Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 209 - De sages paroles

AAu magasin de motos, baptisé maintenant "Harrington Motors", Norman travaille sur la mobylette de Tobias, un de ses clients réguliers. L'un des rares. Tout en démontant le pneu, il se demande combien de temps il va pouvoir tenir à ce régime. "Harrington Motors" perd de l'argent chaque jour. Mais son problème principal, pour l'instant, ce n'est pas "Harrington Motors".

Il lève la tête en entendant des pas. Rita se plante devant lui, avec Samuel dans les bras. Norman retourne à son travail, les ignorants.

Rita essaie de capter l'attention de Norman. "Norm, regarde un peu ton fils."

Elle pose Samuel par terre, le tient par les deux bras et le fait marcher jusqu'à Norman. "Va voir, Papa… Va dire bonjour à Papa."

L'attitude de Rita exaspère Norman. Il continue à travailler.

Samuel et Rita arrivent près de Norman. Celui-ci se lève. "Ça suffit, Rita ! Tu ne vois pas que je travaille."

L'attitude négative de Norman est perçue par Sam, qui se met à pleurer. Rita le prend dans ses bras et le berce pour le calmer. "Norman, mais vas-tu me dire ce qui se passe ?

- J'ai du travail.

- Non, tu n'as pas de travail. Tu as la mobylette de Tobias à réparer, comme toujours. Et c'est tout. Norman, j'en ai plus qu'assez de ton attitude. Depuis plusieurs semaines, tu nous évites, moi et Sam. Et je dois m'occuper toute seule de lui.

- Tu n'as plus de malaises, que je sache.

- Ce n'est pas une excuse. En tant que père…

- Père ?...

- Oui. Jusqu'à preuve du contraire, tu es le père de cet enfant.

- Rien ne le prouve, et loin de là.

- Et c'est une raison pour ne pas t'occuper de moi, ni de l'enfant ?

- Il me faut du temps…

- Du temps pour quoi ?

Norman ne répond pas. Rita poursuit. "Norman, je ne comprends pas ta réaction. C'est très difficile pour moi en ce moment…

- Et tu crois que ce n'est pas difficile pour moi ?" Norman pointe un index vers Samuel. "Cet enfant n'est peut-être pas de moi."

Rita hausse la voix. "Alors fais le test de paternité, qu'est-ce que tu attends ?

- Pas question !

- Pourquoi, Grands Dieux ! De quoi as-tu peur ? De ne pas être le père ? Tant que tu ne sauras pas, tu ne vivras pas en paix. Regarde-toi, regarde ta réaction. Tu te comportes comme une victime alors que la victime ici, c'est moi !"

Rita tourne les talons pour partir. Puis elle se retourne une dernière fois vers Norman. "Fais ce test, Norman, sinon…"

Elle laisse sa phrase en suspens. Norman l'encourage à continuer. "Sinon ?..."

Rita ne répond pas. Elle se retourne vers la porte et s'en va.

 

***

 

MMichael et Carolyn se promènent sur la plage, les vagues de l'Océan venant mourir à leurs pieds. Carolyn porte ses chaussures dans sa main droite. De sa main gauche, elle redresse une mèche de ses cheveux blonds. "Je vous ai entendu parler avec Mr Carson tout à l'heure. Est-il vrai que vous ne restez pas à Peyton Place ?

- Oui. Il y a trop de souvenirs ici. Je préfère me fondre dans la masse anonyme de New York.

- Vous pensez vraiment que New York est le meilleur remède à vos maux ?"

Mike regarde Carolyn. "Je ne comprends ce que tu veux dire.

- Mr Carson a raison. Vous essayez de fuir votre passé.

- Je ne vois pas où est le mal.

- Ne serait-il pas préférable d'affronter votre passé plutôt que le fuir ?

- Carolyn, il y a des choses que tu ignores. Je suis New-yorkais d'origine, tu sais. J'y ai fait mes études et j'y ai travaillé avant de venir ici.

- Pourquoi êtes-vous venu à Peyton Place ?

- Pourquoi cette question ?

- C'est cette question qu'il vous faut creuser pour savoir si vous faites le bon choix."

Long silence pendant lequel Mike et Carolyn marchent côte à côte. Le silence est rompu par Mike. "Carolyn, tu ne m'as pas beaucoup parlé de ta mère."

Carolyn hausse les épaules. "Il n'y a rien à dire.

- Je ne suis pas d'accord.

- Ma mère est une meurtrière. Elle a détruit sa vie, celle de mon père, la mienne et la vôtre. Je n'ai rien d'autre à ajouter.

- J'aurais aimé avoir des nouvelles d'elle."

Carolyn s'arrête de marcher. "Pour quelles raisons ?

- Parce que je m'inquiète pour elle.

- Après tout le mal qu'elle vous a fait ?

- Carolyn, Marsha est malade… c'est pour cela qu'elle est soignée dans un centre où on s'occupe d'elle.

- Elle est dans un asile de fou parce qu'elle est folle.

- Elle a besoin d'aide, surtout. Es-tu déjà allé la voir ?

- Non. Et je n'ai pas l'intention d'y aller.

- Elle a besoin de toi, Carolyn.

- Dr Rossi. Pourquoi être si compatissant avec une femme qui a détruit votre vie ?

- Parce qu'elle a le droit d'avoir une seconde chance. Elle n'a pas été inculpé pour le meurtre de ton père parce qu'à l'audience préliminaire, il a été conclue qu'elle n'avait pas toutes ses facultés mentales.

- Et vous pensez que cela peut l'excuser ? Moi non.

- C'est de ta mère dont tu parles. Tu devrais aller la voir.

- Je m'y refuse, Dr Rossi.

- Promets-moi au moins d'y réfléchir."

Elle regarde Mike droit dans les yeux. "Et vous, Dr Rossi. Seriez-vous prêt à aller la voir ?"

Mike ne répond pas, baisse la tête et reprend sa marche.

 

 

A suivre...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 15/09/2011 10:05


Décidément, Rita n'a pas changé ! Tout doit toujours tourner autour d'elle... ;-(


Mr. Peyton 15/09/2011 10:19



Oui, je l'avoue, elle est agaçante... mais au cours de cette saison, elle va bien morfler