Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 156 : Susan veut des explications

Tom Winter a toujours eu la foi. La foi en Dieu, en sa religion. Jusqu'au jour où une jeune fille lui a, bien malgré elle, fait tourné la tête. Depuis de ce temps, Tom n'est plus comme avant. Et c'est sa femme, Susan, qui en fait les frais. Susan pensait que son mari était redevenu lui-même, mais l'arrivée inopinée de deux policiers de Boston, cet après-midi, lui fait songer qu'elle s'est peut-être, et encore une fois de plus, trompée. Dans sa cuisine, Susan Winter prépare le dîner. Contrariée, elle en vient à se brûler. Elle passe ses doigts sous l'eau froide. Tom entre à ce moment-là.

 

 

guillemetQue s'est-il passé ?" demande Tom en voyant Susan faire la grimace.

"Je me suis brûlé le doigt en voulant rôtir le bœuf.

- Ne bouge pas." Tom se rend dans le vestibule et va chercher la trousse de secours. Il retourne à la cuisine et entreprend de soigner sa femme en appliquant une lotion calmante sur ses doigts. "Ca ne pique pas trop, j'espère."

Susan regarde son mari, puis ôte brusquement ses doigts. "Ca va aller. Merci."

Tom peut percevoir la tension dans la voix de Susan. "Quelque chose ne va pas ? Tu ne me demandes pas comment s'est passé ma première journée de travail ?"

Susan se détourne et ne répond pas. Tom poursuit. "Ca s'est vraiment bien passé. Mieux que je ne le pensais. Malgré les réticences de Mme Carson, j'ai passé une bonne journée. J'ai aidé Mme Hewitt à choisir des navets. Je n'y connais rien, mais j'ai essayé de l'aiguiller vers le bon choix."

Susan se tourne brutalement vers son mari. "Tom, que s'est-il passé à Boston ?

- Quoi ? Susan, je croyais qu'on avait dit qu'on ne parlerait plus du passé.

- Mais le passé est en train de nous rattraper, Tom.

- Comment ça ?

- Deux policiers de Boston sont venus me voir tout à l'heure."

Le visage de Tom change. L'inquiétude se lit sur son visage. Susan lui demande : "Tom, qu'as-tu fait de cette fille ? Cyndie."

C'est maintenant de la culpabilité qu'on lit sur le visage de l'ex révérend. Il bafouille. "Je… elle a décidé de choisir une autre voie. Elle est partie.

- Elle est morte, Tom. Assassiné. Ce n'est pas toi ! Dis-moi que ce n'est pas toi qui as fait ça !

- Susan, comment peux-tu m'accuser… Je…"

Mais Susan comprend. "C'est bien toi. Mon Dieu, comment… mais pourquoi ?

- C'était un accident.

Susan secoue la tête. "Ce n'est pas vrai. C'est un cauchemar.

- Elle ne voulait pas m'écouter. Elle voulait partir. Elle voulait choisir la voie du diable et non celle de notre Seigneur. J'ai voulu la retenir. Je l'ai poussé et… et…" Le visage de Tom devient plus grave. "Tu ne dois répéter ce que je viens de te dire, à personne !

- La police a retrouvé ma carte de visite près de son corps.

- C'est pas vrai ! Qu'as-tu dit aux policiers ?

- Je leur ai menti. J'ai menti pour toi. Je leur ai dit que tu ne connaissais pas la fille, mais qu'elle croyait t'avoir vu quelque part. Je leur ai dit que comme j'étais à ta recherche, je lui ai laissé ma carte de visite pour qu'elle m'appelle au cas où. Voilà ce que je leur ai dit.

- Ils n'ont rien contre moi. C'était un accident.

- Ils veulent te voir.

- Quoi !

- Ils veulent qu'on vienne à Boston pour y être interrogés. Dès ce soir."

Tom se met en colère. "Mais bon sang, Susan. Pourquoi ? Pourquoi as-tu accepté ?

- Je n'avais pas le choix.

- Je ne peux pas y aller. Ils vont me boucler s'ils savent.

- Tom, c'est la chose la plus raisonnable à faire. Tu dois y aller. Tu m'entends. Il faut que tu leur dises tout. Tu dois leur dire que c'était un accident.

- Ils ne me croiront pas.

- Très bien, si tu ne veux pas y aller, c'est moi qui vais le leur dire.

Tom saisit Susan par le cou. "Je t'interdis de leur dire quoi que ce soit, tu m'entends."

Susan fixe d'un regard suppliant les yeux fous de son mari. "Tom… tu m'étrangles."

"Tu ne vas rien leur dire."

"Arr…"

Tom lâche son étreinte et pousse violemment Susan qui perd l'équilibre et heurte sa tête contre le coin de la table. Susan est à terre, inconsciente. Tom la regarde. Son visage change d'expression, devient plus doux. Il se penche vers elle et délire. "Jill… Jill… pardonne-moi. Jill…" Il berce doucement Susan en répétant le nom de Jill.

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Alicia 11/04/2011 18:03


Il va pas bien, ce type. Mais pas bien du tout :(
Même pas certaine qu'en se faisant soigné ça ira mieux pour lui.