Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

# 646. Rechute

verre-whisky-eva-trio-1.jpg

Carolyn Russell tendit le verre de whisky à Mike Rossi et s’assit sur le canapé, à côté de lui.

Ils étaient dans le salon de la maison de la plage. Le silence régnait dans la demeure.

Mike haussa un sourcil interrogateur : « Comment va-t-elle ?

- Elle s’est endormie, je crois… Mike, que signifie tout ceci ?

- Raconte-moi plutôt ce qui s’est passé.

Carolyn haussa les épaules. « Maman m’a téléphoné au bureau. Elle n’allait pas très bien. La communication s’est interrompue et j’ai paniqué. Je suis venue immédiatement. Maman était très calme, elle m’a dit que tout allait bien et que je devrais repartir.

Mike jeta un regard sur le téléphone cassé près du mur. « Et ça ?

- D’après Maman, il lui a glissé des mains.

Mike soupira et Carolyn devina qu’il n’était pas convaincu. « Mike, que se passe-t-il avec Maman ?

- Je suis inquiet, Carolyn.

Le sang de la jeune fille ne fit qu’un tour. « Inquiet ?

- Marsha n’est pas au meilleur de sa forme en ce moment.

Carolyn sentit une boule se former dans sa gorge. « Mike, cessez de tourner autour du pot. Est-ce qu’elle est en train de rechuter ?

- Il y a de fortes chances.

Carolyn laissa échapper un gémissement et Mike tint à la rassurer. « Nous n’en sommes pas sûrs. Peut-être n’est-ce qu’une mauvaise passe…

Voyant l’inquiétude se dessiner sur le visage de sa belle-fille, il ajouta : « Inutile de paniquer pour l’instant. J’ai demandé à Mildred Stewart de voir Marsha dès que possible.

- Mike, vous venez de me dire que vous êtes inquiet. Est-ce que Maman a fait quelque chose qui suppose une rechute ?

Mike hésita, mais devant le regard insistant de Carolyn, il dit : « Marsha s’imagine des choses.

- Quels genres de chose ?

- Elle… elle pense que moi et Paula Fullerton avons une liaison.

- Comment a-t-elle pu arriver à une telle conclusion ?

- Il se trouve que Paula est venue me voir ici pour une affaire personnelle. Marsha est arrivée et… il est vrai que je passe du temps avec Paula, mais c’est juste une amie. En ce moment, elle traverse une mauvaise passe et…

- Vous n’avez pas à vous justifier, Mike. Je vous connais suffisamment bien pour savoir que vous n’avez rien fait. Cependant…

Carolyn fronça les sourcils et continua : « Vous souvenez-vous de la discussion que nous avions eu à New York il y a six ans. Vous étiez venu me voir pour me dire qu’il y avait quelqu’un dans votre vie et que ce quelqu’un était Paula. C’était peu de temps avant que Maman ne revienne. Mike, avez-vous toujours des sentiments pour Paula ?

Mike secoua la tête. « Cela remonte à très loin maintenant. Les choses ont changé.

- Je ne vous parle pas de ‘choses’, je vous parle de sentiments. Le temps n’a rien à voir lorsqu’il s’agit de sentiments.

- J’éprouve beaucoup d’affection pour Paula, je ne peux le nier. Mais j’aime ta mère et c’est elle que j’ai choisi pour épouse.

Tous deux baissèrent les yeux et le silence régna pendant quelques instants. Puis Carolyn releva la tête. « Maman va-t-elle devoir retourner en hôpital psychiatrique ?

- Je ne veux pas y penser pour l’instant. Dans un premier temps, Marsha va subir une batterie d’examens et ce sera au Dr Stewart de se prononcer.

- Mais c’est une possibilité, n’est-ce pas ?

- Oui, je ne te le cache pas. Il est possible que Marsha retourne en hôpital psychiatrique.

 

***

 

 La porte de la chambre était entr’ouverte. Debout près du mur, Marsha Rossi pouvait entendre la conversation. Ainsi Mike avait-il décidé de se débarrasser d’elle pour la mettre dans un hôpital. Elle ne voulait pas y retourner. Elle n’était pas folle. Elle avait toute sa tête et savait que son mari voulait avoir le champ libre pour fricoter avec cette garce de Paula.

Heureusement, elle avait un allié en la personne de Cal Fullerton. Il la croyait. Il savait qu’elle n’était pas folle.

Elle regarda la photo de Mike et Paula prise dans le parking. Elle avait gratté le visage de Paula avec le coupe papier de façon à ce qu’on ne le voit plus.

Elle avait eu raison de reprendre ses esprits et s’être calmée à l’arrivée de Carolyn. Elle devait être calme pour que son plan puisse fonctionner.

Elle cracha sur la photo, à l’endroit où se trouvait le visage de Paula.

Il était grand temps de prendre des décisions concrètes.

 

 


 

à suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 20/01/2014 19:04

Et après ça tu aimerais qu'on puisse dormir tranquillement ? :-S

Mr. Peyton 22/01/2014 16:57



hahahaha. Et ce n'est pas fini, le cauchemar ne fait que commencer...