Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

# 608. Quelle histoire !

colonial post inn

 

« Pauvre chérie. Ce n’était pas facile pour elle, ni pour Gary. » Lisa Peyton était au bar du Colonial Post Inn, devant un verre de gin.

Carolyn était assise à côté d’elle et avait commandé un soda. « Que s’est-il passé ce jour-là ? 

- C’était le lendemain où…

Lisa avait du mal à parler. Le souvenir était douloureux. Elle se força à poursuivre. « Où Cal m’avait avoué avoir tué Elby. Il était devenu violent. Il m’avait tiré par les cheveux et m’avait entraîné sur la tombe d’Elby, qu’il avait creusé dans le jardin. »

Carolyn opina. Elle avait lu la déposition de Lisa dans le dossier.

Lisa eut un sourire triste. « Tout ce temps passé à la maison, avec un cadavre dans mon jardin dont j’ignorais l’existence… Dès l’instant où il m’avait avoué ce crime, je n’ai cherché qu’une chose : partir le plus loin possible de Peyton Place. Mettre la plus grande distance que je pouvais entre ce fou et mes enfants. J’avais donc prévu de partir avec eux dès le lendemain. Ce n’était pas tôt le matin. C’était après leur sieste de l’après-midi. J’avais prévenu Betty de mon départ. En tant qu’actionnaire de Bepaliss, je lui devais bien cela. 

- Comment Cal a-t-il su que vous partiez ?

- Au moment de partir, Paula m’a vue mettre les bagages dans le coffre et tout naturellement, est venue me demander ce qui se passait. Je l’ai rembarrée. Cal est venu quelques instants après et Paula lui a dit que j’étais partie avec des bagages. Il a compris que je voulais m’enfuir. Il m’a donc rattrapé et nous avons fait une course poursuite. A un moment, il a pris une route parallèle et a réussi à me dépasser et à me barrer la route.

- Il n’y avait pas de témoins ?

Lisa secoua la tête. « C’était une route peu empruntée. Les enfants ont commencé à pleurer mais je n’avais pas le temps de les consoler. Je suis descendue de la voiture et j’ai été voir Cal.

- Qu’a-t-il dit ?

- Il m’a ordonné de rester à Peyton Place. Je lui ai dit que je ne préviendrais pas la police. Mais il ne me faisait pas confiance. Il avait peur que je parle. Me sachant à Peyton Place sous sa coupe, il se sentait rassuré.

- Vous auriez pu partir quand même, plus tard.

- Non. Il avait tout prévu. A cette époque, mon fils James était à Peyton Hill. Il avait perdu la mémoire. Cal a menacé de s’en prendre à lui si je partais avec les jumeaux. Je suis donc rentrée sagement à la maison et j’ai expliqué aux jumeaux qu’on ne partait plus. J’avais les pieds et poings liés.

- Et vous n’avez jamais pensé à prévenir la police ?

- Bien sûr que si, mais j’avais peur. D’abord de Cal, mais aussi qu’on ne m’accuse de ce meurtre. » Elle eut un rire amer. « Je crois que sur ce dernier point j’avais raison. Toujours est-il que je me suis décidée à appeler la police. Mais Cal est arrivé et a coupé la communication. Puis il m’a enfermé dans la chambre pendant toute la nuit. J’avais peur qu’il fasse du mal aux jumeaux. Le lendemain, il a ouvert la porte de la chambre, très tranquillement et lorsque je suis descendue, la police m’attendait pour m’arrêter. Il leur avait expliqué que c’était moi qui avais tué Elby. Il avait bien prévu son coup. Le mug à café avec mes empreintes et les traces de poison qui avait servi à Elby pour me faire chanter, Cal m’avait dit qu’il s’en était débarrassé. Mais en fait, il l’avait enterré avec Elby. C’était une sorte d’assurance pour s’en sortir.

Mais Carolyn n’écoutait plus. Elle avait en tête quelque chose que Lisa venait de dire : « Lisa, vous avez dit avoir appelé la police la veille de votre arrestation ? 

- Oui.

- Est-ce que vous avez obtenu quelqu’un au bout de fil ? Un agent de police ?

- Oui, mais très brièvement avant que Cal ne coupe la ligne. Pourquoi ?

Carolyn ne répondit pas. C’était une piste qu’il ne fallait pas négliger, mais elle décida de ne rien dire à Lisa pour l’instant. « Parlez-moi de la mort de votre mari.

- Linden… Il avait appris que James n’était pas son fils, mais celui de Jack. Il voulait se venger de moi et avait prévu de me faire assassiner par Elby. Son projet était qu’Elby me fasse boire du café avec de la strychnine, un poison mortel.

- Pourquoi Elby aurait accepté de faire ça ?

- Parce que Linden le faisait chanter à propos de fonds détournés. Elby a donc décidé de se débarrasser du problème Linden non pas en me faisant mourir, mais en le tuant lui. Il m’a offert un café que j’ai bu. Il y avait mes empreintes. Ensuite, dans ce même mug, il a fait boire à Linden du café en y ajoutant le poison. Une fois Linden mort, il m’a fait chanter. Il voulait entrer dans le capital de Bepaliss sinon, il me dénonçait à la police avec le mug comme preuve. J’en ai parlé à Cal. Lorsqu’il a tué Elby, il en a profité pour récupérer le mug.

Carolyn secoua la tête. Quelle histoire !

Lisa bu le reste de son gin. « Est-ce que vous avez avancé sur mon dossier ?

- Disons que j’ai des pistes à suivre.

 


à suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 24/10/2013 20:19

Vous avez dit enquête bâclée ?

Mr. Peyton 25/10/2013 14:11



Enquête bâclée qui cache quelque chose