Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 225 : Betty persiste

guillemet"Merci." Betty Anderson saisit le soda que lui présente Steven Cord. Ensemble, ils s'assoient sur le canapé du salon, pas très loin de la table en forme d'échiquier du vieux Martin Peyton.

Steven boit une gorgée de son gin avant de dire : "Le procès a pris du retard en raison du décès de Bruce Peyton."

Betty remue sur le canapé. "Je vais peut-être te paraître froide, mais la nouvelle de la mort de Peyton me laisse de glace."

La porte d'entrée s'ouvre et Jack Peyton apparaît. Steven fait un clin d'œil à Betty. "En parlant du loup…"

Jack parvient sur le pas de la porte du salon. Il semble éreinté.

Steven s'approche de lui. "Jack. Malgré nos différends, je voudrai te dire que je suis désolé pour ton père.

- Bruce n'était pas mon père. Mon père, c'était Martin Peyton.

- Ecoute, Jack, je ne veux pas polémiquer aujourd'hui.

- Mon non plus, je suis éreinté. Je vais aller me reposer."

Il fait demi-tour, puis se retourne brusquement. "Oh, au fait, un de vous deux a-t-il tenté de me joindre par téléphone récemment ?

- Non." Steven regarde Betty. Elle fait non de la tête.

Jack hausse les épaules. "C'est bizarre. J'ai reçu un appel à Denver. La personne a raccroché avant d'avoir parlé.

- Probablement un faux numéro", dit Betty.

"Probablement." Jack se retourne et monte dans sa chambre.

Steven se tourne vers Betty. "Jack n'a vraiment pas l'air dans son assiette."

"Si tu veux dire par-là qu'il nous a épargné ses sarcasmes stupides, alors là oui, il n'est pas dans son assiette.

- Bon, assez parlé de Jack. Si nous parlions plutôt de toi et de ton voyage. Comment vont tes parents ?"

Betty rougit. Elle va devoir encore mentir. "Je sens que Maman a encore beaucoup de mal à s'en sortir avec Papa. Il faudra sans doute que j'y retourne la semaine prochaine."

Steven semble surpris. "Encore ?

- Je suis désolée Steven, je sais…

- Betty, cela n'a aucun sens. Pourquoi ne veux-tu pas que tes parents viennent habiter ici, au manoir ? Ce serait beaucoup plus pratique.

- Steven, je te l'ai déjà expliqué. Maman ne veut pas nous ennuyer. Elle a ses habitudes chez elle. Et je te rappelle que nous ne connaissons pas l'issue du procès pour la maison. Il est possible que très prochainement, nous soyons amenés à déménager si jamais Jack obtient gain de cause. De toute façon, je pense trouver une aide à domicile pour Maman."

La sonnette de la porte d'entrée retentit. Avant d'aller ouvrir, Steven dit à Betty. "Je persiste à dire que tes parents seraient mieux avec nous, à Peyton Place."

Il ouvre la porte d'entrée. Paula Dixon se trouve devant lui. Un jeune homme est planté derrière elle. Steven est surpris de voir l'infirmière. "Paula ?

- Bonjour Steven. Désolé de venir à l'improviste.

- Mais non voyons, entre. Tu es toujours la bienvenue ici."

Paula se tourne vers le jeune homme. "Steven, je suis venue te présenter David."

Steven serre la main du jeune homme. "Enchanté. Steven Cord."

David sourit. "Mon frère m'a beaucoup parlé de vous, Mr Cord."

Steven est intrigué. "Votre frère ?"

Paula se tourne vers Steven. "David est le frère d'Eric."

Steven pâlit. "Je… j'ignorais qu'Eric avait un frère."

David hausse les épaules. "J'ai cru comprendre qu'Eric se faisait discret sur sa vie privée.

- En tout cas, je suis ravi de faire votre connaissance. Mais ne restez pas là, entrez donc."

Paula entre, suivit de David. Au salon, Steven présente David à Betty. "C'est le frère d'Eric."

