Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

# 627. La commission

carrelage.jpg

 

Assise sur le lit de sa chambre, Colleen Peyton attendait avec impatience l’arrivée de Nellie Cross. Elle n’avait plus vue Selena depuis la fois où elle lui avait jeté le livre « Guerre et Paix » en pleine figure et voulait de ses nouvelles.

 

Elle avait longtemps réfléchi et n’arrivait pas à comprendre l’attitude de son amie. Selena lui avait menti, d’abord en lui disant qu’elle n’avait plus son livre, et ensuite en lui disant qu’elle ne pouvait pas passer manger une glace avec elle au square parce qu’elle devait aider sa mère à préparer un repas d’anniversaire pour son beau-père. Or, elle avait toujours le livre en sa possession et l’anniversaire de son beau-père n’était que dans quelques mois. Selena voulait simplement se retrouver seule pour lire, mais Colleen ne comprenait pas son comportement. Pourquoi ne pas lui avoir dit la vérité ?

 

Elle entendit la porte d’entrée s’ouvrir et les lourds pas de Nellie sur le carrelage blanc et noir du vestibule.

 

Colleen bondit de son lit et alla dévaler les escaliers pour tomber nez à nez sur la grosse dame. « Nellie, je vous attendais. Il faut que je vous parle. »

 

Nellie prit son air de perpétuelle renfrognée. « J’ai rien à vous dire, moi.

 

- Comment va Selena ?

 

Nellie haussa les épaules. « Bien.

 

- Nous ne nous sommes pas quittées en bons termes la dernière fois que l’on s’est vues, et depuis je n’ai plus de nouvelles d’elle.

 

- Je vous l’ai dit, elle va bien.

 

- J’aimerais lui parler. »

 

Nellie soupira. « Vous devriez laisser tomber, Mamzelle Colleen. Vous et ma Selena êtes pas du même monde, j’vous ai déjà dit ça.

 

- Quoi que vous en pensiez, Selena est mon amie. Ça n’a rien à voir avec une quelconque différence sociale.

 

- Vous lui mettez des trucs pas bien dans la tête. Après elle rêve des choses qu’elle pourra jamais avoir. »

 

Colleen ne comprenait pas un traite mot de ce que baragouinait Nellie. « Nellie, est-ce que vous pouvez dire à Selena que je voudrais lui parler ? S’il vous plaît. C’est important.

 

- Ma Selena n’est pas du même monde. »

 

Colleen s’irrita. « Arrêtez de dire toujours la même chose. Je veux juste que vous parliez à Selena, que vous lui dite qu’elle me manque et que quoi qu’elle ait fait, je lui pardonne. Est-ce que vous pourrez lui dire ça ?

 

Nellie capitula. « C’est d’accord. Maintenant, vous me laissez travailler. »

 

Colleen lui sourit. « Merci, Nellie. »

 

***

 

salle-attente.pngMarsha Rossi regardait son mari du coin de l’œil. Ils étaient assis dans la salle d’attente de l’hôpital de Boston et attendaient le médecin afin d’avoir des nouvelles de Carolyn. Le Docteur Michael Rossi allait demander à son confrère quand Carolyn serait transportable pour l’hôpital de Peyton Place.

 

Selon elle, l’insistance de Mike pour rapatrier Carolyn chez eux ne tenait que d’un fait : Mike se languissait de sa nouvelle conquête, Paula Fullerton. Marsha était dorénavant sûre que son mari et la jeune femme avaient une liaison. L’appel que Mike lui a passé hier était sans équivoque.

 

Lorsqu’elle était revenue à Peyton Place, voilà presque six ans de cela, elle savait que Mike était sur le point de demander Paula en mariage. Elle n’a pas cherché à lui mettre des bâtons dans les roues, mais elle n’a pas cherché non plus à s’effacer. Mike l’avait finalement choisie elle, et Marsha ne s’était jamais posé la question de savoir quelles motivations l’avaient poussé à le faire.

 

Mike la regarda et lui sourit faiblement. « Ca va aller, le médecin ne va pas tarder. »

 

Elle ne lui répondit pas et détourna le regard. Elle pouvait deviner la stupeur et l’incompréhension sur le visage de son mari. Elle prévoyait de mettre les choses au net avec lui. Mais pas maintenant. Le plus important, aujourd’hui, c’était Carolyn.

 

Steven passait dans le couloir et aperçu Mike et Marsha dans la salle d’attente. Il se dirigea vers eux. « Marsha, Mike… »

 

Le couple se leva et Marsha alla embrasser Steven. « Merci d’être venu, Steven.

 

- C’est normal. Comment allez-vous Marsha ?

 

Marsha regarda Mike. « Aussi bien que possible. Ce n’est pas facile.

 

- Il faut tenir le coup. Carolyn a besoin de votre force, à tous les deux.

 

Marsha s’écarta et tourna brusquement les talons, prête à craquer. Elle retint cependant ses larmes.

 

Mike se tourna vers Steven. « Elle est angoissée. »

 

Steven hocha la tête. « Comme toutes les mères dans ce genre de situation.

 

- Nous attendons le médecin. J’ai bon espoir de pouvoir transférer Carolyn à Peyton Place dans peu de temps.

 

- Mike, j’aimerais vous poser une question.

 

- Je vous écoute.

 

- Vous souvenez-vous du Dr Burns ?

 

- Jonathan Burns, bien sûr.

 

- Il est à la retraite.

 

- Oui. Il est parti depuis quelques années déjà. Il a déménagé à Boston, il me semble.

 

- Est-ce lui qui aurait pu faire le rapport d’autopsie du docteur Elby ? »

 

La question surpris Mike. « C’est lui. Je peux l’affirmer. A la mort d’Elby, il était encore de service. Pourquoi cette question ? »

 

Steven s’approcha de Mike et chuchota. « Parce qu’il a été retrouvé mort chez lui. Il s’est suicidé. Et c’est Carolyn qui l’a découvert avant de faire son accident.

 

- Qu’est-ce que ça signifie ?

 

- Ça signifie que je vais commencer à prendre l’enquête de Carolyn sur le meurtre d’Elby très au sérieux.

 

 


 

à suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 26/11/2013 22:10

C'est beau les illusions, Colleen ! A ce propos, est-ce que tu as fait ta lettre au Père-Noël ?

Mr. Peyton 28/11/2013 15:57



A cet âge, les illusions sont légions...