Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 208 - Fuir le passé

LLa porte d'entrée de la maison de la plage s'ouvre. Le Dr Michael Rossi pénètre à l'intérieur de son ancienne demeure, suivit de près par Eli Carson. Celui-ci respire profondément et fait une grimace. "Ça sent le renfermé."

Il court vers la fenêtre la plus proche et l'ouvre en grand. "Un peu d'air frais ne fera pas de mal."

Mike regarde autour de lui. Rien n'a changé. Tout est là, comme s'il n'était parti qu'un week-end. Eli devine ses pensées et dit : "Je n'ai touché à rien. Je savais qu'un beau jour vous reviendrez. Ce jour est enfin arrivé."

Mike se tourne vers Eli. "Eli, il faut que vous sachiez une chose. Je n'ai rien voulu dire à la gare parce que tout le monde était heureux de me voir. Mais je ne vais pas rester.

- Pourquoi, Mike ? La maison de la plage était un endroit que vous aimiez beaucoup. Où voulez-vous vous installer ? Il n'y a pas beaucoup d'habitations libres à Peyton Place.

- Eli, vous ne comprenez pas. J'ai décidé de ne plus vivre à Peyton Place. Je repars dans deux jours à New York. J'ai obtenu un poste de médecin généraliste dans un hôpital.

- Vous… ? Mais pourquoi ? Je pensais que vous étiez bien à Peyton Place.

- Ne vous méprenez pas, Eli. J'ai beaucoup aimé vivre ici. Et j'ai été très touché de voir tout ce monde à la gare. Mais il est temps pour moi de refaire ma vie. De tirer un trait sur le passé. Cette ville rappelle de trop douloureux souvenirs.

- Mike, nous avons besoin de vous…

- … pas tant que ça. Vous avez besoin d'un médecin. Il y en a plein d'autres qui seraient ravis de venir s'établir ici.

- Dr Rossi, venez… venez dehors. La vue est magnifique." Carolyn Russell entre en courant dans la maison, tire le médecin par le bras et l'emmène au bord de la mer. Carolyn sourit. "Je n'ai jamais vu un aussi beau spectacle. Tout est si calme ici, c'est merveilleux. Vous ne voulez pas venir vous baigner ?"

Mike sourit. "Pas maintenant, Carolyn."

Carolyn quitte le médecin et court sur la plage, en sautant à pieds joints à chaque arrivée de vague.

Mike regarde Carolyn "jouer" avec l'Océan. Eli s'approche de lui. "Mike, vous êtes vraiment sûr de votre décision ?

- Oui, Eli. J'en suis sûr. J'ai eu beaucoup de temps pour y réfléchir."

Eli ne répond pas. Il baisse la tête.

Mike se tourne vers lui. "Eli, personne ne m'a encore vraiment parler de la soirée où Marsha a avoué son crime. Vous étiez là-bas, n'est-ce pas ?

- Oui. C'était un vrai cauchemar.

- Que s'est-il passé au juste ?

- Nous devions fêter les fiançailles de Steven avec la pauvre Betty. L'associé de Steven, Eric Bullock, est arrivé avec le Sergent Walker et Fred Draper. Draper a avoué connaître le meurtrier de Fred Russell. Au colonial, Marsha avait subtilisé la batte de base-ball de Draper. Après avoir frappé son mari, elle pensait remettre l'arme du crime à sa place et faire accuser Draper. Mais Draper est arrivé au moment où Marsha remettait la batte là où elle l'avait prise. Elle a payé Draper pour son silence et pour qu'il quitte la ville."

Mike secoue la tête. "Je n'arrive pas encore à croire que Marsha…

- Je peux vous dire que ce fût une surprise pour tout le monde. Mais une autre surprise nous attendait : Fred Draper avait tellement peur d'être accusé de complicité de meurtre qu'il a sorti une arme. Il a tiré sur Marsha, puis sur Bullock. Il y avait du sang partout. C'était horrible. Tout le monde s'est couché. Draper a encore tiré une balle dans l'assistance, touchant la pauvre Paula Dixon cette fois. Puis il a retourné l'arme contre lui et s'est tiré une balle dans la tête. Il est mort sur le coup.

- Quelle tragédie !

- Nous avons tous eu très peur. Cette fusillade a causé la mort de deux personnes. Cela aurait pu être moi, où Maggie, où encore Rita…

- Je me sens responsable de tout ce désastre, Eli.

- Est-ce pour cela que vous fuyez Peyton Place ?"

Mike le regarde, sans comprendre. "Je ne fuis pas Peyton Place.

- Cela ressemble pourtant à une fuite, Mike. Vous avez peur, en restant ici, que les gens ne vous regardent de travers en disant : "C'est à cause de lui…" Vous êtes l'acteur principal de cette tragédie et cela vous met tellement mal à l'aise que vous ne voulez pas faire face à cette réalité. Et c'est pourquoi vous fuyez.

- Vous n'êtes pas juste, Eli.

- Je suis réaliste." Eli pointe un doigt sur Mike et hausse la voix. "Mon fils a passé 18 ans en prison pour un crime qu'il n'a pas commis, mais il a eu le cran de revenir à Peyton Place et de reprendre sa vie là où il l'avait laissée. Vous n'en êtes pas capable."

Eli tourne les talons et s'en va. Mike le regarde s'éloigner.

 

A suivre...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 14/09/2011 09:48


???
Deux morts dans la fusillade, dont Draper... mais l'autre ? C'est une impression, ou vraiment on ne sait toujours pas QUI est mort ?


Mr. Peyton 14/09/2011 11:53



Eh oui, tu as bien compris... deux coups de feu avaient été tirés. Il y a bien une autre victime et on ne sait toujours pas qui est mort. Mais on le découvrira très rapidement.



Alicia 14/09/2011 09:12


Bravo Eli ! C'était exactement ce qu'il fallait dire :)


Mr. Peyton 14/09/2011 11:49



Je trouve aussi