Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

# 641. Esprit perturbé

hospital-copie-1

- Voilà… ça va piquer pendant une seconde, et ensuite, vous vous sentirez soulagée.

Cal Fullerton appliqua une lotion antiseptique sur le cuir chevelu de Marsha Rossi, tout en se demandant comment elle a pu se blesser de la sorte, et surtout pourquoi ce n’est pas son mari qui l’a soignée.

Cal alla chercher dans un des tiroirs de l’armoire à pharmacie un flacon qu’il tendit à Marsha. « Appliquez cette lotion deux fois par jour jusqu’à la fin de la semaine, histoire de s’assurer que votre cuir chevelu cicatrise bien.

Marsha prit le flacon d’une main tremblante. « Merci, docteur.

- Evitez dorénavant de vous coiffer d’une façon aussi… brutale, d’accord ?

- Je suis un peu nerveuse en ce moment…

Cal n’avait pas l’envie d’écouter les états d’âmes de Marsha Rossi et voulut mettre un terme à la conversation. « Bien ! Une patiente m’attend en salle d’opération…

- Vous devez me trouver ridicule, n’est-ce pas ?

Cal soupira intérieurement. Marsha n’avait pas envie de le lâcher.

La femme du docteur Rossi porta sur Cal un regard insistant. « Est-ce que je vais replonger dans la folie ?...

- Mme Rossi, vous devriez parler au docteur Stewart, elle est très compétente pour ce genre de chose. Plus compétente que moi en tout cas.

Marsha se mit à pleurer doucement, sans pouvoir retenir ses larmes. « Je… je suis perdue… je ne sais pas quoi faire.

- Vous devriez peut-être en parler à votre mari.

Cal s’attendait à tout, sauf à la réaction de Marsha. Il ne fallait pas être psychiatre pour comprendre qu’effectivement, Marsha Rossi était en train de replonger doucement dans la folie. Son visage au regard perdu et désespéré se transforma en un masque dur en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

Des frissons parcourus l’échine de Cal. Marsha se transformait. Un méchant rictus déchira ses lèvres. « Ne me parlez pas de ce monstre !

Cal ne cacha pas sa surprise. « Monstre ? Pourquoi dites-vous que Mike est un monstre ?

Aussi subitement, le visage de Marsha se détendit et elle partit d’un rire gras. « Je me suis faite avoir… et vous aussi docteur !

Cal secoua la tête. Cette femme est folle. Et Rossi est tout aussi fou de l’avoir épousée. « Je ne comprends pas, Marsha…

- Vous êtes stupide, docteur ! Vous ne remarquez rien ! Mon mari me trompe.

- Je suis désolé de…

- Avec votre femme !

Le choc fut brutal. « Paula ?

- Bien sûr, Paula ! Vous n’avez pas d’autres femmes !

- Marsha, vous faites sûrement une erreur. Paula n’est pas femme à tromper son mari. Elle m’aime et…

Marsha partit une nouvelle fois d’un rire terriblement désagréable pour qui l’entendait. « Ne soyez pas si crédule, Cal. Votre salope de femme vous trompe avec mon mari.

Elle s’approcha plus près de Cal, de façon à lui susurrer à l’oreille : « Je les ai vu !

Cal ouvrit son bloc d’ordonnance et s’apprêta à faire une lettre au docteur Mildred Stewart. « Marsha, le docteur Stewart va…

Cal sursauta lorsque Marsha l’interrompit en hurlant. « Je me fiche du docteur Stewart ! Je ne veux pas la voir. Ce que je veux, c’est mettre un terme définitif à cette liaison entre votre femme et mon mari.

Cal essaya alors de la raisonner. « Très bien. Vous avez vu votre mari avec Paula. Quand ?

- Plusieurs fois. La première, c’était à la maison de la plage la semaine dernière.

- Vous les avez surpris… en train de…

- Ils venaient de terminer. Paula s’apprêtait à partir. Ensuite, je les ai vus à l’hôpital. Ils parlaient doucement, comme s’ils complotaient.

Cal réfléchit. L’esprit malade de Marsha avait sans doute mal interpréter les relations entre Paula et Mike. Mais cela voulait dire qu’ils se voyaient régulièrement. Pourquoi ?

Cal devait en avoir le cœur net. Il se leva. « Je vais aller parler à Paula. Ne vous inquiétez pas, Marsha. Je vais tirer cette affaire au clair. »


à suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 10/01/2014 20:54

Et ben... ça recommence sur les chapeaux de roue ! Ça promet pour la suite :-)

Ravie de te retrouver :-)

Mr. Peyton 11/01/2014 12:54



Moi de même, ravi de te retrouver 


C'est donc reparti pour une année de tourments, de larmes, de complots pour les habitants de Peyton Place, et de... fidélité pour les lecteurs aussi j'espère