Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 119 : une peur irraisonnée

L'odeur écœurante du mélange de tabac et de café parvient aux narines d'Eric dès qu'il entre dans le Sunday Light. A cet instant, Eric songe que le nom du café ne convient pas du tout à l'atmosphère des lieux. Il y fait sombre. C'est à peine s'il arrive à distinguer les tables crasseuses alignées dans la pièce. Ajouter à cela le bruit assourdissant du juke box. Pourquoi diable Jimmy Radcliffe m'a-t-il donné rendez-vous dans ce taudis ? Eric peine à voir les clients, pour la plupart des alcooliques venant hydrater leur gosier, agglutinés au bar. Il fronce les sourcils et fait un effort pour chercher Radcliffe. Il le trouve enfin, recroquevillé à une table, tout en fond de la pièce. Eric parvient difficilement à lui et s'assoit à la table. "Bon sang, Jim, mais pourquoi est-ce que tu m'as donné rendez-vous dans un pareil taudis ?"

Jimmy Radcliffe regarde à droite et à gauche, comme s'il était épié. "Eric, j'ai peu de temps, écoute-moi. C'est très important.

- Je suis venu pour ça. Qu'as-tu à me dire de si important sur Franklin ?

- Je suis venu te dire de laisser tomber.

- Laisser tomber ? Pourquoi ?

- Crois-moi Eric, tu ferais mieux de quitter Boston et de ne plus jamais prononcer le nom de Franklin.

- Jim, tu as appris quelque chose sur Franklin. Je veux savoir quoi. Est-ce que ça a un rapport avec Mike Rossi ?

- Ne cherche pas à savoir, Eric.

- Bon sang, Jim ! Tout à l'heure au téléphone tu m'as dit que tu avais une révélation de la taille d'une bombe prête à exploser, et maintenant, tu me dis de laisser tomber.

- Justement parce que je n'ai pas envie que la bombe explose.

- Je suis fatigué de tes métaphores, Jim. Vas-tu enfin me dire ce qui se passe avec Franklin ?

- Il ne vaut mieux pas que tu le saches.

- Pourquoi ?

- Parce que si tu es au courant de ces manigances, tu es un homme mort".

Eric fronce les sourcils. "Tu as eu des menaces, n'est-ce pas ?

- C'est pire que ça, vieux. Je n'ai pas eu besoin d'être menacé. Ce que je sais sur Franklin suffit à me convaincre que je suis en danger. S'il sait que je suis au courant de ce qu'il est vraiment, il mettra ses hommes à mes trousses.

- Qui il est ?...

- Eric, il faut que je quitte le pays. Dès ce soir. Et j'ai besoin d'argent.

- Pas tant que…

- … il me faut 3000 dollars.

- Et où comptes-tu aller ?

- Peu importe où je vais. Personne ne doit le savoir. Tu m'entends ? Personne.

- Jim, pour la dernière fois, qui est réellement Franklin ?"

Jim se lève et lui tend une clé. "C'est une clé qui ouvre une consigne de la gare de Boston. Vas-y dès demain matin et déposes-y les 3000 dollars en liquide.

- Jim, voyons…

- Ces 3000 dollars représentent le salaire que tu me dois. Alors ne discute pas et fait ce que je te dis".

Radcliffe regarde Eric. Celui-ci perçoit, outre la peur, la nostalgie. Jim incline la tête. "Adieu, Eric". Puis il s'en va. Eric sait à cet instant qu'il ne le reverra plus.

 

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MarIe 17/02/2011 14:27


Ouh là, ça se corse ! C'est inquiétant tout ça... Vivement qu'on apprenne qui est ce fameux Franklin !


Mr. Peyton 18/02/2011 15:53



Cela ne saurait tarder... en attendant, bon weekend