Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 1022

Episode 1022

Sutton Hayes a très mal dormi cette nuit, et s’est réveillée avec des courbatures. Elle ignore si elles proviennent de l’exercice périlleux de la veille qui consistait à grimper une partie d’un mur pour passer par la fenêtre d’une maison sous scellée, ou bien les cauchemars liés au témoignage qu’elle doit faire à la Cour aujourd’hui. 

Et puis, il y a Edina. Cette étrange gamine de quatorze ans qui a fui le foyer dans lequel elle a été placée à New York. 

Si elle pouvait trouver son père, l’histoire serait peut-être réglée et Scott n’aurait plus à se rendre dans une maison comme un cambrioleur. 

Il lui fallait trouver quelqu’un qui était déjà à Peyton Place il y a quinze ans et il lui apparut donc normal d’aller voir la veuve d’Eli Carson, Maggie, qui tient le Magasin Général. Cette pipelette sait tout sur tout. 

Sutton décide d’aller lui parler avant d’aller témoigner à la Cour. Maggie s’occupe de ranger des légumes dans un rayon. Il n’y a personne au magasin, le centre commercial lui fait de l’ombre depuis longtemps maintenant. 

MAGGIE : Bonjour Sutton, je peux t’aider ?

SUTTON : Bonjour, madame Carson. En fait, j’aurais une petite question à vous poser. 

Maggie affiche un petit air de déception, voyant que Sutton ne repartira pas du magasin avec de la marchandise. Mais elle fait contre mauvaise fortune bon cœur.

MAGGIE : Je t’écoute. 

SUTTON : Voilà… Avez-vous connu Lewis Miles ? 

Maggie sourit. 

MAGGIE : Oui, bien sûr, cette charmante famille Miles. Le père était médecin à l’hôpital de Peyton Place. Le Dr Rossi l’a bien connu. 

SUTTON : Et Lewis ?

MAGGIE : Tout le monde l’appelait Lew. Un charmant garçon. Il était copain de lycée avec la petite Russell. 

Sutton réfléchit.

SUTTON : Russell ? Carolyn Russell ?

MAGGIE : Oui, ils étaient toujours ensemble. D’ailleurs ça jasait beaucoup à l’époque. Certains disaient qu’ils sortaient ensemble. Et à l’époque, un noir qui fréquente une blanche, ce n’était pas bien…

Sutton coupe court aux remarques de Maggie. 

SUTTON : Lew n’avait pas une autre petite amie ?

MAGGIE : Attends… laisse-moi réfléchir… Oui, une jeune fille que les Miles ont hébergé un moment donné. Elle s’appelait…Vivianne ou quelque chose comme ça…

SUTTON : Vicky ? 

MAGGIE : Vicky, c’est ça ! Mais pourquoi est-ce que tu me poses toutes ces questions ?

SUTTON : C’est pour un devoir sur les anciens habitants de Peyton Place. 

Sutton se rend compte que cette excuse ne vaut rien, mais Maggie semble gober l’histoire. 

SUTTON : Vous savez ce qu’ils sont devenus ?

MAGGIE : Non, le père a été muté dans un autre hôpital, mais je ne sais pas du tout où il se trouve. 

 

En sortant de chez Maggie, Sutton en savait un peu plus sur les Miles. Pour bien faire, il faudrait qu’elle interroge Carolyn Russell, mais avec le procès qui la préoccupe, mieux vaut attendre. 

Au tribunal, tout s’est passé mieux qu’elle ne l’avait espéré. Elle a suivi les conseils d’Ellen et a dit la vérité. Mais le District Attorney tout comme Carolyn n’ont pas insisté sur la façon dont elle s’est retrouvée dans le lit de Manuel. Ce n’était pas leur préoccupation principale.

Dans la salle, Debbie Michels ne perd pas une miette de ce qui se dit. C’est elle qui couvre le procès pour le Clarion, et elle le fait avec passion et professionnalisme.

Quelques heures plus tard, Scott est appelé à la barre, et si tout s’est bien passé pour Sutton, ce sera loin d’être son cas. 

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article