Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 1028

Episode 1028

Le contre-interrogatoire de Carolyn Russell a totalement abattu Scott. Au dîner, il ne touche à aucun plat et baisse la tête vers son assiette. Marisa frotte son épaule pour essayer de le consoler et de lui dire par ce geste qu’elle le soutient.

Ellen est en colère. Un moment donné, elle jette sa fourchette dans son assiette, faisant sursauter Sutton. 

ELLEN : Elle va me le payer ! Moi qui pensait être son amie…

Sutton secoue la tête.

SUTTON : Si tu dois en vouloir à quelqu’un, c’est à moi. C’est moi qui ait écrit ces maudites phrases dans mon journal et qui a tenté de séduire Manuel.

SETH : C’est bien de l’avouer, ça fait du bien de…

Sutton se tourne rapidement vers Seth. 

SUTTON : Vous la ferme ! Vous n’avez pas votre mot à dire. 

Marisa réplique.

MARISA : Seth a parfaitement le droit de s’exprimer, il…

SUTTON : Il a qu’à s’exprimer avec toi et tout bas s’il veut, mais qu’il me fiche la paix ! 

Ellen tape du poing sur la table. 

ELLEN : Ça suffit !

Ça calme tout le monde. Elle reprend : 

ELLEN : Ce n’est pas ta faute, ce n’est pas toi qui a appuyé sur la gâchette et qui a tué Manuel Amos. 

SUTTON : Peut-être pas. Mais en tout cas je suis responsable de ce qui s’est passé au tribunal tout à l’heure. 

ELLEN : La seule responsable, c’est Carolyn Russell ! Elle n’avait pas à agir de la sorte.

SCOTT : On pourrait pas parler d’autre chose. 

SETH : J’aimerais bien, mais ta sœur m’interdit de parler.

Agacée par cette remarque, Sutton se tourne de nouveau vers Seth. 

SUTTON : Si seulement je pouvais vous faire disparaître en un seul claquement de doigts. 

MARISA : Ce n’est pas très…

Scott se lève.

SCOTT : Ça suffit, je vais me coucher.

 

Plus tard, habillée de noir de la tête aux pieds, elle rejoint Scott qui s’apprête à aller voir Edina. 

SCOTT : Pourquoi tu viens, tu as peur que je la tue ? 

Immédiatement, ii regrette.

SCOTT : Excuse-moi, ce n’est pas ce que j’ai voulu dire. Je suis sur les nerfs en ce moment.

SUTTON : J’ai des choses à dire à Edina au sujet de son père.

Ils rentrent comme la dernière fois par la fenêtre. Comme d’habitude, Edina se jette sur la nourriture que lui donne Scott. 

SUTTON : Tu ne vas pas pouvoir rester éternellement ici, tu le sais. 

EDINA : Je vais retrouver mon père.

SUTTON : J’ai fait ma petite enquête. Il n’est plus ici. Il a déménagé depuis plusieurs années. 

Edina semble déçue. 

EDINA : Je dois le retrouver, c’est ma seule chance de ne plus retourner dans l’enfer du foyer.

SUTTON : Ils peuvent te trouver un autre foyer. 

Scott sort de son sac la nouvelle édition du Clarion. Edina se redresse, comme si elle venait de se souvenir de quelque chose.

EDINA : Ah, oui, j’oubliais…

Elle saisit l’édition d’hier et le brandit.

EDINA : Ce qu’ils disent dans ce journal est faux. 

Scott fronce les sourcils.

SCOTT : De quoi tu parles ? 

EDINA : Du procès pour le meurtre qui a eu lieu ici. Ce n’est pas… comment il s’appelle déjà….

SUTTON : Steven Cord ? 

EDINA : Oui, c’est ça. Je crois qu’il est innocent.

Le cœur de Sutton s’emballe tandis qu’Edina explique ce qu’elle a vu ce jour-là. 

Sutton et Scott se regardent.

SCOTT : Ça veut dire que Steven Cord…

SUTTON : … n’a pas tué Manuel ! Edina, il faut le dire à la police ! 

Edina secoue la tête. 

EDINA : Pas question ! Si je vais voir la police, ils vont me renvoyer en foyer ! 

SUTTON : C’est trop grave, Edina. Si tu ne parles pas, un innocent va aller en prison pendant vingt ans ! 

EDINA : Je suis désolée… Je n’aurais jamais dû vous dire ça. Jurez-moi de ne le dire à personne. Sinon, je m’en vais sur le champ. 

Scott s’apprête à parler lorsqu’une idée germe dans l’esprit de Sutton. 

SUTTON : J’ai peut-être trouvé un moyen…

Elle expose son plan à Edina. Elle hésite un instant, puis finit par accepter.

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article