Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 104 : une dernière tentative de Steven

Dans sa chambre du Colonial, Betty range quelques affaires dans une armoire lorsqu'on frappe à la porte. Elle va ouvrir. Comme elle s'y attendait, elle trouve Steven Cord sur le pas de la porte. "Je peux entrer ?", fait-il en souriant faiblement.

Betty le fait entrer. Steven, les mains dans les poches, se trouve un peu penaud et tente d'engager la conversation. "Je suis venu te remercier d'avoir dîné avec moi l'autre soir."

Betty soupire. "Steven, je sais pourquoi tu es venue me voir. Ne cherche pas midi à quatorze heures. Tu es ici pour essayer une nouvelle fois de me convaincre à partir avec toi à Boston contester le testament de ton grand-père.

- Une dernière fois" corrige-t-il en souriant.

Il s'approche de Betty. "Betty, il faut que tu réfléchisses à la situation. Tu es la veuve de Rodney Harrington, tu as toi aussi droit à une part de l'héritage Peyton.

- Steven, tu veux que je témoigne uniquement pour toi. Parce que tu sais que sans moi, tu as très peu de chance de gagner. Je me trompe ?

- Non, tu ne te trompes pas. Et je t'insulterais si je te disais le contraire, parce que je sais que tu es une femme intelligente. Assez intelligente pour savoir que tu es la pièce maîtresse de cette audience. Sans toi, je n'y arriverais pas. C'est pourquoi je te demande de venir m'aider.

- Qu'est-ce que j'aurais à y gagner ? De toute façon, c'est toi qui contestes le testament, pas moi. L’héritage reviendra à toi seul.

- Voyons Betty. Tu sais très bien que tu as tout à y gagner.

- Combien ?

- La moitié.

- De l'héritage ?"

Steven hoche la tête. "Oui. Si on gagne, tu récupères ce que le vieux te devait. Ou du moins la moitié.

- Je ne sais pas.

- La moitié, Betty. La moitié de la fortune des Peyton si tu m'aides à gagner. Et là, Betty, tu tiendras ta revanche. Ta revanche sur tous les Peyton. Sur Martin qui t'as mené en bateau jusqu'à sa mort et même au-delà, et de Rodney qui t'as traîné dans la boue".

Il fait une pause, avant de reprendre : "Je prends l'avion pour Boston à Whiter River demain matin 9h00. Une place t'est réservée. On dit que la nuit porte conseil. Je te demande juste de réfléchir à la situation. Si tu décides de venir, c'est parfait. Si tu ne viens pas, je ne t'en tiendrais pas rigueur".

Il tourne les talons et s'en va, laissant Betty perplexe.

 

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article