Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 216 - Le secret de Betty

Betty Anderson cache un secret. Elle part régulièrement à Boston, et dit à son fiancé, Steven Cord, qu'elle va voir ses parents. Seule Paula Dixon, infirmière à l'hôpital de Peyton Place, connaît le secret de Betty. Pourquoi Betty ment-elle à Steven ? Quel terrible secret cache-t-elle ? La réponse est derrière la porte du centre hospitalier de Boston.

 

BBetty marche lentement dans un couloir. Elle s'arrête devant une porte numérotée 12 et prend une profonde inspiration.

Betty pousse la porte de la chambre. La pièce est vaste et ne ressemble pas à une chambre d'hôpital ordinaire. C'est là que vivait Martin Peyton lorsqu'il était hospitalisé à Boston. La chambre fait plutôt figure de petit appartement douillé, avec une cheminée qui trône contre le mur, au milieu de la pièce.

"Qui est là ?"

Une femme est assise dans un confortable fauteuil en cuir, en face de la cheminée. Elle se lève. Elle tourne le dos à Betty. Celle-ci lui dit : "C'est moi. Betty."

La femme se retourne lentement. Il s'agit d'Hannah Cord. Elle pince les lèvres. "Que faites-vous encore ici ? Et quand vous déciderez-vous à me libérer de cette prison ?

- Je suis venue voir si vous n'aviez besoin de rien." Betty se rend près du lit et lisse avec sa main le drap qui était froissé. "Et vous n'êtes pas prisonnière.

- Vous m'obligez à rester dans cette chambre, seule et sans pouvoir parler à Steven. Si ce n'est pas être prisonnière, vous appelez ça comment ?

- Mme Cord, l'accident de voiture a failli vous coûter la vie. Vous êtes encore en convalescence. Une fois que vous irez mieux, vous sortirez de ce centre et on arrangera une rencontre avec Steven.

- Comment pourrais-je vous croire ? Comment pourrais-je vous faire confiance ? Vous avez employé toute votre énergie à faire en sorte que Steven ne me voit pas, ne me parle pas. Il ne sait même pas où je suis, ni ce que je fais. Il ne sait même pas que j'ai eu cet accident avec vous."

Hannah relève la tête. "Mais dites-moi. Comment avez-vous fait pour qu'il ne sache pas qu'une autre personne était dans la voiture ce soir-là ?

- Ecoutez Hannah. Il faut prendre votre mal en patience.

- Cela fait des mois que j'attends Betty. Je ne vous crois plus. Vous allez faire en sorte que Steven ne sache jamais que sa mère veut lui parler.

- Hannah, le Dr Parys a dit qu'il fallait vous reposer et que…"

Hannah lui coupe la parole. "Je me fiche de ce que dit le Dr Parys. Je veux sortir d'ici, Betty. Vous n'avez pas le droit de me retenir contre ma volonté. C'est un délit.

- C'est au Dr Parys de décider quand vous pourrez sortir.

- Vous avez le Dr Parys dans votre poche, espèce de sale petite garce. Combien de temps allez-vous encore me pourrir la vie ? Vous avez gâché le peu de chance que j'avais de me réconcilier avec Steven.

- Il n'y a aucune chance que Steven vous pardonne de l'avoir trahit une seconde fois.

- Je ne vous pardonnerais jamais. Je vous jure que je vais me venger. Vous allez regretter tout le mal que vous m'avez fait. On ne s'attaque pas à Hannah Cord sans y laisser des plumes.

- Je ne vous ai pas attaqué, Hannah. Je protège Steven, c'est tout.

- C'est tout ? C'est tout ?" Hannah secoue la tête. "A cause de vous, j'ai eu cette accident…

- … Je ne suis pas responsable. C'est vous qui avez tourné le volant…

- … C'est vous qui m'avez embringué de force dans cette voiture pour que je ne parle pas à Steven.

- Je vous ai épargné des problèmes avec la justice. Je vous rappelle qu'il y avait une ordonnance du juge vous interdisant d'approcher Steven.

- Je n'arrive pas à croire que vous soyez de si mauvaise foi. Vous m'avez forcé à monter dans cette voiture, et vous avez eu cet accident.

- Vous semblez oublié que je vous ai sauvé la vie en vous sortant de la voiture avant l'explosion.

- Vous m'avez sauvé la vie, mais pas la vue. A cause de vous, je suis devenue aveugle. Et ça, je ne vous le pardonnerais jamais."

 

A suivre...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 26/09/2011 10:23


Eh bien ! Ca pour une surprise, c'est une surprise ! Bravo ;-)


Mr. Peyton 26/09/2011 11:37



Non, non... n'encourage pas un esprit aussi tordu que le mien


Merci et bon début de semaine.