pas la direction de Boston". Vickie est au côté d'un homme qui l'a prise en stop après qu'elle ait volé de l'argent à Max le camionneur. "Arrêtez-vous et laissez-moi sortir". 
 

 

L'homme lui sourit, tout en conduisant. "Allez, poupée, détends-toi". 

Vickie a vraiment peur cette fois. Elle avait tout de suite remarqué que quelque chose n'allait pas dans le comportement de l'homme depuis qu'elle est entrée dans la voiture. Son regard, un regard vitreux, lubrique… Et maintenant qu'il prend une direction opposée à celle de Boston, elle est persuadée que l'homme lui veut du mal. 

-Je n'ai pas envie de me détendre. Je veux sortir de cette voiture". 

L'homme s'arrête finalement sur une aire de repos, en plein milieu des bois. Il se tourne vers Vickie et lui sourit. Vickie ouvre la porte pour s'enfuir, mais l'homme la saisit fermement par le bras et la force à l'embrasser. "On va un petit peu s'amuser, ma petite princesse, après tu pourras partir". 

Il se jette sur elle, pressant le poids de son corps sur le ventre rond de Vickie. "Nooonn… mon bébé". 

-Il ne risque rien, ma puce. Laisse-toi faire et tout ira bien". 

Mais Vickie crie. L'homme se redresse et la frappe violemment au visage. "La ferme !" hurle-t-il. 

Vickie est pétrifiée de peur. L'homme commence à lui caresser les joues et l'embrasse à nouveau. Vickie peut sentir son haleine puant l'alcool. Mais elle sent surtout la pression de l'homme sur son ventre… sur son bébé. C'est plus qu'elle ne peut en supporter. Elle rassemble toutes ses forces, décuplées par la peur et la colère, et assène à l'homme un coup de genoux dans ses parties délicates. L'homme se cambre et hurle de douleur. Vickie profite de ce moment pour pousser l'homme sur le volant, ouvrir la portière et s'enfuir. 

Courir, loin, très loin. C'est ce qu'elle doit faire, quoi qu'il lui en coûte. Elle court à perdre haleine dans la forêt. Des branches d'arbres lui strient le visage, mais elle ignore la douleur. Elle sait qu'elle doit mettre une longue, très longue distance entre elle et le monstre qui a voulu lui faire du mal. Elle continue à courir, jusqu'à ce que ses forces l'abandonnent. Soudain, elle s'arrête. Des crampes douloureuses lui déchirent littéralement le ventre. Elle n'a jamais eu aussi mal. Elle jette un œil sur son bas ventre et s'aperçoit avec horreur que sa robe est tâchée de sang. Elle s'effondre, mue par la douleur. 

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article