Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 112 : pauvre Cyndie

Susan arpente les rues de Boston. Elle se rend à plusieurs centres, montre la photo de Tom, mais personne n'est capable de lui dire avoir déjà vu cet homme.

Ereintée, elle entre dans un centre. Découragée, elle montre à nouveau la photo à un jeune homme aux cheveux longs et sale. "Ah ouais, c'est le nouveau prêcheur de rue".

Susan se réveille de sa léthargie. "Vous le connaissez ?

- Si je le connais ? Bien sûr que je le connais, ma p'tite dame. Il s'amuse à prêcher dans les rues les plus mal famées de Boston.

- Quelles rues ?". Susan reprend brusquement espoir.

 

***

 

"Tu es prête ?"

Dans l'appartement qu'ils squattent, Tom Winter et Cyndie s'apprête à se rendre de nouveau dans la rue pour prêcher la bonne parole. Mais Cyndie reste assise sur son matelas, sans dire un mot. Tom se tourne vers elle et s'impatiente. "Alors ?"

Elle tourne la tête vers lui. Son air malheureux fait pitié à voir. "William, je ne veux pas".

Tom s'avance d'un pas décidé vers elle. "Comment ça tu ne veux pas ?

- Je n'aime pas mendier dans la rue. Les gens nous regardent d'une drôle de façon.

- Jill enfin…

- … pour la centième fois, je ne m'appelle pas Jill, mais Cyndie.

- Pour moi, ce sera Jill".

Cyndie soupire. Tom poursuit. "Chérie, il faut y aller. Nous devons le faire. Pour sauver des âmes. Le Seigneur nous en sera reconnaissant".

Elle se lève. "William, tu sais très bien qu'on ne sauve rien".

On lit l'incompréhension dans les yeux de Tom. "Qu'est-ce que tu racontes ?

- Tout ceci n'est que du cinéma pour gagner un peu d'argent pour survivre".

Tom lève la voix. "Je t'interdis de dire ça !" Puis plus bas : "Seigneur pardonnez-là. Pardonnez à cette pauvre enfant".

Cyndie ne se laisse pas démonter. "Arrête ton baratin. Ici nous ne sommes que tous les deux.

- Très bien, Jill. Que voudrais-tu faire ?

- Je veux retourner chez mes parents".

Il lui saisit le bras et le sert fort. "Alors là, pas question. Tu n'es pas encore sauvée, mon enfant. Tu n'as pas l'âme purifiée.

- William, lâche-moi, tu me fais mal".

Tom a les yeux exhorbités. "Tu… tu n'es rien sans moi. Le seigneur m'a mis sur ton chemin, ce n'est pas pour rien. Tu ne peux pas détruire l'œuvre de Dieu. Alors tu vas t'habiller et tu viens avec moi prêcher".

Cyndie a peur en voyant les yeux fous de Tom. Tom, de son côté, voit le visage de Jill Smith à la place de celui de Cyndie. Il presse son visage contre le sien. "Je t'aime tellement, Jill".

Cyndie a de plus en plus peur de cet homme qu'elle a rencontré après avoir fugué de chez ses parents, tandis qu'elle était complètement désemparée. Elle sait que si elle ne le suit pas, il lui fera du mal. Elle doit obéir. "D'accord, allons-y".

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

MarIe 08/02/2011 08:24


OUF ! encore une fois, je n'ai rien reçu hier... mais ce matin, ça y était, j'avais mon petit message. Super !

Voilà une preuve manifeste qu'il ne faut pas lutter contre les élans de son coeur ! C'est malheureux, pauvre Tom... mais que lui arrive-t-il, mis à part qu'il est complètement à l'ouest ?