Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 108 : nouveau compagnon de cellule

De retour dans sa cellule, Mike Rossi a la surprise de découvrir son nouveau compagnon, le mastodonte, couché sur la banquette qui est dessus. Le colosse ne bouge pas. Cependant, Mike n'a pas l'intention de se laisser intimider. Il sait par expérience que s'il se laisse faire, il risque de passer de mauvais moments avec son compagnon de cellule dans l'avenir. Il doit marquer son territoire et montrer qu'il n'a pas peur.

Il s'avance vers l'imposant prisonnier. "Excusez-moi. Vous êtes sur ma couchette".

Le colosse le regarde comme s'il ne comprenait pas ce qu'il venait d'entendre, puis finalement, il se couche de l'autre côté sans rien dire.

Mike ne veut pas en rester là. Il a peur, mais il sait qu'il doit continuer. Il lui met la main sur l'épaule pour le forcer à se retourner. "J'ai dit que c'était ma couchette. La vôtre, c'est celle d'en dessous".

Cette fois, le colosse se redresse et fait face à Mike. Il mesure une tête de plus que le médecin. "T'as un problème ?"

Mike décide d'adopter le ton de l'autre prisonnier. "Le problème, c'est que t'es à ma place, mec. Et j'aime pas ça".

Le colosse rit. "Regardez-moi ce minus. Ecoute, espèce de moustique, tu sais que je pourrais te flanquer par terre et t'écraser comme une vulgaire punaise si je voulais.

- Ouais, mais tu le feras pas.

- Et pourquoi ?

- Parce qu'on est tous les deux ici. T'es dans le même cas que moi. Ici, c'est ni toi, ni moi qui faisons la loi. On est logé à la même enseigne, mec. Sauf que toi, t'es nouveau ici. Alors tu te casses de cette couche et tu prends celle du bas".

Mike réalise qu'il tremble intérieurement. Chaque mot qu'il a prononcé à le poids de la menace, mais il lui était très difficile d'employer ce ton. Le mastodonte ne pourrait faire qu'une bouchée de lui s'il voulait.

Cependant, au grand soulagement de Mike, l'homme se couche sur la banquette du bas. "J'ai appris que t’étais toubib. On sait jamais, ça peut servir. Pour toi comme pour moi, si tu vois ce que je veux dire".

Il est clair que l'homme le menace, mais Mike décide de ne pas mettre de l'huile sur le feu, se couche et ne dit rien.

 

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MarIe 02/02/2011 10:41


Courageux Mike ! Jusqu'à présent, on n'aurait vraiment pas imaginé le toubib capable de tenir tête à un molosse pareil. Comme quoi la prison...