Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

# 625. Tout un film

Chambre-d-hotel--Design--1---200-chambres.jpg

 

Marsha et Michael Rossi entrèrent dans la chambre douillette de leur hôtel à Boston pour y passer leur deuxième nuit. L’état de santé de Carolyn ne s’était pas amélioré, mais il ne s’était pas détérioré non plus. Le médecin n’avait pas voulu paraître alarmiste, mais le fait était qu’elle n’avait pas repris conscience et qu’il préférait se réserver sur le pronostique de guérison. Mike avait ensuite insisté auprès de Marsha sur la bonne santé générale de Carolyn qui devrait jouer en sa faveur.

Après avoir quitté le chevet de Carolyn, le couple était allé manger un morceau dans un petit restaurant italien. Marsha avait commandé des spaghettis bolognaises mais n’en a avalé que deux bouchées. Pendant tout le repas, elle avait observé Mike et avait décrété qu’il était inquiet. Mais quelque chose lui disait que cela n’avait rien à voir avec Carolyn. Il n’avait pas décroché un mot pendant tout le repas et le trajet jusqu’à l’hôtel.

Arrivé à la chambre, Mike défit son nœud de cravate et Marsha l’observa à nouveau. Un plissement sur le front lui fit comprendre que quelque chose n’allait pas. Peut-être Mike avait-il des patients à voir à Peyton Place.

Marsha fit le tour du lit et vint surprendre son mari en lui mettant les mains autour de la taille et en lui déposant un rapide baiser sur la joue. « Mike, si tu dois retourner à Peyton Place, je ne serai pas fâchée. Je sais que tu as ton travail de médecin qui t’attends et… »

Mike se retourna et décrocha un sourire à Marsha. « Non, ça va aller. Carolyn est bien plus importante à mes yeux.

- Je te téléphonerai tous les jours pour te donner des nouvelles.

- Je préfère attendre qu’elle se réveille.

- Vraiment ?

Mike fronça les sourcils. « Tu en doutes ? »

Marsha soupira. Elle s’éloigna de Mike. « J’ai l’impression que quelque chose ne va pas. Est-ce que tu sais quelque chose sur l’état de santé de Carolyn que tu ne veux pas me dire ? »

Mike se défendit. « Non, bien sûr que non. Je ne te cacherai rien.

- Alors il y a autre chose.

- Je t’assure que non.

- Mike, je te connais. Tu n’as pas décroché un mot pendant le dîner. Et ce petit plissement sur ton front, cela signifie que quelque chose te tracasse. Si tu as des problèmes avec ton travail, je comprendrais que tu veuilles retourner à Peyton Place.

Mike décrocha un sourire. « Ca va aller. Le plus important, c’est Carolyn.

Marsha soupira. « Je vais aller prendre une douche.

- Bonne idée.

Marsha déambula jusqu’à la salle de bains. Mike en profita alors pour décrocher le téléphone se trouvant sur un petit bureau dans le coin de la chambre. Il appela Paula Fullerton. Celle-ci décrocha au bout de la quatrième sonnerie. « Paula à l’appareil.

- Paula, c’est Mike. Est-ce que vous pouvez parler ?

 

Dans la salle de bains, Marsha dressa l’oreille lorsqu’elle entendit prononcer le nom de Paula par Mike. Celui-ci parlait d’une voix faible, comme s’il ne voulait pas qu’elle entende. Marsha alla donc ouvrir le robinet afin de faire croire qu’elle prenait sa douche. Puis elle s’approcha de la porte entrouverte en faisant bien attention de ne pas voir Mike.

 

Paula répondit qu’elle était seule. Cal était de garde cette nuit. Mike parut soulagé. « Tant mieux. Je n’aime pas voir ce salopard traîner autour de vous. Comment ça se passe, de votre côté ?

- Ca va. Je fais semblant. Pour l’instant, je pense que je mérite l’Oscar.

- Vous n’avez pas perdu votre sens de l’humour et de la décontraction.

- Je me suis réconciliée avec Cal. J’attends qu’il soit vraiment sûr de mes bons sentiments.

- Et ensuite ?

- Et ensuite, je l’amènerais à se trahir. Je ne sais pas encore comment, mais il me racontera ce qui s’est passé avec le Dr Elby.

- Nous prenons beaucoup de risques, Paula.

- Je sais, mais c’est le seul moyen de faire tomber Cal. Mike, je vous rappelle que vous m’avez fait une promesse.

- Je sais, c’est notre secret.

- Pour l’instant, tout se passe bien.

- Je voudrais être à Peyton Place.

- Pour quoi faire ?

- Vous protéger.

- Je vous assure que je n’ai pas besoin d’être protégée.

- Dès que Carolyn sera réveillée, je file à Peyton Place. En attendant, prenez soin de vous, d’accord ?

 

Dans la salle de bains, Marsha Rossi se fit tout un film. Elle ne pouvait entendre les réponses de Paula au téléphone. Et avec le bruit de la douche, elle n’entendait pas tout ce que disait Mike, mais elle avait l’impression d’avoir saisi le principal : Nous prenons beaucoup de risques… C’est notre secret… Je voudrais être à Peyton Place… Dès que Carolyn sera réveillée, je file à Peyton Place…

Pour Marsha Rossi, il devenait clair que son mari Mike avait une liaison avec Paula Fullerton.

 

 


à suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 22/11/2013 20:39

Ah là là... quand le ver de la suspicion est planté, bien peu réussissent à y résister.
malheureusement :-(

Mr. Peyton 24/11/2013 11:47



D'où la nécessité de communiquer pour tuer le ver, ce que notre personnage a choisi de ne pas faire