Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 196 : Fred Draper

Le manoir de Peyton Place s'apprête à fêter un grand événement. Tout le gotha de la petite ville et des environs est invité à partager le bonheur retrouvé de Steven Cord et Betty Anderson. Demain, le couple annoncera officiellement leurs fiançailles. Betty veut absolument que cette soirée soit une totale réussite. C'est pour elle une façon de redémarrer une nouvelle vie avec l'homme qu'elle aime. Cependant, le parfait déroulement de la fête risque d'être tâché par la présence d'une personne indésirable : Jack Peyton.

 

Le manoir est en effervescence. Betty et Steven accueillent les fleuristes et les traiteurs qui font le va-et-vient dans la maison. Jack Peyton descend les escaliers et se retrouve dans le vestibule. Il observe le va-et-vient.

Jack se permet de prendre un toast sur un plateau et de le porter à sa bouche, sous le regard dégoûté des deux futurs fiancés. "Je vous félicite les amis, vous avez mis les petits plats dans les grands. Cette fête sera grandiose."

Betty signe un bon de commande. "Dommage, tu ne seras pas là pour le voir.

- Pourquoi ?"

Steven s'approche de lui et dit avec ironie. "Comment te l'annoncer avec tact ?... Tu n'es pas invité !

- Je vous rappelle que j'habite ici. Je pourrais difficilement ne pas être là."

Betty se tourne vers Jack. "Il y a un superbe film qui vient de sortir au cinéma. Tu pourrais peut-être aller le voir.

- Allons, vous n'allez tout de même pas me chasser de chez moi.

- Ce n'est pas chez toi, ici" bougonne Steven. "Je te rappelle que cette maison, je l'ai payé.

- Et je te rappelle que la vente n'est pas légale, car la maison m'appartenait avant de conclure la vente.

- Jack, tu n'auras aucune chance devant un tribunal et tu le sais très bien. De toute façon, je te rappelle que j'intente une action en justice contre toi.

- Oui, mais en attendant, je suis là, et il faudra bien faire avec. Quelle heure ce soir ?"

N'obtenant pas de réponse, et n'en attendant pas non plus, Jack tourne les talons et se rend dans la salle à manger pour le petit déjeuner.

Betty s'approche de Steven. "Il ne manque pas de culot, celui-là.

- L'audience doit avoir lieu avant la fin de l'été. Après, on sera débarrassé une bonne fois pour toute de ce type.

- Oublions Jack un moment et concentrons-nous sur notre soirée. Susan Winter est venue me voir tôt ce matin. Elle m'a rendu les clés de la maison. Elle part s'installer à Boston. A l'expression de ses yeux, je crois bien qu'il y a un homme là-dessous.

- Si c'est le cas, tant mieux. Elle mérite d'être heureuse.

- Oui, toujours est-il qu'elle est parti ce matin et qu'elle ne pourra pas venir à la réception."

Eric Bullock arrive entre deux fleuristes. "Steven, Betty.

- Bonjour, Eric. Je suis contente d'apprendre que Paula pourra se libérer ce soir." Betty lui sourit.

"Oui, c'est une chance. Steven, j'ai du nouveau.

- Vous avez retrouvé la trace de Fred Draper ?

- Oui. Et le plus surprenant, c'est qu'il n'est pas loin. Il est à White River.

- Est-ce que vous l'avez interrogé ?

- Non. Pas encore. En fait, mon contact ne l'a pas approché, à ma demande. C'est moi qui vais me rendre sur place pour l'interroger.

- Ca vaut mieux oui.

- Steven, mon intuition me dit que Draper est la clé de l'énigme. On approche du but, j'en suis sûr.

- Que Dieu vous entende", souffle Betty.

 

***

 

Eric Bullock se trouve dans une rue de White River. Il discute avec son contact. Celui-ci lui montre l'enseigne d'un bar. "C'est ici qu'il bosse.

- Merci, Jerry. Reste ici, au cas où j'aurais besoin de toi."

Jerry fait oui de la tête. Eric se dirige vers le bar. Il entre dans le bâtiment et de suite, une odeur de tabac le prend à la gorge. Il avance vers le comptoir où un homme d'une trentaine d'années plaisante avec un client.

Il s'approche du bar et le barman, tout naturellement, lui demande. "Je vous sers quoi, M'ssieur.

- Rien. Je voudrais parler à Fred Draper. C'est vous n'est-ce pas ?"

Draper se renfrogne. "Possible. Qu'est-ce que vous lui voulez ?

- Lui poser des questions sur son ancien emploi au Colonial Post Inn de Peyton Place et sur le meurtre de Fred Russell."

Le visage de Fred Draper tourne au cramoisi. Son sourire s'efface. Eric sent qu'il panique. Soudain, le barman prend ses jambes à son cou et s'enfuit. Eric lui court après. Il ne veut pas le laisser s'enfuir. Il ne peut pas se le permettre.

Dehors, Fred Draper court, mais il est arrêté par Jerry. Eric parvient près d'eux. Il saisit Draper par le col de sa chemise blanche. "Maintenant, tu vas me dire tout ce que tu sais."

 

A suivre...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article