Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 220 : Confinée

LLe Dr Parys entre dans la chambre d'Hannah. "Comment vous sentez-vous aujourd'hui, Mme Cord ?

- En parfaite santé, Dr. Et ça fait longtemps déjà.

- Edith est-elle venue prendre vos constantes ?

- Il y a cinq minutes. Ça fait trois fois en l'espace de deux heures. J'ai l'impression d'être aux services des soins intensifs."

Une pause, puis Hannah reprend. "Dr, quand pourrais-je sortir de cet hôpital ?

- Mme Cord, vous le savez. Tant que nous ne connaîtrons pas la cause de votre cécité…

- C'est Betty Anderson, n'est-ce pas ? C'est cette garce qui vous demande de me retenir ici ?

- Mme Cord, voyons…"

Hannah hausse la voix. "Combien vous paie-t-elle ? Combien ?

- Mme Cord, je ne vous permets pas…

-… et moi je ne vous permets pas de me retenir ici sans raison. Je vais faire mes bagages et…

- Vous partirez d'ici quand je l'aurais décidé, et pas avant.

- Je veux l'avis d'un autre médecin.

- Mme Cord, vous le savez comme moi, ce centre m'appartient. C'est moi et moi seul qui signe toutes les sorties.

- C'est de l'abus de pouvoir. Vous ne vous en tirerez pas comme ça.

- Je reviendrais vous voir ce soir.

- Attendez, ne partez pas, nous n'avons pas terminé."

Mais le Dr Parys a déjà claqué la porte.

Seule dans sa chambre, Hannah pince les lèvres. "Betty, sale garce, tu me le paieras cher."

Elle arpente la pièce en tendant ses bras vers l'avant pour éviter les obstacles qu'elle ne voit pas. Elle se cogne néanmoins contre le coin du lit. "Soit maudite, Betty Anderson."

Elle s'assoit sur le lit et pense tout haut. "Il faut que je trouve un moyen de joindre Steven. Il faut que je sorte d'ici. Mais Steven risque de ne pas vouloir me parler. Et puis, comment faire ? Je suis invalide. Je ne peux rien faire."

Soudain, son visage s'illumine. Elle pense avoir trouvé la réponse. Elle tâte sur le mur et ses mains parviennent à la sonnette, qu'elle déclenche. Peu de temps après, une infirmière entre. "Que puis-je pour vous ?

- Je veux que vous trouviez le numéro de téléphone de M. Bruce Peyton, à Denver. Faite le numéro et passez-le moi.

- Je ne sais pas si…"

La voix glaciale d'Hannah fait sursauter l'infirmière. "Ce n'est pas une demande, c'est un ordre. Allez-y."

L'infirmière saisit le téléphone se trouvant sur la petite table et appelle les renseignements. "Je voudrais un numéro à Denver. M. Bruce Peyton." Elle attend un instant et griffonne le numéro que lui donne l'opératrice sur un bloc note se trouvant à côté du téléphone.

Hannah s'approche doucement d'elle. L'infirmière compose le numéro, attend un instant, puis obtient quelqu'un au bout du fil. "Ne quittez pas."

Elle approche le combiné de la main d'Hannah.

- Sortez maintenant !" ordonne Hannah.

La jeune infirmière ne demande pas son reste et s'en va. Hannah met le combiné à ses oreilles. "Allô ? Je voudrais parler à Bruce Peyton.

- Qui est à l'appareil ?

- Peu importe. Passez-moi Mr Peyton.

- Bruce Peyton est décédé, Madame."

Hannah est décontenancée par la nouvelle. "Quand ?" parvient-elle à dire après un moment.

"Il y a trois jours. Que puis-je pour vous ?

- Qui êtes-vous ?

- Je suis Linden Peyton, son fils.

- Est-ce que Jack Peyton est ici ?

- Ne quittez pas."

Le cœur d'Hannah bat la chamade. Elle va parler pour la première fois avec son fils biologique.

A Denver, Jack prend le combiné de l'appareil.

"Allô ?"

Hannah ferme les yeux, l'émotion l'étreint. Arrivera-t-elle à parler à son fils ?

"Allô ?" insiste Jack.

Hannah raccroche le téléphone.

 

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 30/09/2011 11:07


Eh ben, c'est le moment qu'elle se souvienne de son fils !
Vivement lundi pour lire la réaction de Jack ;-)


Mr. Peyton 30/09/2011 11:26



C'est surtout qu'elle a besoin de lui, voilà pourquoi elle se rappelle qu'elle a un fils naturel.


Bon weekend