Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 976

Episode 976

Carolyn est confortablement installée dans son lit à l’hôtel. Elle est en train de lire « Embruns », un roman de Phyllis A. Whitney. Carolyn adore cette auteure qui mélange thriller et romance. C’est son moyen de s’évader de temps en temps du monde réel. 

Ellen vient frapper un petit coup à la porte, puis l’entrouvre et passe la tête ans l’encadrement. 

ELLEN : Je peux entrer ?

Carolyn referme le livre. 

CAROLYN : Bien sûr. 

Ellen entre et s’assoit sur le lit de Carolyn. 

ELLEN : Ma mère est enfin couchée. 

CAROLYN : Et toi, comment ça va ?

Ellen regarde Carolyn. 

ELLEN : J’ai peur, Carolyn. Le retour de ma mère va créer quelques remous. Je ne sais pas comment Sutton va réagir, mais elle risque de créer des problèmes. Elle a toujours tenu des propos très durs envers notre mère.

CAROLYN : Elle devra s’y faire. 

ELLEN : J’espère aussi que Marisa va aller voir un psy. 

CAROLYN : Je m’en chargerai personnellement si tu veux. 

ELLEN : Carolyn, tu as déjà tellement fait pour moi…

Ellen hausse les épaules en regardant l’avocate.

CAROLYN : Qu’est-ce qu’il y a ?

ELLEN : On pourrait penser que maintenant qu’on a retrouvé ma mère, tout va bien se passer. Or, j’ai l’impression que les problèmes vont seulement commencer. Ça m’angoisse.

Carolyn pose une main sur Ellen. 

CAROLYN : Tout va bien se passer, tu verras. Ta mère revient à la maison, elle va s’occuper un peu de Clara et…

Carolyn n’a pas le temps de terminer sa phrase. Ellen éclate en sanglot. Carolyn la prend dans ses bras pour la consoler. Elle ne sait pas ce qui se passe, mais soudain, elle ressent énormément de tendresse pour Ellen. Elle peut sentir sa détresse, sa force et ses faiblesses… Et pour une raison inconnue, cela la bouleverse.

Ellen essuie ses larmes et regarde longuement Carolyn. 

Comment est-ce arrivé ? Carolyn – qui revivra encore longtemps cette scène dans sa tête – ne saura jamais le dire. 

Ellen et Carolyn sont là, l’une en face de l’autre. Elles ont partagé tant de choses en si peu de temps. Le visage d’Ellen se rapproche doucement de celui de l’avocate. Leurs lèvres se frôlent délicatement. Et délicatement, Ellen embrasse Carolyn. L’avocate est prise par le feu de l’action. Elle ne sait pas trop ce qui se passe vraiment en elle. Elle sait juste que ce moment était inévitable. 

Soudain, comme si elle prenait conscience de la réalité, elle s’immobilise, se fige et a un mouvement de recul. Elle regarde Ellen sans rien dire. Parce qu’elle n’avait rien à dire. Sans doute attend-elle une réponse d’elle avant. 

ELLEN : Je… je suis désolée. Je ne sais pas ce qui m’a pris. Excuse-moi.

CAROLYN : Ce n’est rien…

Ellen sent que Carolyn est gênée. Elle voudrait disparaître à tout jamais tant la situation est gênante. 

ELLEN : Je… ferai mieux d’y aller. On se voit demain ?

Carolyn fait oui de la tête.

CAROLYN : A demain.

Ellen s’en va. Carolyn regarde alors le livre posé sur la table de nuit. Il est clair que Phyllis A. Whitney n’a jamais prévu de genre de scène dans ses romans ! 

Carolyn n’arrive pas à trouver le sommeil. Elle pense à Ellen, au baiser… mais aussi à Billy. Elle ne sait plus où elle en est. 

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MarIe A 31/12/2018 16:23

woaow woaow woaow ! Et ben la dernière chose à laquelle on s'attendait c'était ce baiser ! Mais c'est beau, c'est bien... (smiley arc-en-ciel)

Mr Peyton 07/01/2019 06:55

Comme quoi y'a parfois des arc-en-ciel qui se forment dans cet univers impitoyable ;-)