Betty est tout aussi surprise. "J'ignorais qu'Eric…

-… avait un frère." le coupe David. "Je m'appelle David Bullock."

Steven se tourne vers David. "Vous désirez boire quelque chose ? Un scotch peut-être ?

- Je me contenterai d'un soda."

Steven entraîne David près du bar. "Voilà une sage décision. Asseyez-vous. J'ai plein de questions à vous poser." Il se tourne vers Paula. "Paula, pendant ce temps, pourrais-tu essayer de convaincre Betty de faire venir ses parents ici. Ce serait plus simple pour elle que de faire autant d'allers retours."

De toute évidence, Paula est embarrassée par les propos de Steven et tente de cacher son trouble. Elle sourit faiblement. "Je vais essayer."

Elle tire Betty par le bras. "Laissons les hommes entre eux. Nous serons plus à l'aise dehors."

Elles franchissent la porte d'entrée. Le vent froid du début d'automne fait frissonner Betty. Paula descend les escaliers. Betty la suit.

Paula se tourne vers son amie. "Apparemment, tu ne lui as encore rien dit.

- Paula, on ne va pas commencer…

- Te rends-tu compte des risques que tu prends ? Steven est totalement guéri. Il est tout à fait capable de supporter la pression d'une rencontre avec Mme Cord.

- Hannah Cord est une femme redoutable. Tu ne sais pas ce dont elle est capable."

Paula s'arrête et réfléchit. "Je commence à comprendre. Tu n'as pas peur pour la santé de Steven s'il découvre ton secret. Tu as peur qu'Hannah Cord puisse détruire votre relation, n'est-ce pas ?

- Hannah est une femme capable de faire beaucoup de mal. Elle l'a déjà prouvée à maintes reprises. Si elle rencontre Steven, il y a fort à parier qu'elle va le monter contre moi. Elle va me faire passer pour la dernière des garces et elle en rajoutera.

- Steven t'aime, Betty. Il saura faire la part des choses.

- Crois-tu ? Paula, il y a une chose que tu ignores.

- Quelle chose ?

- Hannah a perdu la vue à la suite de l'accident. Et elle m'en rend responsable. Selon elle, c'est moi qui aurais provoqué l'accident.

- Mais ce n'est pas vrai.

- Oui, seulement elle va faire croire cela à Steven.

- Steven ne la croira pas.

- Il croira les faits, Paula. Les faits ! C'est moi qui étais au volant de la voiture. C'est moi qui aie empêché Hannah d'approcher Steven. C'est moi qui aie caché à Steven le fait que sa mère adoptive voulait le voir. Tout est contre moi dans cette histoire.

- Si tu pars de ce principe, c'est qu'au fond de toi, tu te sens responsable de ce qui s'est produit.

- Que veux-tu dire ?

- Si tu pars du principe que Steven va s'intéresser aux faits et non à ta parole, c'est qu'il y a en toi une part de culpabilité.

- Paula, s'il te plaît, arrêtes de jouer au psy."

Paula soupire. "Mais tu ne peux pas cacher Hannah loin de Steven ad vitam æternam !

- Suffisamment en tout cas pour faire comprendre à Hannah qu'elle n'a pas intérêt à revoir Steven.

- Et quelles menaces comptes-tu employer ? Betty, tu vas vivre une relation avec Steven basée sur le mensonge.

- Je suis dans l'impasse, Paula. Je ne sais pas quoi faire. Alors j'ai pris une décision. Je ne sais pas si c'est la bonne, mais elle vaut ce qu'elle vaut.

- J'ai peur de l'entendre.

- Je ferai tout mon possible pour qu'Hannah Cord ne revoit jamais Steven."

 

A suivre...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 07/10/2011 08:59


Bravo Steven, un peu de compassion dans cette ville de brutes fait plaisir ! Par contre, Betty... :-(


Mr. Peyton 07/10/2011 16:14



Malgré les conseils de son amie, Betty continue ses bêtises. Elle est têtue cette fille


Bon weekend